Tour d'Espagne
Tour d'Espagne - Tim Wellens gagne la 5e étape, Guillaume Martin 2e Photo : @Lotto_Soudal / @PhotoGomezSport

Tour d'Espagne - Tim Wellens gagne la 5e étape, Guillaume Martin 2e

Tim Wellens a remporté ce samedi à Sabinanigo la cinquième étape du Tour d'Espagne. Le Belge de l'équipe Lotto Soudal a devancé au sommet d'une petite bosse Guillaume Martin (Cofidis) et Thymen Arensman (Sunweb), ses deux compagnons d'échappée. Moins puncheur que son adversaire, le Français n'a rien pu faire dans le final et a terminé à 4 secondes de Tim Wellens.

Vidéo - La Vuelta 2020 - Tim Wellens remporte la 5e étape

Très costaud dans le final, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) prend la quatrième place de l'étape à 2'13" du vainqueur du jour et conserve ainsi son maillot rouge de leader du classement général. Dan Martin (Israel Start-Up Nation), son dauphin au classement, a connu quant à lui une mésaventure pusqu'il a chuté dans le dernier kilomètre en compagnie notamment de David Gaudu (Groupama-FDJ). Plus de peur que de mal cependant pour l'Irlandais, qui a été classé dans le même temps que ses rivaux.

 

Un début de course indécis, douze hommes arrivent à s'échapper

Sentant que la journée est propice à ce qu'une échappée aille au bout, le peloton offre une première partie de course très intense. C'est tout d'abord un groupe de quatorze coureurs qui se forme dans les premiers kilomètres, groupe dans lequel on retrouve notamment Guillaume Martin (Cofidis), Rui Costa (UAE-Team Emirates), Mattia Cattaneo (Deceuninck-Quick Step) ou encore Omar Fraile (Astana). Mais cette belle échappée ne parvient pas à prendre du champ, et ce sont ensuite quatre baroudeurs - Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Andrey Amador (INEOS Grenadiers), Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) et Stan Dewulf (Lotto Soudal) - qui se trouvent à l'avant.

Trop peu d'équipes étant représentées dans le groupe de tête, ces quatre coureurs n'obtiennent pas non plus de bon de sortie, tant et si bien que le peloton est toujours au complet à 90 kilomètres de l'arrivée. Ce sont finalement douze hommes qui vont réussir à fausser compagnie au peloton. On retrouve ainsi à l'avant :  Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step), Guillaume Martin (Cofidis), Jefferson Alveiro Cepeda (Caja Rural-Seguros RGA), Matteo Badilatti (Israel Start-Up Nation), Robert Power, Mark Donovan et Thymen Arensman (Sunweb), Tim Wellens (Lotto Soudal), Fred Wright (Bahrain-McLaren), Nelson Oliveira (Movistar) et Callum Scotson (Mitchelton-SCOTT).

 

Le trio Guillaume Martin - Tim Wellens - Thymen Arensman trouve l'ouverture

Bien partie, cette échappée pose cependant quelques problèmes aux INEOS Grenadiers, piégés par une équipe Jumbo-Visma qui a réussi à placer l'excellent Sepp Kuss à l'avant. La formation britannique prend alors les rênes du peloton, bien décidée à ne pas laisser le champ libre au sixième du classement général. Conscients de la nécessité de se séparer de l'Américain - mais aussi d'Andrea Bagioli, quinzième du général - s'ils veulent avoir le loisir de se jouer la victoire sur cette cinquième étape, Tim Wellens et Thymen Arensman partent tous les deux afin de former définitivement la bonne échappée du jour.

Creusant rapidement un bel écart, le duo de tête va cependant voir revenir un coureur, Guillaume Martin. En effet, après une belle poursuite, le grimpeur français de la Cofidis parvient à rentrer sur Wellens et Arensman, tandis que les neuf autres coureurs de l'échappée initiale vont être repris au fur et à mesure par le peloton. À 50 bornes de l'arrivée, la situation s'est donc stabilisée, avec un trio à l'avant et un peloton qui gère l'écart et semble ouvert à laisser Guillaume Martin, Tim Wellens et Thymen Arensman se disputer le succès à Sabinanigo.

 

Tim Wellens prend le maillot à pois, l'étrange tactique de la Total Direct Energie

Par conséquent, l'écart entre l'échappée et le peloton ne cesse de grimper, celui-ci dépassant les 4 minutes à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. Tandis que Tim Wellens engrange des points au classement du meilleur grimpeur et se rapproche à quatre longueurs de Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) après les deux premières ascensions de la journée, la formation Total Direct Energie se met étrangement à rouler au sein du peloton. Possédant des pucheurs comme Julien Simon et Jonathan Hivert, l'équipe vendéenne - et notamment Romain Sicard - tente de ramener ses deux atouts sur les hommes de tête.

Malgré le très bel effort du Basque, qui parvient à reprendre plus d'une minute au trio de tête dans le troisième col du jour, l'entreprise de la Total Direct Energie reste vaine, aucune équipe ne venant de plus lui donner un coup de main. Comme lors des deux premières difficultés du jour, Tim Wellens passe en tête au sommet de l'Alto de Petralba et s'empare pour un point du maillot à pois détenu depuis la deuxième étape par Richard Carapaz.

 

Tim Wellens fait parler son punch

Le peloton étant toujours pointé à 3 minutes à 17 kilomètres de l'arrivée, Romain Sicard se relève, et ce sont donc bien les trois hommes de tête qui vont disputer la victoire. C'est Arensman qui déclenche les hostilités sous la flamme rouge, mais ses deux adversaires recollent. Donnant l'impression un instant de déborder Tim Wellens, Guillaume Martin ne peut finalement venir à bout du Belge, qui sort le Français de sa roue et remporte une belle victoire d'étape, sa troisième sur un Grand Tour

Classement de l'étape 5

1BELWELLENS TimLotto Soudal4h19'25''
2FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 4''
3NEDARENSMAN ThymenTeam Sunweb+ 12''
4SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 2'13''
5AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohem.t.
6ESPARANBURU AlexAstana Pro Teamm.t.
7NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Vismam.t.
8FRASIMON JulienTotal Direct Energiem.t.
9EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiersm.t.
10FRAGODON DorianAG2R La Mondialem.t.
11NEDPOELS WouterBahrain-McLarenm.t.
12USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
13ESPMAS EnricMovistar Teamm.t.
14AUSSTANNARD RobertMitchelton-Scottm.t.
15ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
16COLCHAVES RUBIO Johan EstebanMitchelton-Scottm.t.
17FRAROUX AnthonyGroupama-FDJm.t.
18ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Teamm.t.
19RUSVLASOV AleksandrAstana Pro Teamm.t.
20ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Stepm.t.

Classement général provisoire après l'étape 5

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma20h52'31''
2IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nation+ 5''
3EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 13''
4ESPMAS EnricMovistar Team+ 32''
5GBRCARTHY HughEF Pro Cycling+ 38''
6USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 44''
7AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 1'17''
8COLCHAVES RUBIO Johan EstebanMitchelton-Scott+ 1'29''
9ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team+ 1'55''
10NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 1'57''
11ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 2'08''
12ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emirates+ 2'31''
13ESPNIEVE MikelMitchelton-Scott+ 2'53''
14FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredo+ 2'55''
15ITABAGIOLI AndreaDeceuninck-Quick Step+ 2'58''
16ITAFORMOLO DavideUAE Team Emirates+ 3'05''
17NEDPOELS WouterBahrain-McLaren+ 3'13''
18SUIMADER GinoNTT Pro Cycling+ 3'31''
19ESPIZAGIRRE GorkaAstana Pro Team+ 3'37''
20FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 4'00''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité