Tour d'Italie - Romain Bardet «sera sur le Giro pour épauler Hindley»
Tour d'Italie
Photo : @TeamDSM

Tour d'Italie - Romain Bardet «sera sur le Giro pour épauler Hindley»

Après avoir participé à huit Tour de France et un Tour d'Espagne (c'était en 2017), le Français Romain Bardet (Team DSM) va participer au prochain Tour d'Italie - disputé du 8 au 30 mai - pour la toute première fois de sa carrière ! Sa formation a en effet dévoilé les noms des huits coureurs qui participeront à l'épreuve transalpine, le natif de Brioude partageant le leadership avec Jai Hindley, 2e de l'épreuve en 2020. Les grimpeurs Chris Hamilton et Nicolas Roche seront importants en montagne pour permettre aux deux coureurs de briller. Le jeune Max Kanter visera les sprints massifs, tandis que Nico Denz, Michael Storer et Nikias Arndt complètent la sélection. 

Vidéo - Romain Bardet va découvrir le Tour d'Italie en 2021

 

"J’ai le programme idéal pour y aller... " 

"Je ne sais pas comment je vais réagir au Giro", a expliqué Romain Bardet lors d'un point presse organisé mercredi soir par son équipe Team DSM, où on a appris que Romain Bardet ne ferait pas les Classiques Ardennaises mais le Tour des Alpes pour préparer le Tour d'Italie. "C’est la première fois que je l’aborde avec un pic de forme en mai. Le travail a été fait. J’ai le programme idéal pour y aller. Maintenant, on sait la concurrence qu’il y aura là-bas, c’est une course que je ne connais pas donc ça fait beaucoup d’inconnues. Aller sur le Tour des Alpes plutôt qu’une semaine sur les classiques, c'est un choix judicieux vu le peu de jours de course que j'ai eu."

"Les Ardennaises, on sait que c’est dangereux. Puis, j’ai perdu un peu l’envie sur Liège car le final ne me correspond plus de tout. À côté de ça, c’est une Amstel dénaturée, avec un parcours en circuit. Puis sur la Flèche, un podium est quasi impossible même si je suis au top de ma forme. J’aime bien les Ardennaises, mais je connais mes limites. Je serai sur le Giro pour épauler Jai Hindley. On va essayer de faire le meilleur classement général possible et si je suis en position pour faire un bon général, je ferai aussi la course à fond. Peu importe le parcours, c’était vraiment une envie pour moi d’aller sur le Giro depuis de nombreuses années maintenant."

 

Giro ou Tour... ? Romain Bardet avait longuement hésité avant de faire son choix

Pour rappel, le coureur français avait hésité sur le Grand Tour qu'il viserait en priorité cette année, entre Giro et Tour de France, comme il l'avait confié dans des propos rapportés par France Bleu : "Tout n'est pas encore décidé. Cela peut paraître un peu tard mais on fait d'abord en sorte que je m'intègre bien à l'équipe sans se focaliser sur un programme de course arrêté. Ce sera le Giro ou le Tour de France. On fera un point à la fin du mois de mars", avait-il expliqué le mois dernier. Pour préparer ce rendez-vous fondamental de sa saison, il va d'abord disputer le Tour des Alpes du 19 au 23 avril. 

 

Luke Roberts : "Nous allons au Giro en misant tout sur le classement général"

Dans des propos rapportés par l'équipe allemande, le directeur sportif Luke Roberts s'est exprimé sur les objectifs à venir. "Encore une fois cette année, nous allons au Giro en misant tout sur le classement général et nous aurons besoin d'utiliser la force collective de nos huit coureurs pour y arriver. [...] Nous allons aussi garder à l'esprit les opportunités au sprint puisque nous allons viser des résultats sur des étapes qui nous conviendront. [...] Le moral dans l'équipe est très bon et nous sommes tous vraiment motivés pour donner notre maximum pour montrer le maillot DSM en Italie et ramener d'excellents résultats", a-t-il conclu. 

 

Le Team DSM sur le 104e Tour d'Italie (8-30 mai)

Michael Storer (AUS), Chris Hamilton (AUS), Jai Hindley (AUS), Nico Denz (ALL), Romain Bardet (FRA), Max Kanter (ALL), Nicolas Roche (IRL, Nikias Arndt (ALL)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?



















Partenaires

Publicité
Publicité