Route
Route - Un destin à la Wiggins et à la Thomas pour Filippo Ganna ? Photo : Sirotti

Route - Un destin à la Wiggins et à la Thomas pour Filippo Ganna ?

Arrivé au sein du Team Sky (puis Team INEOS) en 2019 en provenance de la formation UAE Team Emirates, Filippo Ganna n'a pas tardé à confirmer l'incroyable potentiel dont il semble pourvu. Médaillé de bronze l'an dernier sur le contre-la-montre des Championnats du monde disputés dans le Yorkshire, l'Italien avait également remporté les contre-la-montre du Tour de La Provence et du Binck Bank Tour, montrant ainsi ses impressionnantes qualités de rouleur. Également spécialiste de la piste - il est quadruple champion du monde et recordman du monde de la poursuite individuelle - le natif de Verbania rappelle, de par son profil et son gros moteur, deux coureurs bien connus de la formation britannique, à savoir Bradley Wiggins et Geraint Thomas.

Tour de La Provence 2019 - Filippo Ganna avait gagné le CLM

"Bradley Wiggins a commencé sur la piste et a ensuite changé son corps pour finir par gagner le Tour de France. La même chose s'est passée pour Geraint Thomas. Pour ma part, je ne sais pas si je peux changer. L'année prochaine, je veux juste continuer ma progression et continuer à construire mon physique. Et quand j'aurai fini tout ça et que l'équipe me demande si je veux essayer de m'illustrer sur les courses par étapes, je dirais alors pourquoi pas", déclare dans les colonnes de Cycling Weekly celui qui a montré sur le Tour de San Juan en janvier dernier - 2e du général derrière Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) - qu'il était capable de très bien grimper également.

 

Filippo Ganna n'a encore jamais disputé un Grand Tour 

"Les Grands Tours sont vraiment difficiles", nuance cependant un Filippo Ganna prudent sur ses aptitudes à tenir la distance. "Après une semaine de course sur Tirreno-Adriatico ou une autre course de ce genre, je me dis : «Woah ! Comment les gars font-ils pour faire deux semaines de plus et aller de mieux en mieux ?» Cela me semble impossible. Après une semaine, je suis mort, et pourtant les autres coureurs vont de mieux en mieux ! C'est incroyable." Jamais aligné sur un Grand Tour depuis le début de sa carrière, le champion d'Italie du contre-la-montre en 2019 pourrait également se tourner vers les Classiques, et notamment vers une en particulier.

 

Paris-Roubaix et le record de l'heure, les prochains objectifs ?

"Je veux essayer de remporter Paris-Roubaix. J'aime les Classiques, même si c'est vraiment difficile. Vous avez besoin d'avoir beaucoup d'expérience, de bonnes jambes et beaucoup de chance car sur les pavés, vous pouvez très vite crever ou casser votre vélo", conclut le vainqueur de l'Enfer du Nord chez les Espoirs en 2016. Pour rappel, Filippo Ganna a également pour projet de battre dans un futur proche le record de l'heure de Victor Campenaerts.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité