Route
Route - Tara Gins, recalée d'un job pour «des photos inappropriées» Photo : Instagram Tara Gins

Route - Tara Gins, recalée d'un job pour «des photos inappropriées»

Tara Gins, une ancienne cycliste professionnelle belge de 30 ans, devait devenir directrice sportive au sein d'une équipe masculine (dont elle a choisi de taire le nom) avec laquelle elle avait un accord verbal. Cependant, elle a vu le job lui échapper à cause de photos jugées inappropriées prises il y a quelques temps. Dans un message posté sur son compte Instagram, Gins a fait part de sa colère et a également dénoncé le sexisme qui existe dans le milieu du cyclisme.

Vidéo - Guimard : "Les filles passent après tout le monde"

 

"Je ne veux pas travailler des gens qui ne voient pas mes capacités"

"J'avais un accord verbal pour commencer à travailler dans une équipe en tant que DS cette année. Une équipe masculine où je devais travailler avec les jeunes athlètes et les élites. C'est quelque chose que je voulais vraiment faire. Mais apparemment, quelqu'un a eu un problème avec une photo de moi. Je m'en fiche maintenant de ne pas avoir eu le job. C'est probablement pour le mieux. Je ne veux pas travailler avec des gens qui ne voient pas mes capacités et suivent les autres comme des moutons", a expliqué Gins.

 

"On peut se permettre plus de choses quand on est un homme dans ce milieu"

"Ces photos ne faisaient de mal à personne, mais apparemment, elles étaient inappropriées pour travailler avec des coureurs. Apparemment, une photo est plus importante que mes capacités ou mon expérience. Je veux remercier tous les gens qui me soutiennent et je veux laisser tout ça derrière moi. Durant toutes les années où j'étais coureuse, j'ai connu beaucoup de choses négatives de la part de soigneurs ou de membres du staff. J’ai été littéralement agressée. Un mécanicien m’a suivie dans la douche, un chef d’équipe m’a embrassé, j’ai eu droit à des commentaires très inappropriés... Je me suis toujours battue contre ça. Mais toutes ces choses rendent cela encore plus frustrant. J’ai arrêté de courir aujourd’hui et je veux faire mon propre truc, saisir des opportunités. Et aujourd’hui ça m’échappe à cause d’imbéciles qui pratiquent visiblement le deux poids, deux mesures... Apparemment, on peut se permettre plus de choses quand on est un homme dans ce milieu", a-t-elle ajouté.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter Kuurne-Bruxelles-Kuurne ce dimanche ?



















Partenaires

Publicité
Publicité