Route
Route - Une option jusqu'en 2024 dans le contrat de Julian Alaphilippe Photo : Deceuninck - Quick Step Cycling Team

Route - Une option jusqu'en 2024 dans le contrat de Julian Alaphilippe

En fin de contrat à l'issue de la saison 2021, Julian Alaphilippe sera à coup sûr l'objet de nombreuses rumeurs quant à son avenir. Pleinement considéré au sein d'une équipe Deceuninck-Quick Step qui a lancé sa carrière professionnelle et très attaché à cette structure, le champion du monde devrait recevoir de nombreuses propositions tout au long de l'année. Mais Patrick Lefevere, le manager général du Wolfpack, a un gros atout dans sa manche puisqu'il vient de révéler sur les ondes de Radio 1 qu'une option jusqu'en 2024 avait été incluse dans le dernier contrat signé par le coureur français, mais aussi quelques-uns de ses coéquipiers, dont Remco Evenepoel.

Vidéo - Alaphilippe jusqu'en 2024 chez Deceuninck-Quick Step ?

 

"Cette option fait que si nous nous alignons sur les offres qu'il reçoit, il devra rester"

"Qui a dit que ça se terminait en 2021 ? Il a un contrat qui court jusqu'en 2024, il y a une option. Si l'équipe s'arrête, il ne restera pas, c'est sûr. Et si demain INEOS Grenadiers débarque avec 10 millions d'euros, alors je devrais lui dire 'ciao'. Mais tant que l'équipe continue, il reste avec nous [...] Il s'agit d'une option au prix du marché. C'est également le cas pour Remco Evenepoel, Yves Lampaert et Mauri Vansevenant. Cette option fait que si nous nous alignons sur les offres qu'il reçoit, il devra rester." Mais avant de penser à prolonger les contrats de ses coureurs, Patrick Lefevere va tout d'abord devoir sécuriser l'avenir de son équipe, le sponsor Deceuninck ayant signé en 2019 pour trois saisons.

 

"Je ne veux pas être dans une situation comme celle vécue par l'équipe NTT l'année dernière"

"Il y a une option pour deux années supplémentaires et ils ont jusqu'en mars pour décider. Je ne veux pas être dans une situation comme celle vécue par l'équipe NTT l'année dernière ou comme nous il y a trois ans lorsque nous n'avions rien en août. Si les sponsors n'ont pas encore compris le fantastique retour sur investissement que nous leur apportons... Spécialized veut aller plus loin, Lidl veut aller plus loin, Quick Step veut aller plus loin... Mais entre vouloir continuer et s'engager officiellement, il y a un palier à franchir", conclut le boss de la Deceuninck-Quick Step.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le 76e Omloop Het Nieuwsblad ce samedi ?



















Partenaires

Publicité
Publicité