Tour d'Espagne - Bardet la 14e étape, Lopez grignote, Eiking résiste
Tour d'Espagne
Photo : @TeamDSM

Tour d'Espagne - Bardet la 14e étape, Lopez grignote, Eiking résiste

Deuxième victoire française en deux jours sur le Tour d'Espagne ! Après Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) vendredi à Villanueva de la Serena, c'est Romain Bardet, présent dans l'échappée du jour, qui s'est imposé ce samedi au sommet du Pico Villuercas, signant ainsi sa deuxième victoire de la saison après la 3e étape du Tour de Burgos au début du mois. Le grimpeur du Team DSM - qui s'empare également du maillot de meilleur grimpeur au détriment de Damiano Caruso (Bahrain Victorious) - a distancé ses 17 compagnons d'échappée dans la montée finale pour s'offrir un superbe succès. Ayant franchi la ligne 44 secondes après l'Auvergnat, Jesus Herrada (Cofidis) et Jay Vine (Alpecin-Fenix) terminent deuxième et troisième, tandis que Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) et Clément Champoussin (AG2R Citroën Team) complètent le top 5 du jour.

Vidéo - Romain Bardet a remporté la 14e étape de La Vuelta

 

Guillaume Martin a essayé, mais Odd Christian Eiking reste en rouge

Dans le peloton, les choses se sont animées dans les 5 derniers kilomètres. À l'attaque dans la montée finale, Guillaume Martin (Cofidis) n'a pas réussi à distancer Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) - il lui a tout de même repris 4 secondes dans les derniers mètres - et reste donc derrière le Norvégien au classement général, ce qui est également le cas de Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), qui n'a repris que 20 secondes à celui qui va donc rester maillot rouge un jour de plus.

Le Slovène est arrivé en compagnie d'Enric Mas (Movistar Team), Egan Bernal (INEOS Grenadiers) et Jack Haig (Bahrain Victorious), ces quatre coureurs ayant concédé 4 secondes sur la ligne à Miguel Angel Lopez (Movistar Team), qui a été le seul des gros leaders à attaquer ce samedi, mais pour un très faible butin au final. Au classement général, Odd Christian Eiking possède désormais 54 secondes d'avance sur Guillaume Martin, 1'36" sur Primoz Roglic, 2'11" sur Enric Mas et 3'04" sur Miguel Angel Lopez.

 

La très bonne opération de Romain Bardet au classement de la montagne

Peu après le départ de cette 14e étape, un groupe de 18 coureurs se constitue à l'avant de la course. Dans cette échappée, on retrouve Clément Champoussin et Nicolas Prodhomme (AG2R Citroën Team), Jay Vine (Alpecin-Fenix), Jan Tratnik (Bahrain Victorious), Daniel Navarro (Burgos-BH), Aritz Bagües (Caja Rural-Seguros RGA), Jesus Herrada (Cofidis), Jens Keukeleire (EF Education NIPPO), Xabier Mikel Azparren (Euskaltel-Euskadi), Arnaud Démare et Kevin Geniets (Groupama-FDJ), Tom Pidcock (INEOS Grenadiers), Sep Vanmarcke (Israel Start-Up Nation), Matthew Holmes (Lotto Soudal), Andrey Zeits (Team BikeExchange), Romain Bardet (Team DSM), Dylan Sunderland (Team Qhubeka NextHash) et Ryan Gibbons (UAE-Team Emirates).

Aucun échappé n'étant dangereux au classement général - le mieux classé, Clément Champoussin, est à plus de 45 minutes - le peloton laisse filer ce groupe de tête, l'écart atteignant les 10 minutes au moment d'attaquer les deux premières difficultés de la journée, le Puerto de Berzocana (7,7 km à 5,2%) et l'Alto Collado de Ballesteros, avec ses terribles pourcentages (2,8 km à 14%). Deuxième au classement des grimpeurs à 4 points de Damiano Caruso (Bahrain Victorious), Romain Bardet profite de sa présence à l'avant pour marquer des gros points, en l'occurrence 13, ce qui lui permet de s'emparer du maillot à pois bleus.

 

Des coureurs anticipent, Romain Bardet fait le ménage, les chute de Vine, Navarro et Vanmarcke

Dans la deuxième ascension, trois coureurs du groupe de tête se font distancer, à savoir Arnaud Démare, Aritz Bagües et Jens Keukeleire, mais la descente leur permet de rentrer. À 50 bornes du but, et alors que l'écart avec la meute est toujours de 10 minutes, Matthew Holmes décide d'attaquer. Il est suivi par Daniel Navarro et Nicolas Prodhomme, les trois hommes prenant un peu de champ par rapport à leurs adversaires. Mais ils ne sont rapidement plus que deux devant puisque Holmes est victime d'une crevaison et se fait par conséquent rattaper par les poursuivants. Navarro et Prodhomme sont ensuite rejoints par Sep Vanmarcke et Matthew Holmes, qui ne s'est pas laissé abattre par son ennui mécanique. C'est en revanche plus compliqué pour Jay Vine, qui chute lourdement en prenant un bidon à sa voiture.

Le parcours étant constitué de petites bosses avant d'attaquer la montée finale, une sélection se fait dans le groupe des poursuivants sous l'impulsion d'un Romain Bardet qui fait une très belle impression. C'est en revanche beaucoup plus compliqué pour Tom Pidcock, qui ne peut pas suivre le rythme. Les accélérations de Bardet font que les quatre coureurs de devant se font reprendre à 25 kilomètres de l'arrivée, mais Prodhomme, Navarro et Vanmarcke repassent à l'offensive. Mais deux d'entre eux ne vont pas aller très loin puisque Daniel Navarro fait un tout droit dans un virage et percute Sep Vanmarcke ! Nicolas Prodhomme se retrouve alors seul en tête, avec 30 secondes de marge sur un groupe de poursuivants composé d'une dizaine d'hommes.

 

Le raid solitaire de Nicolas Prodhomme, Romain Bardet assume son statut

L'avance de Prodhomme grimpe ensuite rapidement, les poursuivants s'étant calmés à l'approche du pied de la montée finale, ce qui a permis à Navarro, Pidcock et même Vine de revenir. Devant, Prodhomme attaque la dernière montée avec 1 minute d'avance sur un trio composé de Zeits, Navarro et Gibbons, tandis que les autres poursuivants sont à 1'30". À 12 bornes du but, Romain Bardet place une violente attaque et n'est plus accompagné que de Pidcock, Herrada, Vine, Holmes, Gibbons, Geniets et Champoussin.

Mais à 8 kilomètres de l'arrivée, tout ce beau monde est toujours devancé d'1 minute par Nicolas Prodhomme, encore seul en tête, et Andrey Zeits, qui chasse derrière le Français et navigue à 20 secondes. Le Kazakh reprend seconde après seconde sur le coureur de l'équipe AG2R Citroën Team, qui résiste tout de même fort bien. Mais à 7 bornes de l'arrivée, c'est le moment pour Bardet de lâcher les chevaux. Il distance tous ses rivaux et revient à grande allure sur les deux hommes qui le précèdent. L'Auvergnat les rattrape à 6 bornes, puis les attaque immédiatement pour se retrouver seul en tête de la course.

 

Romain Bardet au-dessus du lot, Guillaume Martin passe à l'attaque, Eiking tient le choc

Derrière Romain Bardet, Jesus Herrada et Jay Vine tentent de s'accrocher et reviennent à leur tour sur Nicolas Prodhomme et Andrey Zeits. Ils ne reviendront en revanche jamais sur le grimpeur du Team DSM, qui est bien le plus fort dans cette dernière ascension et creuse petit à petit l'écart sur ses poursuivants. Il remporte ainsi cette 14e étape de La Vuelta et endosse également le maillot de meilleur grimpeur. Mais la course n'est pas finie puisque Guillaume Martin (Cofidis) veut le maillot rouge ! Le Français attaque en compagnie de son coéquipier Rémy Rochas, tandis que Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) montre des petits signes de faiblesse.

Mais le peloton réagit et revient sur le groupe du Normand, qui comprend alors qu'il aura beaucoup de mal à reprendre 58 secondes au Norvégien, ce dernier ne lâchant plus sa roue. À 3 kilomètres du sommet, Miguel Angel Lopez (Movistar Team) passe à l'attaque ! Toujours accompagné de son lieutenant Sepp Kuss, Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) ne réagit pas et laisse faire son coéquipier américain. C'est dans les 500 derniers mètres que le Slovène met un coup d'accélérateur, ce qui lui permet de revenir sur les talons de Lopez, mais pas de distancer Enric Mas (Movistar Team), Jack Haig (Bahrain Victorius) et Egan Bernal (INEOS Grenadiers). Arrivé 20 secondes après Roglic et 4 après Martin, Eiking reste le leader du Tour d'Espagne.

Classement de la 14è étape

1FRABARDET RomainTeam DSM4h20'36''
2ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Credits+ 44''
3AUSVINE JayAlpecin-Fenixm.t.
4GBRPIDCOCK ThomasINEOS Grenadiers+ 1'12''
5FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroen+ 1'14''
6GBRHOLMES MatthewLotto Soudal+ 1'16''
7KAZZEITS AndreyTeam BikeExchange-Jayco+ 1'19''
8LUXGENIETS KevinGroupama-FDJ+ 1'46''
9FRAPRODHOMME NicolasAG2R Citroen+ 2'04''
10SLOTRATNIK JanBahrain Victorious+ 2'15''
11AFSGIBBONS RyanUAE Team Emirates+ 2'26''
12ESPNAVARRO AgustinAmateurs+ 2'43''
13AUSSUNDERLAND DylanTeam Qhubeka+ 4'02''
14ESPBAGÜES AritzCaja Rural-Seguros RGA+ 5'39''
15FRADEMARE ArnaudGroupama-FDJ+ 10'03''
16COLLOPEZ Miguel Angel Movistar Team+ 10'25''
17SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 10'29''
18ESPMAS EnricMovistar Teamm.t.
19COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiersm.t.
20AUSHAIG JackBahrain Victoriousm.t.
21GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 10'41''
22AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 10'42''
23SUIMADER GinoBahrain Victoriousm.t.
24RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Tech+ 10'45''
25ITACICCONE GiulioTrek-Segafredom.t.
26AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
27USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
28FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Creditsm.t.
29ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emiratesm.t.
30NOREIKING Odd ChristianIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 10'49''

Classement général provisoire après la 14è étape

1NOREIKING Odd ChristianIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux55h03'17''
2FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 54''
3SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 1'36''
4ESPMAS EnricMovistar Team+ 2'11''
5COLLOPEZ Miguel Angel Movistar Team+ 3'04''
6AUSHAIG JackBahrain Victorious+ 3'35''
7COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 4'21''
8GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 4'49''
9USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 4'59''
10AUTGROSSSCHARTNER FelixBora-Hansgrohe+ 5'31''
11RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Tech+ 6'04''
12ITACICCONE GiulioTrek-Segafredo+ 6'16''
13SUIMADER GinoBahrain Victorious+ 6'47''
14AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 7'07''
15ESPDE LA CRUZ MELGAREJO DavidUAE Team Emirates+ 7'11''
16ESPLOPEZ Juan PedroTrek-Segafredo+ 10'08''
17NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 16'24''
18ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 18'40''
19SLOPOLANC JanUAE Team Emirates+ 19'58''
20FRAROCHAS Rémy Cofidis, Solutions Credits+ 26'29''
21FRABOUCHARD GeoffreyAG2R Citroen+ 26'53''
22POLMAJKA RafalUAE Team Emirates+ 29'30''
23ESPVERONA CarlosMovistar Team+ 29'54''
24FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroen+ 36'04''
25FRABARDET RomainTeam DSM+ 38'27''
26FRACALMEJANE LilianAG2R Citroen+ 39'05''
27NEDOOMEN SamTeam Jumbo-Visma+ 39'46''
28BELCRAS SteffLotto Soudal+ 40'42''
29ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Tech+ 43'10''
30KAZZEITS AndreyTeam BikeExchange-Jayco+ 44'17''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité