Tour d'Italie
Tour d'Italie - L'émotion du Giro contée par la Deceuninck-Quick Step Photo : @Tim De Waele / Getty Images

Tour d'Italie - L'émotion du Giro contée par la Deceuninck-Quick Step

Dans une vidéo réalisée par la formation Deceuninck-Quick Step, Sam Bennett, Mattia Cattaneo, Mikkel Honoré, Bob Jungels, Iljo Keisse, James Knox et Michael Morkov parlent de l'expérience inoubliable qu'est le Tour d'Italie. "Le premier Grand Tour de la saison présente certains des décors les plus beaux et les plus sereins du monde, mais aussi certaines des ascensions les plus difficiles du cyclisme, où des légendes naissent et des rêves se brisent. Sam Bennett, Mattia Cattaneo, Mikkel Honoré, Bob Jungels, Iljo Keisse, James Knox et Michael Morkov parlent de tout cela et des raisons qui font qu'ils adoreraient retourner sur le Giro".

L'émotion du Tour d'Italie par la Deceuninck-Quick Step

Mikkel Honoré (1 participation)

"Sur le Giro, la montagne peut être sauvage et les conditions être beaucoup moins bonnes que sur les autres courses. Chaque Grand Tour est quelque chose d'incroyablement dur et quelque chose de difficilement descriptible. L'an dernier, nous avons eu beaucoup de mauvais temps durant la course, hormis lors des derniers jours. Je pense que nous avons eu de la pluie pendant 18 jours, ce qui a rendu la course encore plus exigeante." 

 

Michael Morkov (3 participations)

"Le Tour d'Italie est très spectaculaire à regarder, mais il est aussi très difficile à disputer. Je me souviens d'une année où la dernière semaine n'était composée que d'étapes de montagne. L'une des journées les plus difficiles que j'ai vécues sur le vélo, cela montait tout le temps. Il restait 100 kilomètres à effectuer et j'ai senti des crampes monter dans mes deux cuisses. J'étais dans le gruppetto et je sentais que je crampais complètement."

 

Sam Bennett (2 participations, 3 victoires d'étapes)

"Je trouve que le Giro est le plus dur des Grands Tours. Le Tour de France n'est peut-être plus aussi dur depuis quelques années et les étapes sont moins longues. Le Tour d'Italie peut être très difficile. Lors de la dernière étape du Giro 2018 (que l'Irlandais avait remportée, ndlr), j'étais très fatigué et je ne pensais pas pouvoir me battre pour la victoire". 

 

James Knox (1 participation)

"Sur une course comme le Giro, le niveau de la compétition et tout ce qu'il y a autour, c'est vraiment stressant et excitant. Le Tour d'Italie est prestigieux de par la beauté des routes et des paysages. Il y a beaucoup de magnifiques endroits à visiter, et vous pouvez apprécier cela lors des étapes."

 

Bob Jungels (3 participations, 1 victoire d'étape, 2 classements du meilleur jeune, 8 jours en rose)

"J'ai gagné une étape à Bergame, j'ai porté le maillot rose, j'ai gagné deux fois le maillot blanc, mais j'ai aussi vécu des jours difficiles. Par exemple, lors de l'ascension du Blockhaus en 2017 où j'ai perdu le maillot rose. C'était vraiment très, très dur. Je pense que l'une des plus grandes caractéristiques de l'Italie, ce sont ses cols pentus et longs. Ces cols super difficiles qui ont toujours rendu la course assez compliquée pour moi et qui ont fait échouer mes ambitions au classement général. Mais c'est une course exceptionnelle et j'espère y retourner très rapidement."


Mattia Cattaneo (4 participations)

"Gagner une étape sur le Giro est un rêve pour moi. J'ai souvent essayé et j'ai parfois été proche de gagner. Lorsque le public crie mon nom, cela me donne des frissons. C'est un concentré d'emotions, mais malheureusement, il y a toujours eu des coureurs plus forts que moi."

 

Iljo Keisse (4 participations, 1 victoire d'étape)

"En 2015, j'ai gagné la dernière étape à Milan. C'est un moment inoubliable et la plus grande victoire de ma carrière. Mon père était là et la soeur de Wouter Weylandt était présente également. Wouter était mon meilleur ami et il est décédé sur le Giro en 2011. Ce succès était donc vraiment très, très émouvant, les meilleurs souvenirs possibles."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Chris Froome fait-il le bon choix en rejoignant Israel Start-Up Nation ?







Publicité

Partenaires

Publicité