Tour d'Italie - L'incroyable numéro de Peter Sagan, Fuglsang perd gros
Tour d'Italie
Photo : @Giroditalia

Tour d'Italie - L'incroyable numéro de Peter Sagan, Fuglsang perd gros

Enfin ! Plus d'un an après son dernier succès, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a de nouveau levé les bras en s'adjugeant la 10e étape du Tour d'Italie ce mardi, et de quelle manière ! Le Slovaque a d'abord réussi à prendre l'échappée du jour avant de sortir en solitaire dans le final et de résister au retour des favoris sur cette étape vallonnée. Il s'est finalement imposé avec 19'' d'avance sur Brandon McNulty (UAE Team Emirates) et 23'' sur le groupe des leaders, réglé au sprint par le maillot rose Joao Almeida (Deceuninck - Quick Step).

Vidéo - Giro 2020 - Peter Sagan remporte la 10e étape

Almeida conserve donc la tête du classement général devant Wilco Kelderman (Sunweb) et Pello Bilbao (Bahrain-McLaren), qui a tenté sa chance dans le final avant d'être repris. Du côté des leaders, le grand perdant du jour se nomme incontestablement Jakob Fuglsang (Astana). Alors qu'il était bien présent dans le groupe des favoris après la dernière bosse, il a été victime d'une crevaison au plus mauvais moment et a mis beaucoup de temps à être dépanné. Un coéquipier lui a finalement donné son vélo, mais le Danois n'a jamais réussi à recoller et il a perdu plus d'une minute sur ses concurrents. Hormis Fuglsang, tous ceux qui étaient dans le top 10 au départ de l'étape sont arrivés ensemble, à l'exception de Harm Vanhoucke (Lotto Soudal), qui a coupé la ligne avec près de 4 minutes de retard sur Sagan. À noter que ce dernier profite de cette étape pour relancer totalement la course au maillot cyclamen en revenant à seulement 20 points d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ).

 

Peter Sagan fait le show

De nombreuses attaques ont lieu en début d'étape pour prendre l'échappée du jour. Un premier groupe parvient à se former, mais l'équipe Bora-Hansgrohe ne l'entend pas de cette oreille et fait l'effort pour contrôler, avant que Peter Sagan en personne ne passe à l'offensive. Le Slovaque prend le large avec Filippo Ganna (INEOS Grenadiers), et ces deux hommes sont ensuite rejoints par neuf autres coureurs : Jhonatan Restrepo (Androni-Giocattoli), Ben Swift (INEOS Grenadiers), Davide Villella et Dario Cataldo (Movistar), Nicolas Edet et Stéphane Rossetto (Cofidis), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Simon Clarke (EF Pro Cycling) et Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ).

 

Groupama-FDJ abdique, l'échappée prend un peu le large

Logiquement, Konovalovas ne collabore pas avec Peter Sagan pour protéger son leader Arnaud Démare, mais le Lituanien se relève finalement pour prêter main forte à ses coéquipiers qui roulent en tête de peloton. Un bras de fer s'engage alors entre le groupe de tête et la Groupama-FDJ, bras de fer qui est finalement gagné par les échappés après une très longue bataille. Devant, ça roulait tellement fort que Rossetto, Edet et Ciccone n'ont pas pu suivre. À 70 kilomètres de l'arrivée, on retrouve donc sept hommes en tête : Clarke, Cataldo, Villella, Restrepo, Ganna, Swift et Sagan, qui en profite pour passer en tête au sprint intermédiaire et reprendre 10 points à Démare. Le peloton laisse environ 4 minutes d'avance avant que l'équipe UAE Team Emirates n'entame la poursuite.

 

UAE Team Emirates puis NTT font le forcing

La formation de Diego Ulissi imprime un gros rythme, et dans une côte, le peloton se sépare en deux. Parmi les nombreux coureurs piégés, on retrouve Arnaud Démare et, plus surprenant, Ilnur Zakarin (CCC Team). L'équipe CCC fait donc l'effort et parvient à ramener tout le monde sur le premier peloton. Pendant ce temps-là, l'échappée a perdu pas mal de temps et ne compte plus que 2'15'' d'avance à 40 kilomètres du but. Les échappés sentent le danger, d'autant que derrière la formation NTT relaie UAE Team Emirates, et Cataldo décide d'accélérer dans une nouvelle côte, et c'est fatal à Clarke et Ganna. Il reste donc cinq coureurs en tête, mais on ne s'entend pas entre ces hommes, ce qui permet le retour de Ganna qui contre instantanément, sans succès. De toute façon, ce groupe sent bien que la victoire lui échappe car le peloton, emmené sur un rythme d'enfer par la NTT, est revenu à une minute seulement alors qu'il reste encore 30 kilomètres et plusieurs ascensions. En plus, il se met à beaucoup pleuvoir et la route est détrempée.

 

Bilbao à l'attaque, Pozzovivo crève au plus mauvais moment

À 25 kilomètres de l'arrivée, ce qu'il reste du peloton est revenu à 30'' des fuyards, et Pello Bilbao (Bahrain-McLaren), le troisième du général, décide d'attaquer dans une descente technique. Juste après, Pozzovivo est victime d'une crevaison et l'Italien perd beaucoup de temps. Devant, Sagan fait l'effort dans une nouvelle bosse et emmène avec lui Ben Swift. Ces deux hommes font le trou et passent au sommet avec une quinzaine de secondes d'avance sur Bilbao, qui a poursuivi son effort dans l'ascension, et Villella. Le peloton des favoris, qui a perdu le maillot blanc Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) mais qui a récupéré Pozzovivo, est à une trentaine de secondes.

 

Sagan s'impose, Fuglsang perd du temps

Il reste un peu plus de 10 kilomètres, et les coureurs abordent la dernière ascension du jour. Sagan sent le retour de Bilbao, il décide alors d'accélérer et distance Swift, qui craque complètement ! Le Slovaque réalise un superbe numéro et passe au sommet seul en tête, avec 12'' d'avance sur Bilbao, qui a légèrement coincé. Derrière, plusieurs favoris tentent d'attaquer, dont Pozzovivo, qui a pourtant fait un gros effort un peu plus tôt pour rentrer suite à sa crevaison, mais personne ne fait vraiment la différence.

Dans la descente, Sagan accroît son avance sur Bilbao et sur le groupe maillot rose, qui comprend les principaux leaders sauf Jakob Fuglsang (Astana) ! En effet, le Danois est victime d'une crevaison et doit attendre un coéquipier qui lui prête son vélo. Dans le groupe des favoris, c'est principalement Masnada qui roule pour son coéquipier Joao Almeida, et ils reviennent sur Bilbao à 4 kilomètres du but. Devant, Sagan résiste toujours et va aller gagner cette 10e étape. Le Slovaque s'impose en solitaire devant Brandon McNulty, qui est sorti dans le final pour aller chercher la 2e place, et Joao Almeida, qui règle le sprint pour la 3e place et prend 4 secondes de bonification. Fuglsang coupe la ligne avec 1'15'' de retard sur le groupe Almeida et perd gros.

Classement de la 10è étape

1SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohe4h01'56
2USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 19"
3PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 23"
4GBRSWIFT BenINEOS Grenadiers+ 23"
5AUSHINDLEY JaiTeam DSM+ 23"
6POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 23"
7AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 23"
8NEDKELDERMAN WilcoTeam DSM+ 23"
9ITAPOZZOVIVO DomenicoTeam Qhubeka NextHash+ 23"
10ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 23"
11GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 23"
12ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 23"
13AUTPERNSTEINER HermannBahrain Victorious+ 23"
14ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 23"
15ESTKANGERT TanelEF Education-Nippo+ 50"
16RUSZAKARIN IlnurCCC Team+ 50"
17ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 50"
18ECUNARVAEZ JhonatanINEOS Grenadiers+ 50"
19ALLDENZ Nico Team DSM+ 1'38"
20ITAULISSI DiegoUAE Team Emirates+ 1'38"

Classement général provisoire après la 10è étape

1PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step39h38'05
2NEDKELDERMAN WilcoTeam DSM+ 34''
3ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 43''
4ITAPOZZOVIVO DomenicoTeam Qhubeka NextHash+ 57''
5ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 1'01''
6AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 1'15''
7AUSHINDLEY JaiTeam DSM+ 1'19''
8POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 1'21''
9ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 1'36''
10AUTPERNSTEINER HermannBahrain Victorious+ 1'52''
11DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 2'20''
12RUSZAKARIN IlnurCCC Team+ 2'27''
13USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 2'39''
14GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 2'45''
15ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 2'58''
16BELVANHOUCKE HarmLotto Soudal+ 4'42''
17ESPSAMITIER SergioMovistar Team+ 5'25''
18GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 5'32''
19ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 6'13''
20FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R Citroen+ 6'21''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

12:06 Route Zdenek Stybar prolonge avec Deceuninck Quick-Step en 2022 11:43 Route Trois prolongations chez Caja Rural-Seguros RGA, dont Lastra 11:20 Transfert Mieke Kröger et Evy Kuijpers s'engagent avec Rally Cycling 11:08 Piste - Mondiaux Les Mondiaux sur piste de Roubaix, ça commence à 13h ! 10:57 Route Le Team Pro Immo Nicolas Roux va arrêter son activité 10:45 Sondage Le Tour de France 2022 avec son parcours, il est parfait pour ? 10:34 Transfert Antonio Nibali et Conti rejoignent Astana Qazaqstan Team 10:25 Transfert Nibali, Sagan, Lopez, Laporte... Le récap' des transferts ! 10:11 Route Le Canadien Rob Britton met fin à sa carrière à 37 ans 09:48 Route Giovanni Carboni annonce son départ de Bardiani-CSF-Faizanè 09:25 Route La Vuelta... le seul Grand Tour de Remco Evenepoel en 2022 ? 09:14 Cyclo Contador, Ullrich... ils vont faire 312 km à Majorque dimanche ! 09:09 Piste - Mondiaux Grégory Baugé : "La France a perdu un peu de son aura" 08:58 Piste - Mondiaux Les Mondiaux sur piste à Roubaix à voir sur Eurosport 08:48 Classement UCI Pogacar 1er, Van Aert 2e, Roglic 3e... Alaphilippe 4e ! 08:39 Transfert Demi de Jong va faire son retour chez Parkhotel Valkenburg 08:28 Route ProTeam, WorldTour... 48 dossiers de candidature ont été déposés 08:16 Route Lucas Eriksson prolonge jusqu'en 2022 avec Riwal Cycling Team 07:53 Route Chris Froome veut gagner une course d'un jour avant d'arrêter 07:30 Route Départs, prolongations... Ça bouge chez Jumbo-Visma Women !
Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité