Tour d'Espagne - Champoussin l'étape, Lopez coule, le top 10 chamboulé !
Tour d'Espagne
Photo : Unipublic / Photogomez Sport

Tour d'Espagne - Champoussin l'étape, Lopez coule, le top 10 chamboulé !

Totalement folle et débridée, la 20e étape du Tour d'Espagne a vu la victoire ce samedi de Clément Champoussin ! Initialement présent dans l'échappée du jour, le Français de l'équipe AG2R Citroën Team, qui ne semblait plus en lice pour la victoire après le retour des cadors, les a surpris à un peu moins de 2 kilomètres du sommet de la montée finale et s'est imposé avec quelques secondes d'avance sur Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), une nouvelle fois solide et tout proche d'un troisième sacre consécutif.

Vidéo - Primoz Roglic est tout proche de gagner une 3e Vuelta !

 

Jack Haig sur le podium, Egan Bernal n'est plus le meilleur jeune, Guillaume Martin gagne une place !

Si Enric Mas (Movistar Team), quatrième de l'étape, conserve sa deuxième place au classement général, son coéquipier Miguel Angel Lopez, piégé à 60 kilomètres de l'arrivée, a totalement craqué mentalement et, furieux, a décidé de quitter la course ! Le Colombien hors-jeu, c'est Jack Haig (Bahrain Victorious) qui est désormais troisième du classement général avant le dernière étape dimanche, tandis qu'Adam Yates (INEOS Grenadiers) est maintenant au pied du podium et que Gino Mäder (Bahrain Victorious) grimpe au cinquième rang.

Outre faire son entrée dans le top 5, le Suisse prend le maillot blanc de meilleur jeune à Egan Bernal (INEOS Grenadiers), qui était dans le groupe Lopez et a terminé à 6'55" du vainqueur du jour. Sixième du général, le vainqueur du Tour d'Italie devance Sepp Kuss (Team Jumbo-Visma) et Guillaume Martin (Cofidis), qui gagne une place grâce au craquage de Lopez, et ce alors qu'il a lui même passé une très mauvaise journée (27e à 7'40"). David de la Cruz (UAE-Team Emirates) et Felix Grossschartner (BORA-hansgrohe) complètent le top 10 provisoire.

 

Une échappée de seize coureurs

Il faut attendre une bonne quarantaine de kilomètres avant d'avoir une situation de course claire, un groupe de seize costauds s'étant alors détaché assez nettement du peloton. En son sein, on retrouve Lilian Calmejane, Clément Champoussin et Stan Dewulf (AG2R Citroën Team), Floris De Tier (Alpecin-Fenix), Mark Padun (Bahrain Victorious), Daniel Navarro (Burgos-BH), Jesus Herrada (Cofidis), Mikel Bizkarra (Euskaltel-Euskadi), Jan Hirt (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), Nick Schultz (Team BikeExchange), Romain Bardet, Chris Hamilton et Michael Storer (Team DSM), ainsi que Ryan Gibbons et Matteo Trentin (UAE-Team Emirates).

 

Les INEOS Grenadiers d'Egan Bernal durcissent la course, l'échappée explose

Très vite, ce groupe prend une avance très confortable sur le peloton, qui laisse complètement filer. Leader du classement de la montagne devant Romain Bardet, Michael Storer profite de sa présence à l'avant pour consolider son maillot à pois bleus. Alors que l'écart est bien au-dessus des 10 minutes à environ 90 bornes du but, le peloton change d'attitude sous l'impulsion des INEOS Grenadiers, qui ont une idée derrière la tête et impriment une cadence très élevée dans l'Alto de Mabia, la deuxième des cinq ascensions répertoriées du jour.

Emmené par Tom Pidcock et Pavel Sivakov, le peloton perd alors de très nombreux éléments et l'avance des échappées réduit de moitié. D'ailleurs, à l'avant, les choses évoluent aussi puisque Matteo Trentin part en solitaire dans la descente. Juste avant d'attaquer l'Alto de Mougas (9,8 km à 6,4%), l'Italien est rejoint par Bardet, Calmejane et son coéquipier Gibbons. Ces quatre hommes voient ensuite le retour de Mark Padun, qui prend immédiatement les choses en main au sein de ce groupe de tête. Le rythme de l'Ukrainien est trop rapide pour Trentin, qui se fait distancer.

 

Guillaume Martin va mal, les favoris se font la guerre, Miguel Angel Lopez mal embarqué !

Dans le peloton, c'est Pavel Sivakov qui fait le tempo, Egan Bernal et Adam Yates étant directement dans sa roue. Toujours diminué physiquement, Guillaume Martin (Cofidis) éprouve quant à lui des difficultés et se fait même distancer à 7 kilomètres du sommet, sa place dans le top 10 étant alors clairement en danger. À l'avant, Michael Storer, qui doit défendre son maillot à pois, et Clément Champoussin font l'effort pour rentrer sur les hommes de tête, ce qui est chose fait à mi-col. Un peu plus bas, c'est Adam Yates qui déclenche les hostilités au sein du groupe des favoris.

Tous les membres du top 10 - sauf Guillaume Martin - arrivent avec plus ou moins de mal à suivre l'attaque du Britannique, puis de nombreuses attaques sont à recenser, dont celles d'Egan Bernal, David de la Cruz (UAE-Team Emirates) et Jack Haig (Bahrain Victorious). L'offensive de ce dernier scinde le groupe des favoris en deux, la première partie étant composée de Haig, Yates, Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), Enric Mas (Movistar Team) et Gino Mäder (Bahrain Victorious). Piégé dans ce mouvement de course, Miguel Angel Lopez (Movistar Team) est obligé de rouler derrière car sa place sur le podium pourrait être en danger.

 

Ryan Gibbons fait un numéro, Jack Haig virtuellement sur le podium, Lopez ne peut rien faire

Devant, Michael Storer passe en tête au sommet de l'Alto de Mougas et ne peut désormais plus se faire dépasser au classement de la montagne. Dans la descente, Ryan Gibbons décide de s'isoler en tête de la course et obtient une avance de 40 secondes sur le groupe des poursuivants. Le groupe Roglic est quant à loin pointé à 4'30" de l'homme de tête, tandis que les Lopez, Bernal et autre De la Cruz sont à quasiment 6 minutes, le Colombien de la Movistar Team, qui ne bénéficie d'aucun soutien, étant dans une très mauvaise situation. Il reste alors 40 kilomètres à parcourir et deux ascensions à gravir.

Et ça va de mal en pis pour Miguel Angel Lopez puisque ça ne roule plus du tout dans son groupe et l'écart atteint 4 minutes à 35 kilomètres de l'arrivée, ce qui fait que Jack Haig est virtuellement sur le podium de La Vuelta et que Gino Mäder passe devant Egan Bernal au classement des jeunes ! Toujours en tête au moment d'aborder l'Alto de Prado (5,5 km à 6,3%), dont le sommet est situé à 25 bornes du but, Ryan Gibbons a même augmenté son avance, qui s'élève désormais à 1'30" sur les poursuivants et 3' sur le groupe Roglic-Mas-Haig, qui n'est plus emmené par deux Bahrain Victorious mais trois puisque Mark Padun, qui était dans l'échappée, s'est relevé pour attendre ses coéquipiers.

 

Miguel Angel Lopez abandonne, Adam Yates veut monter sur le podium !

En grosse difficulté lors de cette étape, Lopez reçoit enfin un peu d'aide puisque son coéquipier José Joaquin Rojas est revenu de l'arrière et travaille désormais pour son leader. Mais ça ne stoppe pas l'hémorragie pour autant car ça roule vraiment très fort dans le groupe maillot rouge, dans lequel on retrouve désormais d'anciens membres de l'échappée, dont Nick Schultz et Stan Dewulf. Excédé et dépité, Miguel Angel Lopez décide alors d'abandonner, et ce malgré le réconfort de ses directeurs sportifs ! Au sommet de l'Alto de Prado, Gibbons est toujours solidement installé en tête de la course, même s'il a perdu un peu de temps. Il possède 1'10" d'avance sur le groupe Bardet et 2'10" sur le groupe Roglic.

Quelques kilomètres plus loin, au pied de la montée finale, l'Alto Castro de Herville (9,7 km à 4,8%), les écarts ont quelque peu évolué puisque Gibbons possède désormais 1'45" d'avance sur le groupe maillot rouge, qui a repris les Bardet, Storer, Herrada, Calmejane et autre Champoussin. À un peu moins de 7 kilomètres de l'arrivée, Adam Yates tente le tout pour le tout pour monter sur le podium et attaque ! Le Britannique est suivi par Roglic, Mas et Haig, qui s'accroche à son podium. Yates place plusieurs accélérations qui font mal à Jack Haig, mais l'Australien parvient toujours à revenir.

 

Ryan Gibbons repris, Champoussin surprend tout le monde et s'impose !

Toutes ces accélérations ne font pas les affaires de Ryan Gibbons, qui voit revenir sur ses talons les cadors de La Vuelta. Mais le coureur de l'équipe UAE-Team Emirates profite d'un marquage entre ces derniers pour reprendre du champ, avant qu'Adam Yates plante une nouvelle banderille à un peu plus de 3 bornes du but. Ça met de nouveau Haig en difficulté et ça met surtout fin au numéro de Gibbons qui se fait reprendre, puis distancer. Revenu de l'arrière, Clément Champoussin attaque alors à 1,7 kilomètre de l'arrivée. Personne ne réagit à l'attaque du Français, qui s'offre alors la victoire à la surprise générale, au nez et à la barbe de tous les cadors.

