Tour d'Italie
Tour d'Italie - Caleb Ewan gagne devant Viviani et Ackermann Photo : @giroditalia

Tour d'Italie - Caleb Ewan gagne devant Viviani et Ackermann

Comme attendu, la 8e étape du Tour d'Italie s'est conclue au sprint, et c'est Caleb Ewan (Lotto Soudal) qui s'est imposé. Le sprinteur australien l'a emporté devant Elia Viviani (Deceuninck - Quick-Step) et Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), qui avait pourtant abordé le sprint dans les meilleures conditions en passant en tête dans le dernier virage. Pas de changement au classement général, Valerio Conti (UAE Team Emirates) reste en tête et les leaders ont tous terminé dans le peloton. Ils s'expliqueront demain lors du contre-la-montre de 34,8km à San Marino.

Tour d'Italie 2019 - Caleb Ewan remporte la 8e étape

Deux coureurs seulement décident de s'échapper en début d'étape : Marco Frapporti (Androni-Giocattoli) et Damiano Cima (Bardiani-CSF). Mais le peloton gère l'écart et les deux hommes n'ont aucun d'espoir d'aller au bout. Ils sont d'ailleurs repris assez loin de l'arrivée, et c'est le moment choisi par Louis Vervaeke (Sunweb) pour partir en contre accompagné de Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) et François Bidard (AG2R La Mondiale). Les 25 derniers kilomètres sont casse-pattes et les trois hommes prennent rapidement 45'' d'avance sur le peloton, qui tarde à réagir. Les équipes de sprinteurs se mettent enfin à rouler, mais la pluie fait son apparition et rend la poursuite tendue.

À 10km du but, le trio de tête compte toujours 20'' d'avance, mais Bidard en remet une dans la dernière bosse et fait exploser Vervaeke, même si le Belge revient au courage quelques instants plus tard. Derrière, le peloton roule vite dans cette côte et de nombreux coureurs sont lâchés. Finalement, le trio est repris juste avant la dernière descente tortueuse, et c'est la Deceuninck - Quick-Step qui l'aborde en tête. Tout se passe bien, et la Bora-Hansgrohe prend les choses en main à 2km de l'arrivée pour Pascal Ackermann. L'Allemand est parfaitement emmené et passe le dernier virage en tête à 200m de la ligne, mais il se fait déborder par Caleb Ewan dans la dernière ligne droite. L'Australien s'impose devant Viviani et Ackermann. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'est rertrouvé un peu enfermé et a terminé 6e.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires