Route
Route - Wout Van Aert doute de «son retour au plus haut niveau» Photo : Sirotti

Route - Wout Van Aert doute de «son retour au plus haut niveau»

Alors que son rival Mathieu van der Poel va faire son retour à la compétition en cyclo-cross dimanche, Wout Van Aert est de son côté toujours en convalescence. Durement touché sur le Tour de France suite à sa chute intervenue sur le contre-la-montre de Pau, le Belge de la Jumbo-Visma a subi plusieurs opérations à la jambe droite et se bat depuis pour retrouver toutes ses sensations. Contraint de prendre son mal en patience et d'avancer étape par étape, le champion de Belgique du contre-la-montre a révélé dans HUMO que sa première opération subie en France ne s'était pas idéalement passée, un tendon ayant été mal recousu.

Quand Alaphilippe parle de Van Aert sur le Dauphiné 2019

"J'avais déjà entendu dire qu'il n'y avait pas meilleur endroit que dans un hôpital belge pour ce genre d'intervention, mais il n'y avait pas d'autre choix que d'opérer cette plaie immédiatement. Mais suite à celle-ci, un tendon a pendu pendant cinq jours. Heureusement, j'ai subi une autre opération en Belgique cinq jours après, car si cela se produisait une semaine plus tard, ma jambe n'aurait pas pu être sauvée." Passé donc tout près de la catastrophe selon ses dires, le triple champion du monde de cyclo-cross pense maintenant à la suite de sa carrière et espère qu'il pourra retrouver son meilleur niveau.

 

"La peur que j'ai ressentie au début diminue"

"Il y a encore de l'incertitude en ce qui concerne mon retour au plus haut niveau, mais la peur que j'ai ressentie au début diminue progressivement. Je suis sûr que je serai de nouveau professionnel, mais à quel niveau ? Je vais devoir faire l'expérience de cela en compétition. Ce n'est que lorsque je pourrai sprinter à nouveau et grimper des côtes à pleine puissance que je serai véritablement à l'aise." Enfin, concernant sa demande de dommages et intérêts vis-à-vis d'Amaury Sport Organisation (ASO), Wout Van Aert regrette d'avoir eu à faire cela mais déclare qu'il s'est plié au bon vouloir de sa formation Jumbo-Visma.

"J'aurais dû me taire. Maintenant, on dirait que je suis contre tout et contre tout le monde. C'est l'équipe qui a voulu contester cette erreur de l'organisation du Tour car elle a également subi des dommages. Ils ont dû faire sans moi lors de la dernière semaine du Tour et ils doivent continuer à me payer depuis l'accident. Et que dire si je ne reviens pas à mon meilleur niveau ? Je les comprends donc."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité