Route - Reichenbach : «C'est dur de voir Pinot souffrir comme ça...»
Route
Photo : @Cyclismactu / Sirotti

Route - Reichenbach : «C'est dur de voir Pinot souffrir comme ça...»

À quelques heures du début du Tour de Romandie, l'ancien champion de Suisse veut se tester avant le 104e Giro (du 8 au 30 mai). Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) a confié ses ambitions sur son épreuve nationale. "Je sors d’une grosse préparation en vue du bon mois de mai qui m’attend. Le Tour de Romandie doit me servir de tremplin pour arriver au top sur le Giro. Je pense être en bonne condition, mais il me manque ce qu’on ne peut pas imiter à l’entraînement : des jours de compétition et le rythme de course", explique-t-il à sa formation.

Vidéo - Sébastien Reichenbach va participer au 104e Giro !

 

"Thibaut Pinot savait que ça pouvait être trop juste pour le Giro..."

Avec simplement dix jours de course en 2021 - avant le Tour de Romandie - le grimpeur de 31 ans se montre tout de même confiant avant le Tour d'Italie. "Quand on vise le Giro, on ne peut pas arriver à 100% sur le Tour de Romandie, au risque de vraiment souffrir sur la deuxième partie du Tour d’Italie.  Je m’attends à ne pas être au maximum de mes capacités sur les premières étapes de ce Tour de Romandie. Je vise plutôt à me faire plaisir et à me tester sur une ou deux étapes. Cela m’aidera aussi à savoir comment approcher le Giro", déclare-t-il.

Alors qu'il devait être l'équipier de Thibaut Pinot sur le Giro, le Suisse aura un autre rôle avec l'absence de son leader. "Depuis le début de l’année, c’est malheureusement compliqué pour lui. Il ne trouve pas de solutions à ses maux de dos, et il nous a souvent tenu au courant de l’évolution de son état. Il savait que ça pouvait être trop juste pour le Giro. C’est dur de le voir souffrir comme ça, d’autant que je pense qu’il avait la condition nécessaire. Il y avait quelques signaux positifs lors du stage que j’avais effectué avec lui à Gran Canaria en début d’année. Il retrouvait des sensations sur la fin du séjour. On a pensé que ça allait dans la bonne direction. Dès le début du Tour des Alpes, il nous a dit que les douleurs étaient revenues avec vigueur. On a compris que ça ne sentait pas bon…", assure Sébastien Reichenbach.

 

"À ce stade de ma carrière, je préfère donc tout faire pour lever les bras..."

Désormais, le 14e du Tour de France 2016 devrait avoir un rôle différent au sein de l'équipe Groupama-FDJ. Le coureur de 31 ans visera les victoires d'étapes. "Quand on joue le général, c’est très dur d’aller chercher de gros résultats à la pédale. Puis, à la fin des trois semaines, on met tout sur la table et on réalise qu’on n’a pas fait grand-chose… À ce stade de ma carrière, je préfère donc tout faire pour lever les bras. J’ai souvent échoué de peu dans des échappées sur les Grands Tours. J’ai déjà fait des podiums, des tops 5. Il me manque un brin de réussite et j’ai envie de provoquer ma chance", indique le natif de Martigny.

Sébastien Reichenbach a également évoqué son amour pour le Tour d'Italie (trois participations). "Le Giro reste un très gros objectif pour cette saison. Personnellement, c’est ma course préférée et je ne veux pas me rater. Comme d’autres gars de l’équipe, je me suis entraîné tout l’hiver en pensant au Giro, j’adore cette course et je vais tout faire pour y remporter une étape. On aura une belle équipe dans cette perspective. On ira clairement là-bas pour lever les bras et on se doit même de remporter au moins une victoire sur ce Giro", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?



















Partenaires

Publicité
Publicité