Route
Route - Wout Van Aert : «Je ne me ferai pas avoir à nouveau !» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Wout Van Aert : «Je ne me ferai pas avoir à nouveau !»

Après Gand-Wevelgem, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) avait poussé un coup de gueule contre Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), accusant ce dernier d'avoir couru "pour le faire perdre plus que pour gagner". Présent à l'avant dans un groupe de neuf coureurs dans le final de la course, les deux hommes ont finalement terminé 8e et 9e après avoir laissé partir tous leurs concurrents. Cet épisode avait fait beaucoup parler, et Tom Boonen avait notamment dit que Van Aert n'aurait pas dû se plaindre.

Vidéo - Wout Van Aert s'exprime à deux jours du Tour des Flandres

 

"Je ne suis pas resté fâché longtemps"

Wout Van Aert et Mathieu van der Poel sont rivaux depuis de nombreuses années, d'abord en cyclo-cross et maintenant sur la route. Dimanche, ils s'affronteront à nouveau sur le Tour des Flandres où ils seront deux des grands favoris de la course. Ce vendredi, deux jours avant le Ronde, Van Aert s'est exprimé lors d'une conférence de presse virtuelle et est revenu sur l'incident de Gand-Wevelgem. "Je ne suis pas resté fâché si longtemps. J'ai été interviewé juste après l'arrivée, quand l'adrénaline est encore présente. Le soir, j'étais déjà beaucoup plus calme", a expliqué le Belge.

 

"Notre rivalité dure depuis plus longtemps que Gand-Wevelgem"

Van Aert ne regrette pas ses propos, mais il avoue que la manière aurait pu être différente : "J'aurais sûrement dû le dire plus calmement, peut-être en gardant ça pour moi, mais à ce moment-là, j'y ai pensé, c'était mon sentiment. Je n'ai pas vraiment changé d'avis maintenant. Surtout dans le dernier kilomètre, Mathieu a montré que la victoire était moins importante pour lui. Je n'arrive pas à me débarasser de cette impression", a déclaré Van Aert.

"Entretemps, j'ai lu la réaction de Mathieu. Nous avons tous les deux notre vision des choses, mais maintenant tout ça est derrière moi. La rivalité entre Mathieu et moi dure depuis plus longtemps que Gand-Wevelgem. Ça dure depuis longtemps. Je n'ai pas insulté Mathieu. J'ai le droit de dire ça. J'ai dit ce que j'ai ressenti en course. En cyclo-cross, nous avons déjà eu plusieurs grands duels. Mais après, la plupart du temps, nous étions premier et deuxième, donc on en a moins parlé. Mais j'ai l'impression d'avoir déjà été plus en colère après un cross que dimanche dernier."

 

"J'ai tiré les leçons de Gand-Wevelgem"

Dimanche, Wout Van Aert prend le départ du Tour des Flandres dans la peau du grand favori aux côtés de son rival Mathieu van der Poel. Les deux hommes devraient à coup sûr y jouer les premiers rôles, et le Belge assure que ce qu'il s'est passé sur Gand-Wevelgem n'arrivera pas sur le Ronde"Je veux gagner des courses et pour ça, il faudra souvent devancer Mathieu. C'est comme ça en cyclo-cross et sur la route, et ça ne changera pas. Mais j'ai tiré les leçons de Gand-Wevelgem. Je pense qu'il y a très peu de chances que ça se reproduise, je ne me ferai pas avoir à nouveau. Dimanche, c'est un autre final qu'à Gand-Wevelgem", a conclu Van Aert.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité