Route - Sepp Kuss : «Je souffre comme un animal dans les cols»
Route
Photo : Sirotti

Route - Sepp Kuss : «Je souffre comme un animal dans les cols»

Principal artisan des victoires d'étapes de son leader Primoz Roglic au Tour de l'Ain, au Tour de France à la Vuelta, Sepp Kuss a été l'une des grandes révélations de cette saison si atypique. La formation Jumbo-Visma avait vu juste en dénichant en 2018 cette pépite de la Rally Cycling. Vainqueur de la tête et des épaules du Tour de l'Utah dans la foulée, l'Américain de 26 ans est promis à un bel avenir. Peu avare des médias, il s'est confié dans un long entretien à Wieler Revue. Extraits.

Vidéo - Sepp Kuss remporte la 15ème étape de la Vuelta 2019

Nouveau visage du cyclisme américain, Sepp Kuss était pourtant à des années lumières d'embrasser une carrière dans le vélo. Né dans l'État du Colorado d'une famille passionnée des sports d'hiver - son père a été le coach de l'équipe olympique dans la discipline du ski nordique -, le gamin de Durango se voyait évoluer en NHL, la prestigieuse ligue américaine de hockey sur glace. Son destin change en 2006. L'adolescent intègre la Durango Devo Program, une association qui forme les jeunes athlètes à la pratique du VTT et du cyclisme sur route. Sepp Kuss se prête au jeu et participe à ses premières compétitions dont une Coupe du monde à 18 ans.

 

"Je m'assure de faire le dur travail qui devrait être fait en tant que cycliste"

Malgré de belles performances en cross-country, Kuss choisit sa discipline, c'est bien sur la route qu'il veut faire carrière. Après deux années en amateurs, l'Américain saute dans le bain professionnel en rejoignant Rally Cycling. Le petit protégé de Charles Aaron carbure en montagne : il dompte l'étape reine du Tour de Beauce 2016, jugée au sommet du mont Mégantic. "Je m'assure de faire le dur travail qui devrait être fait en tant que cycliste. [...] Tant que je suis heureux et à l'aise, je peux tirer le meilleur parti de moi-même", explique-t-il. Ses performances lui ouvrent les portes du World Tour. En 2018, Kuss débarque sur le Vieux Continent en endossant les couleurs de la Jumbo-Visma.

 

"J'ai soudainement commencé à rouler pour une très grande équipe, alors que je voyais le cyclisme comme un passe-temps pour l'époque"

"Pour moi, ce n'était pas difficile de dire au revoir à l'Amérique. J'aime les défis alors j'ai rapidement embrassé ma nouvelle vie. Le plus grand changement est qu'en 2018, j'ai soudainement commencé à rouler pour une très grande équipe, alors que je voyais le cyclisme comme un passe-temps pour l'époque. Je n'ai jamais pensé le cyclisme comme une profession possible". Seul Américain de l'effectif, le jeune homme remporte chez lui le Tour de l'Utah 2018, avec trois étapes dans sa besace. Lui qui assure n'avoir jamais fait "le métier" doit se plier aux exigences de la profession. "J'ai dû devenir plus professionnel dans la façon dont je gère des choses comme l'entraînement et l'alimentation", confie-t-il.


"La Vuelta est une bonne course pour moi"

Ce qu'on retiendra de l'année 2020 où Kuss aura remporté une étape du Critérium du Dauphiné, c'est la facilité de l'Américain à gravir les cols. Le "petit Seppy" garde toujours un faciès stupéfiant face à la caméra. "J'entends souvent ça. Je peux vous assurer que je souffre comme un animal, poursuit-il. [...] Quand je m'effondre, vous pouvez le voir. Je balance ça sur la route avec ma langue hors de ma bouche". Sous contrat avec la formation néerlandaise jusqu'en 2021, verre-t-on l'actuel lieutenant de Primoz Roglic devenir capitaine ? "Je veux vraiment le savoir. Je vais d'abord devoir le montrer dans un tour d'une semaine avant de pouvoir penser à la tête dans un grand tour. La Vuelta est une bonne course pour moi. Pour le moment, je dois dire que je préférerais remporter des victoires d'étape plutôt que de devoir courir de manière très conservatrice en montagne pour assurer mon classement", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Selon vous, le retour à la compétition de Thibaut Pinot va t-il être concluant ?







Partenaires

Publicité
Publicité