Route
Route - Richie Porte : «J'ai toujours voulu terminer ma carrière ici» Photo : @INEOSGrenadiers

Route - Richie Porte : «J'ai toujours voulu terminer ma carrière ici»

Après une brillante année 2020 marquée par une troisième place sur le podium du Tour de France, Richie Porte a décidé de changer d’équipe. L’Australien a quitté Trek-Segafredo pour s’engager avec INEOS Grenadiers. Un retour aux sources pour le coureur de 35 ans. En effet, le natif de Launceston avait déjà évolué sous les couleurs de la Sky, de 2012 à 2015. Richie Porte effectuera ses débuts cette saison au Santos Festival of Cycling.

Vidéo - Richie Porte troisième du dernier Tour de France

L’Australien est revenu sur son changement d’équipe à l’intersaison : “C'est comme rentrer à la maison. J'ai roulé avec deux équipes fantastiques depuis mon départ et je n'ai absolument rien de négatif à dire à leur sujet, mais Sky était ma maison et cela a maintenant évolué. C'est le summum des équipes. J'ai toujours voulu terminer ma carrière en revenant ici et c'est tellement excitant, tout ça. Être de retour sur un Pinarello aussi, c'est une sensation formidable.”

 

“Il est encore trop tôt pour définir mon calendrier”

Richie Porte jouit d’une grande cote de popularité depuis sa troisième place sur la Grande Boucle. “C'est toujours agréable de revenir en Australie, surtout cette année après avoir fait un bon Tour de France. Les gens apprécient ce qui s'est passé lors du Tour. Je m'entraîne à peu près sur les mêmes routes tous les jours et les gens s'arrêtent sur le bord de la route pour prendre une photo de moi passant devant ou crier depuis leur voiture, donc cela a été bien reçu. Les Australiens restent debout jusqu'à 3 heures du matin pour regarder la course, puis quand nous allons à la piscine locale avec notre fils et que nous voyons des gens qui nous disent qu'ils ont regardé toute la course… c'est un honneur, vraiment” explique l’Australien.

Concernant son calendrier pour l’année 2021, Richie Porte reste évasif : “J'ai eu la bénédiction de l'équipe et de mon entraîneur Tim Kerrison pour revenir et c'est agréable d'être de retour sur mes routes natales, de faire un bon bloc d'entraînement, en plus d'avoir une vie normale. Nous avons fait deux semaines de quarantaine assez dure et l'Australie a fait du très bon travail pour fermer le pays. La vie est normale ici, il était donc logique de revenir quand nous avons eu l'approbation. Il est encore trop tôt pour définir mon calendrier. Il va falloir voir. Espérons que cette année sera plus simple. Nous espérons tous cela pour cette saison.”

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas DUPONT

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va gagner les Strade Bianche ce samedi ?



















Partenaires

Publicité
Publicité