Classement de la 20è étape

1FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroen5h21'50''
2SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 6''
3GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 8''
4ESPMAS EnricMovistar Teamm.t.
5AUSHAIG JackBahrain Victorious+ 12''
6AUSHAMILTON ChrisTeam DSM+ 16''
7ESPBIZKARRA MikelEuskaltel-Euskadi+ 23''
8AFSGIBBONS RyanUAE Team Emirates+ 26''
9SUIMADER GinoBahrain Victoriousm.t.
10BELDE TIER FlorisAlpecin-Fenix+ 50''
11CZEHIRT JanIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1'05''
12FRACALMEJANE LilianAG2R Citroen+ 1'09''
13BELMONIQUET SylvainLotto Soudal+ 1'13''
14BELDEWULF StanAG2R Citroen+ 1'15''
15NZLSCHULTZ NickTeam BikeExchange+ 1'35''
16ESPNAVARRO DanielBurgos BH+ 2'25''
17AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 6'55''
18ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emiratesm.t.
19COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiersm.t.
20NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Vismam.t.
21ESPCUADROS ÁlvaroKlein Constantia + 7'31''
22NOREIKING Odd ChristianIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
23UKRPADUN MarkBahrain Victoriousm.t.
24ESPMATE MARDONES Luis AngelEuskaltel-Euskadim.t.
25ITATRENTIN MatteoUAE Team Emiratesm.t.
26ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 7'34''
27FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 7'40''
28USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
29POLMAJKA RafalUAE Team Emiratesm.t.
30BELCRAS SteffLotto Soudalm.t.

Classement général provisoire après la 20è étape

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma83h11'27''
2ESPMAS EnricMovistar Team+ 2'38''
3AUSHAIG JackBahrain Victorious+ 4'48''
4GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 5'48''
5SUIMADER GinoBahrain Victorious+ 8'14''
6COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 11'38''
7USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 13'42''
8FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 16'11''
9ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emirates+ 16'19''
10AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 20'30''
11NOREIKING Odd ChristianIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 20'46''
12NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 24'50''
13ESPLOPEZ Juan PedroTrek-Segafredo+ 26'18''
14FRABOUCHARD GeoffreyAG2R Citroen+ 43'59''
15FRAROCHAS Rémy Cofidis, Solutions Credits+ 47'47''
16FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroen+ 52'05''
17ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 1h02'56''
18NEDOOMEN SamTeam Jumbo-Visma+ 1h04'36''
19ESPCABEDO Oscar+ 1h06'46''
20ITABRAMBILLA GianlucaTrek-Segafredo+ 1h16'18''
21BELCRAS SteffLotto Soudal+ 1h18'18''
22POLMAJKA RafalUAE Team Emirates+ 1h18'57''
23ESPNAVARRO DanielBurgos BH+ 1h29'59''
24NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 1h31'33''
25FRABARDET RomainTeam DSM+ 1h34'27''
26ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Tech+ 1h35'02''
27CZEHIRT JanIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1h35'23''
28ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech+ 1h35'41''
29ITAPETILLI SimoneIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1h38'44''
30ESPMATE MARDONES Luis AngelEuskaltel-Euskadi+ 1h42'58''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

08:57 Route Emmanuel Hubert : "Je suis satisfait de Quintana et Barguil" 08:22 Tour de Valence AG2R Citroën Team prendra part à l'édition 2022 07:58 Cyclo-cross Programmé le 15 janvier, le Kasteelcross est annulé 07:33 Transfert L'équipe Valcar-Travel & Service engage Anastasia Carbonari 07:09 GP de Denain Le parcours de l'édition 2022 du GP de Denain révélé 05/12 Média C'est sur Cyclism'Actu TV que vous pouvez revoir vos vidéos vélo 05/12 Bilan 2021 La Deceuninck-Quick Step d'Alaphilippe toujours au top ! 05/12 Route Michael Woods : "Changer d'équipe m'a affecté positivement" 05/12 Route Elisabetta Borgia, la psychologue de l'équipe Trek-Segafredo 05/12 Bilan Sagan, Démare, Hirschi... Qui est la grande déception de 2021 ? 05/12 Transfert Ciuccarelli ira chez Drone Hopper-Androni Giocattoli en 2023 05/12 Route Barguil : "Disputer Tour d'Italie et Tour de France en 2022" 05/12 Piste Mathilde Gros : "Des points positifs et des points à améliorer" 05/12 Bilan 2021 Les INEOS Grenadiers de Bernal et Carapaz... un bon bilan ? 05/12 Transfert Jakub Mareczko rejoint l'équipe Alpecin-Fenix pour deux ans 05/12 Route Découvrez le Québec avec un ex-coureur pro, Pascal Hervé ! 05/12 Cyclo Voeckler, parrain de la Rando Lille-Hardelot du 22 mai prochain 05/12 Cyclo-cross La Française Olivia Onesti lève les bras à Gijon 05/12 Route (F) Lefevere : "Avec NXTG et Experza, je débute une aventure..." 05/12 Route Annemiek van Vleuten : "Je fais déjà beaucoup de vélo"
Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité