Tour d'Italie - Evenepoel : «On doit voir comment mon corps réagit»
Tour d'Italie
Photo : @EvenepoelRemco

Tour d'Italie - Evenepoel : «On doit voir comment mon corps réagit»

Neuf mois après sa chute au Tour de Lombardie, Remco Evenepoel va de nouveau épingler un dossard ! Et ce n'est pas n'importe quelle course puisqu'il s'agit du Tour d'Italie (8-30 mai), son premier Grand Tour de sa carrière. La pépite belge de la Deceuninck-Quick Step se plonge dans l'inconnu concernant sa condition physique. Le contre-la-montre de samedi donnera des premières indications. "Je suis heureux de courir à nouveau après une si longue période, pendant laquelle j'ai travaillé dur pour être prêt à disputer mon premier Grand Tour. Comme il s'agit de ma première course depuis août dernier, nous devrons voir comment mon corps réagit. Nous allons prendre les choses au jour le jour et voir comment elles se passent. Le plus important, c'est que je suis de nouveau avec mes coéquipiers et mon équipe, ce qui me rend très heureux", affirme-t-il.

Vidéo - Tour d'Italie 2021 - Remco Evenepoel est de retour !

 

Joao Almeida : "La régularité sera la clé"

Joao Almeida réitéra-t-il son bel exploit de l'an passé ? Le coureur de la Deceuninck-Quick Step veut y croire en étant désigné comme chef de file de sa formation pour le général. Quatrième l'an passé, le Portugais de 22 ans avait porté la tunique rose quinze jours avant de connaître une défaillance en dernière semaine. "L'année dernière, le Giro a été incroyable. Nous nous sommes battus pour un bon résultat, et au final, j'ai terminé quatrième au classement général. J'aimerais être à nouveau au premier rang, me battre pour un bon résultat et garder un bon feeling, ce qui est le plus important. Cette année, les étapes de montagne vont jouer un rôle plus important dans le résultat final, ce qui signifie que la régularité sera la clé", a-t-il déclaré. La force collective du WolfPack sera en effet un élément clé pour rivaliser face à INEOS Grenadiers d'Egan Bernal et le Team BikeExchange de Simon Yates.

 

Le maillot rose dès samedi pour Rémi Cavagna ?

La formation dirigée par Davide Bramati peut prétendre au maillot rose dès samedi avec Rémi Cavagna. Le coureur français sera l'un des grands favoris du contre-la-montre inaugural (8,6 km) samedi prochain. Troisième du classement général au Tour de RomandieFausto Masnada sera le principal lieutenant d'Almeida en haute montagne, notamment en troisième semaine. "Comme chaque Grand Tour, la dernière semaine sera la plus dure et la plus importante, programmant de nombreuses ascensions brutales. Globalement, nous nous attendons à une course difficile, mais nous sommes tous motivés pour cela", assure le directeur sportif italien.


L'équipe Deceuninck-Quick Step au Tour d'Italie (8-30 mai) :

Joao Almeida (POR), Remco Evenepoel (BEL), Iljo Keisse (BEL), James Knox (GBR), Fausto Masnada (ITA), Rémi Cavagna (FRA), Mikkel Honoré (DAN), Pieter Serry (BEL) 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?


















Partenaires

Publicité
Publicité