Sécurité
Sécurité - Philippe Gilbert fulmine : «À part Trentin et moi-même... » Photo : @Cyclismactu / Sirotti

Sécurité - Philippe Gilbert fulmine : «À part Trentin et moi-même... »

Il y a quelques jours, Philippe Gilbert a pris part à la réunion du Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP) qui a abouti à l'annonce de différentes mesures pour améliorer la sécurité des coureurs, notamment lors des sprints massifs. À cette réunion étaient présents plusieurs associations d'équipes, d'organisateurs ainsi que des membres du CPA, l'association des coureurs professionnels, dont Philippe Gilbert était l'un des représentants avec Matteo Trentin. Cependant, aucun autre coureur actuel n'était là, ce qu'a déploré Gilbert dans une interview au Het Nieuwsblad.

Vidéo - La Rétro Jean-Mi... avec Philippe Gilbert à Calais !

 

"Ce sont les coureurs de 20 ans qui devraient y aller"

"Seulement, deux coureurs ont trouvé que ça valait le coup d'y aller : Matteo Trentin et moi-même. Le CPA demande régulièrement aux coureurs de participer à de telles réunions, mais d'habitude personne ne vient, malheureusement", a expliqué Gilbert. "Ce n'est pas pour mon propre bénéfice que j'y participe. En principe, ce sont les coureurs de 20 ans qui devraient y aller, mais apparemment ils n'ont pas assez de temps. Durant toute l'année les coureurs se plaignent de la sécurité dans les médias, mais ça ne sert pas à grand-chose. Si vous voulez changez quelque chose en tant que coureur, il faut savoir ouvrir sa bouche à des moments utiles, comme cette réunion", a renchéri le Belge.

 

"On a beaucoup parlé des barrières et des véhicules sur les courses"

Philippe Gilbert a ensuite parlé de certains sujets qui ont été abordés lors de cette fameuse réunion, comme les barrières, qui ont été au centre de beaucoup de débats suite au terrible accident de Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne. "On a beaucoup parlé des barrières. Elles n'ont souvent pas le bon profil ou sont placées trop tard, à 300m de la ligne. Les coureurs veulent qu'elles soient placées lorsque le sprint débute à 60km/h. On a aussi beaucoup parlé des véhicules présents sur les courses. À cause de ma blessure, j'ai suivi beaucoup de courses à la télé cette année, et souvent je me demandais si je regardais une course de vélo ou de la MotoGP. Ils exagèrent vraiment beaucoup avec les véhicules lors des courses. Je me demande quelle utilité ils peuvent tous avoir", a-t-il déclaré.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter Kuurne-Bruxelles-Kuurne ce dimanche ?



















Partenaires

Publicité
Publicité