Tour d'Espagne
Tour d'Espagne - Woods l'étape... Nans Peters 4e, Guillaume Martin 5e Photo : @LaVuelta

Tour d'Espagne - Woods l'étape... Nans Peters 4e, Guillaume Martin 5e

Au terme d'un final palpitant, Michael Woods (EF Pro Cycling) a remporté la 7e étape du Tour d'Espagne à Villanueva de Valdegovia. Présent à l'avant dans un groupe d'une trentaine de coureurs, le Canadien s'est échappé dans la difficulté finale avec les Espagnols Alejandro Valverde (Movistar) et Omar Fraile (Astana) et les Français Guillaume Martin (Cofidis) et Nans Peters (AG2R La Mondiale). Ces cinq hommes se sont attaqués sans relâche dans les 10 derniers kilomètres, avant que Woods ne parvienne à faire la différence peu avant la flamme rouge. Il s'est finalement imposé avec quelques secondes d'avance sur Fraile et Valverde, signant ainsi son deuxième succès sur La Vuelta après sa victoire d'étape en 2018.

Vidéo - La Vuelta 20 - Michael Woods remporte la 7e étape

 

Guillaume Martin meilleur grimpeur, les favoris n'ont pas bougé

Auteurs d'une très belle étape, Nans Peters et Guillaume Martin ont finalement terminé 4e et 5e. C'est la troisième fois d'affilée que le leader de la Cofidis se retrouve placé, puisqu'il avait terminé 2e samedi et 6e dimanche (il y avait une journée de repos lundi). La victoire lui a encore échappé, mais il pourra se consoler avec le maillot de meilleur grimpeur qu'il portera demain sur la 8e étape.

Même si on a cru un temps que les grandes manoeuvres allaient être lancées, la journée a finalement été plutôt calme pour les leaders du classement général. L'équipe INEOS Grenadiers a contrôlé tout au long de la journée, et Richard Carapaz n'a pas été attaqué par ses princiapux concurrents. L'Équatorien conserrve donc la tête du classement général devant Hugh Carthy (EF Pro Cycling), Dan Martin (Israel Start-Up Nation) et Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Valverde profite de sa présence dans l'échappée pour rentrer dans le top 10 du général.

 

Un début de course assez fou, plus de 30 coureurs en tête

Le début de course est très rapide et après plusieurs attaques, Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick Step) sort du peloton. Des coureurs tentent bien de le rejoindre, mais le Français réalise un joli numéro et fait cavalier seul pendant une vingtaine de kilomètres. Il est finalement repris par le peloton peu de temps avant la première ascension répertoriée, et la course s'anime de nouveau. En effet, un groupe de quasiment 20 coureurs s'échappe, avec notamment Sepp Kuss (Jumbo-Visma) et Rui Costa (UAE Team Emirates). Derrière, ça ne s'entend toujours pas et un nouveau trio ressort avec Wellens, Bennett et Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), qui ne roule pas avec ses deux compagnons de contre.

Dans la montée, ces hommes sont rejoints par un autre groupe où on trouve notamment Guillaume Martin (Cofidis), Tim Wellens (Lotto Soudal), George Bennett (Jumbo-Visma), Kenny Elissonde (Trek-Segafredo), Michael Woods (EF Pro Cycling) et Nans Peters (AG2R La Mondiale). D'autres coureurs font ensuite le jump, dont Alejandro Valverde (Movistar), Davide Formolo (EF Pro Cycling) et Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), et on retrouve donc une trentaine de coureurs à l'avant.

Derrière, l'équipe INEOS Grenadiers ne s'est pas affolée malgré ces différentes attaques. En effet, les deux coureurs les plus dangereux de cette échappée sont Valverde et Bennett, respectivement 10e et 13e du général à plus de 3 minutes du leader Richard Carapaz. Au sommet, Sepp Kuss passe en tête devant Guillaume Martin et prend provisoirement la tête du classement de la montagne devant le Français, andis que le peloton maillot rouge est pointé à 1'35''.

 

Le peloton se rapproche

Devant, l'entente n'est pas vraiment très bonne entre les hommes de tête, même si certains leaders comme Guillaume Martin et Valverde possèdent à leurs côtés des équipiers qui peuvent rouler. Malgré tout, l'écart avec le peloton - qui est emmené par Chris Froome en personne - augmente petit à petit pour atteindre 2'30'' à 60 kilomètres de l'arrivée. Un plus tard, Valverde sort du groupe de tête en compagnie de Dorian Godon (AG2R La Mondiale) et Stan Dewulf (Lotto Soudal). Ça ne s'entend toujours pas derrière, et un autre trio sort en contre avec Wellens, Bennett et Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), qui ne roule pas car il a son coéquipier Woods en embuscade. Finalement, sous l'impulsion notamment des Cofidis, les deux trios sont repris et l'échappée se reforme à 35 kilomètres du but. Pendant ce temps-là, ça s'active dans le peloton à l'approche de la deuxième ascension répertoriée, et l'écart avec les fuyards passe sous les 2 minutes.

 

Ça s'anime en tête, Guillaume Martin et Nans Peters devant

Devant, Dorian Godon retente sa chance et sort seul en entrant dans les 30 derniers kilomètres. Le Français aborde la dernière ascension avec une vingtaine de secondes d'avance sur ses poursuivants et 1'30'' sur le peloton, qui revient fort. Logiquement, Godon se fait reprendre par ses anciens compagnons d'échappée à un peu moins de 5 kilomètres du sommet. Dans ce groupe, ce sont les coureurs de la Movistar qui roulent pour leur leader Alejandro Valverde, mais le peloton continue de se rapprocher. Présent dans l'échappée, Victor Lafay (Cofidis) tente le coup à son tour et sort seul, mais son escapade est de courte durée car derrière, les grandes manoeuvres débutent avec des accélérations de Kuss, Valverde ou Woods. Ce dernier parvient à créer un petit écart, tandis que Nans Peters est le premier à réagir derrière. 

Dans les pentes les plus dures, Peters est rejoint par Valverde, Guillaume Martin et Omar Fraile (Astana), et ce quatuor bascule à 10 secondes seulement de Woods. Guillaume Martin en profite pour passer 2e au sommet et prendre la tête du classement de la montagne. Derrière, on retrouve un groupe de 10 poursuivants avec Elissonde, Kuss, Bennett, Nieve ou encore Alex Aranburu (Astana), qui est sur le papier le coureur le plus rapide. En revanche, le peloton a ralenti et pointe à près de 2', les leaders n'ont pas bougé et la victoire d'étape va se jouer devant.

 

Michael Woods s'impose au bout du suspense

Woods est très vite repris dans la descente par le groupe Valverde, tandis que le groupe Kuss est à environ 30''. Les cinq hommes de tête collaborent bien au début, mais ensuite Woods refuse de rouler, ce qui ralentit l'échappée. Derrière, les poursuivants d'entendent en revanche très bien et réduisent l'écart, qui n'est plus que de 15'' à 10 kilomètres du but. Même le peloton se rapproche alors qu'il n'y a qu'Andrey Amador (INEOS Grenadiers) qui roule. Sentant le danger, Peters attaque, mais il est de suite repris, et Valverde tente ensuite sa chance, également sans succès. Malgré cette désorganisation, l'écart reste stable avec les poursuivants qui n'arrivent pas à combler l'écart. Devant, les attaques se succèdent, mais personne ne parvient à faire la différence et les 5 hommes sont toujours ensemble à 2km du but, avec 20'' d'avance sur les poursuivants. Cependant, ça se regarde beaucoup devant, Woods part alors seul peu avant la flamme rouge. il est pris en chasse par le seul Omar Fraile, alors que les eux Français et Valverde sont battus. Le Canadien résiste jusqu'au bout et remporte cette 7e étape devant Fraile et Valverde.

Classement de l'étape 7

1CANWOODS MichaelEF Pro Cycling3h48'16''
2ESPFRAILE MATARRANZ OmarAstana Pro Team+ 4''
3ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
4FRAPETERS NansAG2R La Mondiale+ 8''
5FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Creditsm.t.
6PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emirates+ 13''
7ESPARANBURU AlexAstana Pro Teamm.t.
8NEDSCHELLING IdeBora-Hansgrohem.t.
9FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredom.t.
10ITAFORMOLO DavideUAE Team Emiratesm.t.
11ESPNIEVE MikelMitchelton-Scottm.t.
12AUSSTORER MichaelTeam Sunwebm.t.
13NEDARENSMAN ThymenTeam Sunwebm.t.
14NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Vismam.t.
15USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 21''
16DANCORT NIELSEN MagnusEF Pro Cycling+ 56'
17ESPSERRANO GonzaloCaja Rural-Seguros RGAm.t.
18BLRRIABUSHENKO AlexandrUAE Team Emiratesm.t.
19SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Vismam.t.
20ESPMATE MARDONES Luis AngelCofidis, Solutions Creditsm.t.

Classement général provisoire après l'étape 7

1EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers28h23'51''
2GBRCARTHY HughEF Pro Cycling+ 18''
3IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nation+ 20''
4SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 30''
5ESPMAS EnricMovistar Team+ 1'07''
6AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 1'30''
7ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team+ 1'42''
8COLCHAVES RUBIO Johan EstebanMitchelton-Scott+ 2'02''
9ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 2'03''
10NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 2'39''
11ESPNIEVE MikelMitchelton-Scott+ 2'45''
12ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emirates+ 2'46''
13NEDPOELS WouterBahrain-McLaren+ 3'19''
14ESPIZAGIRRE GorkaAstana Pro Teamm.t.
15ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 3'46''
16FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 3'47''
17FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredo+ 3'48''
18SUIMADER GinoNTT Pro Cycling+ 4'04''
19COLHENAO MONTOYA SergioUAE Team Emirates+ 4'28''
20FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 6'27''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité