Route
Route - Wout Van Aert : «Van der Poel m'a rendu la vie difficile» Photo : @JumboVismaRoad

Route - Wout Van Aert : «Van der Poel m'a rendu la vie difficile»

Adversaires en cyclo-cross depuis toujours, Mathieu van der Poel et Wout Van Aert se sont retrouvés à l'occasion de la Container Cup, une compétition belge avec des célébrités et des sportifs connus qui s'affrontent en face à face sur un heptathlon un peu spécial sur un container, qui comprend notamment une épreuve de golf, de tir mais aussi de cyclisme. Greg Van Avermaet, Remco Evenepoel, Thomas De Gendt, Oliver Naesen ou Victor Campenaerts avaient déjà fait leur passage, et mercredi soir c'était donc au tour de Van Aert et van der Poel de s'affronter, et ils étaient le dernier duo de candidats au programme. Pour l'anecdote, Mathieu van der Poel a remporté cette Container Cup en réalisant le meilleur temps des 32 participants devant Van Avermaet et Naesen, Van Aert prenant la 12e place finale.

Quand Daniel Mangeas parle de Mathieu van der Poel

 

Avant de s'affronter, Mathieu van der Poel et Wout Van Aert ont répondu aux questions du Het Nieuwsblad où ils sont notamment revenus sur leur rivalité qui marque leur carrière depuis le début. "Quand j'ai vu que nos deux noms étaient les derniers de la liste des participants à la Container Cup, j'ai tout de suite pensé que ça ne pouvait pas être une coïncidence", a d'ailleurs avoué Van Aert. "Dès que je suis monté sur un vélo, Mathieu m'a rendu la vie difficile. Il m'a toujours motivé à le battre et c'est comme ça que je suis devenu encore plus fort." Des propos qu'a confirmé Mathieu van der Poel : "Nos affrontements me manquent. Je roule contre Wout depuis tellement longtemps, on s'est certainement poussés à devenir plus forts d'année en année", a expliqué le Néerlandais.

 

"Je ne peux pas imaginer le cyclo-cross sans public"

Les deux hommes ont ensuite évoqué la possibilité de huis clos sur les prochains cyclo-cross auxquels ils participeront. "Du cyclo-cross sans public, ce serait encore plus étrange que pour les courses sur route, car tout le monde a déjà participé à une épreuve sur route où il n’y avait pas d’intérêt de la part du public", a déclaré Van Aert. "Pour moi, le cyclo-cross, c'est plein de gens sur le côté. C'est ce qui rend ce sport si beau, donc je ne peux pas imaginer que ce soit sans fans. Mais si je dois faire sans eux, alors je ne vais pas dire non." Une fois de plus, van der Poel a confirmé : "Ça ferait disparaître le charme du cyclo-cross. Si ça s'avère nécessaire, alors ça doit être fait, mais je ne pense pas qu'il faille en arriver là", a conclu le Néerlandais.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?



















Publicité

Partenaires

Publicité