Tour d'Espagne
Tour d'Espagne - Madrazo l'étape, Lopez reprend le rouge Photo : Sirotti

Tour d'Espagne - Madrazo l'étape, Lopez reprend le rouge

La première arrivée au sommet du Tour d'Espagne 2019 avait lieu ce mercredi et le vainqueur au sommet de l'Observatoire d'astrophysique de Javalambre se nomme Angel Madrazo, membre de la bonne échappée du jour. Le coureur de l'équipe Burgos-BH s'est imposé devant son coéquipier Jetse Bol et José Herrada (Cofidis). Dans la lutte pour le classement général, Miguel Angel Lopez (Astana) fait la bonne opération du jour, en reprenant du temps à tous ses adversaires. Nicolas Roche (Sunweb) ayant été distancé également, le Colombien s'empare du maillot rouge, avec 14 secondes d'avance sur Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et 23 sur Nairo Quintana (Movistar), lâché par son coéquipier Alejandro Valverde dans les derniers kilomètres.

La Vuelta 2019 - Angel Madrazo remporte la 5ème étape

Les dégâts ont été considérables chez les favoris, le trio Lopez-Roglic-Valverde faisant la bonne opération du jour. Derrière eux, l'étonnant Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), à 42" du coureur d'Astana, a surpassé son leader supposé Fabio Aru, qui perd plus de 2' sur Lopez au final. Nairo Quintana (Movistar), Esteban Chaves (Mitchelton-Scott), Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et Rigoberto Uran (EF Education First) perdent de leur côté entre 54" et 1'24''.

Partie de L'Eliana, la course voit une échappée de trois coureurs se détacher au bout de 15 kilomètres. Devant lors deux premières étapes en ligne de cette Vuelta, l'inévitable Angel Madrazo (Burgos-BH), maillot à pois sur le dos, se retrouve de nouveau à l'avant, en compagnie de son coéquipier néerlandais Jetse Bol et de l'Espagnol José Herrada (Cofidis). Celui-ci étant le coureur le mieux placé au classement général, mais à plus de 13 minutes du maillot rouge Nicolas Roche, le peloton laisse complètement filer cette échappée, son avance atteignant quasiment les 12 minutes. 

 

Aucune réaction dans le peloton !

Hormis une timide apparition de la formation UAE-Team Emirates en tête du peloton, aucune équipe ne semble vouloir revenir sur les échappées du jour et ainsi jouer la victoire d'étape. Nous comprenons dès lors très vite que le vainqueur du jour est l'un des trois hommes de tête. Un temps décroché par ses deux compagnons du jour, Madrazo figure bien dans le groupe de tête à l'amorce de la dernière difficulté du jour, l'Alto de Javalambre, long de 11,1 km à 7,8 % de moyenne. Les hommes de tête ont alors 9 minutes d'avance sur un peloton dans lequel la nervosité devient de plus en plus perceptible et qui est conduit à toute vitesse par la formation Ineos.

Cette accélération du peloton fait alors significativement baisser l'écart, celui-ci étant de moins de 7 minutes lorsque les échappés passent sous la banderole des 8 km. C'est à ce moment qu'Angel Madrazo lâche prise dans le groupe de tête, dans l'incapacité de tenir le rythme imposé par José Herrada, également difficilement suivi par Jetse Bol. Mais Madrazo est un vrai guerrier et profite d'un ralentissement du duo de tête pour revenir et même attaquer sur un replat à 5 km de l'arrivée, même s'il est rapidement revu par Herrada et Bol. À l'arrière, le peloton monte au train, avec les Astana, les Jumbo-Visma et les Bora-Hansgrohe en première ligne.

 

Latour, Uran, Chaves et Majka lâchés rapidement

À 4 km de l'arrivée, les trois hommes de tête sont toujours ensemble et possèdent une avance de 5 minutes sur un peloton composé d'une quarantaine de coureurs. Angel Madrazo est de nouveau distancé par ses deux compagnons de route peu après la banderole alors que son coéquipier néerlandais semble souffrir dans la roue du Cofidis. Dans le peloton, Hugh Carthy (EF Education First) prend les choses en main, ce qui provoque la perte de David De La Cruz (Team Ineos), Louis Meintjes (Dimension Data) et de son coéquipier Tejay Van Garderen.

C'est le moment choisi par le champion du monde Alejandro Valverde pour porter une première attaque. Celle-ci fait exploser le groupe des cadors, le maillot rouge Nicolas Roche étant en difficulté, tout comme Rigoberto Uran, Wilco Kelderman (Sunweb), Pierre Latour, Esteban Chaves et Rafal Majka. Un groupe de cinq coureurs se détache dans les forts pourcentages, composé de Sepp Kuss et Primoz Roglic (Jumbo-Visma), Alejandro Valverde, l'impressionnant Tadej Pogacar et Miguel Angel Lopez.

 

Madrazo revient de l'arrière et l'emporte

Ce dernier porte alors une sérieuse attaque, à laquelle personne ne peut répondre. Seuls Valverde et Roglic tentent de revenir sur le Colombien, Pogacar étant quelques mètres derrière ce duo. Tandis que le maillot rouge souffre et navigue à plus d'une minute d'un Superman au sommet de son art, les deux hommes de tête se rapprochent de la ligne d'arrivée mais voient revenir de nulle part Angel Madrazo. Alors qu'on le croît au bout du rouleau, le maillot à pois porte une attaque et s'en va décrocher alors une magnifique victoire d'étape, devant son coéquipier Bol et Herrada. Les favoris arrivent au compte-gouttes derrière, Miguel Angel Lopez étant le premier d'entre eux et s'emparant de nouveau du maillot rouge de leader du Tour d'Espagne 2019.

Classement de l'étape 5

1ESPMADRAZO AngelBurgos BH4h58'31''
2NEDBOL JetseTeam Manzana Postobon+ 10''
3ESPHERRADA LOPEZ JoseCofidis, Solutions Credits+ 22''
4COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Team+ 47''
5ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 59''
6SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Vismam.t.
7SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 1'29''
8COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 1'41''
9USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
10COLCHAVES RUBIO Johan EstebanMitchelton-Scott+ 1'46''
11POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 1'52''
12FRALATOUR PierreAG2R La Mondiale+ 2'05''
13COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 2'11''
14IRLROCHE NicolasTeam Sunweb+ 2'17''
15PORGUERREIRO RubenKatusha-Alpecin+ 2'26''
16ESPRODRIGUEZ OscarEuskadi Basque Country-Muriasm.t.
17ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Teamm.t.
18ITAFORMOLO DavideBora-Hansgrohe+ 2'32''
19ESPDE LA PARTE GONZALEZ VictorCCC Teamm.t.
20NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunwebm.t.

Classement général provisoire après l'étape 5

1COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Team18h55'21''
2SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 14''
3COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 23''
4ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 28''
5IRLROCHE NicolasTeam Sunweb+ 57''
6COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 59''
7COLCHAVES RUBIO Johan EstebanMitchelton-Scott+ 1'17''
8POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 1'18''
9SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 1'49''
10NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunweb+ 1'50''
11FRALATOUR PierreAG2R La Mondiale+ 1'54''
12ITAFORMOLO DavideBora-Hansgrohe+ 1'58''
13ESPDE LA PARTE GONZALEZ VictorCCC Team+ 2'00''
14ESPNIEVE MikelMitchelton-Scott+ 2'20''
15NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 2'29''
16COLHIGUITA Sergio AndresTeam EF Education First+ 2'40''
17ITAARU FabioUAE Team Emirates+ 2'47''
18PORGUERREIRO RubenKatusha-Alpecin+ 3'18''
19ESPRODRIGUEZ OscarEuskadi Basque Country-Murias+ 3'31''
20COLMARTINEZ Daniel FelipeTeam EF Education First+ 3'49''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires