ROUTE
Photo : Sirotti

Route - Quentin Pacher : «En 2022, le Tour n'a pas été une obsession»

Publié le par Alexis Biziere Cariou

C'est un coureur en pleine ascension et qui pourrait réaliser une très belle saison 2023 ! Après un exercice 2022 abouti, avec notamment ses 2e et 4e places sur des étapes du Tour d'Espagne, ainsi que ses deux tops 10 d'étape lors du Tour de PologneQuentin Pacher revient sur sa première saison passée dans l'équipe Groupama-FDJ., De son statut au sein de l'effectif à la découverte du niveau WorldTour, et en passant par ses ambitions pour 2023, l'ancien coureur de la B&B Hotels-KTM s'est longuement confié dans une interview accordée à sa formation.

Vidéo - Quentin Pacher a terminé 2e d?une étape de La Vuelta 2022

 

"Je ne dirais pas que je suis très satisfait"

"Je suis satisfait de cette première saison. C'était pour moi un cap dans ma progression chez les professionnels. J’ai eu des résultats tout au long de la saison et l’équipe est justement venue me chercher car ils connaissaient ma régularité, c’est ce qui les intéressait [...] Mais je ne dirais pas que je suis très satisfait, dans la mesure ou je n'ai pas encore remporté une course", dresse-t-il comme bilan. Il revient également sur son début de saison et sa déception de ne pas avoir fait partie de l'équipe qui a participé au Tour de France.

"Il y a tout un tas de courses WorldTour que je n’avais jamais courues et auxquelles j’avais envie de participer. De fait, pendant la saison, je ne pensais pas trop au Tour avant d’entrer dans la préparation finale. J’étais vraiment focalisé sur ce qui arrivait dans l’immédiat. Car quand j’allais sur Milan-San Remo, c’était une découverte. Quand j’allais sur le Tour de Catalogne, c’était une découverte. Quand j’allais sur les Ardennaises, c’était une première depuis trois ans. Tout cela pour dire que le Tour n’a pas été une obsession", explique t-il.

 

"Je sais que l’équipe a confiance en moi, qu’elle croit en moi"

Le coureur de 30 ans s'exprime aussi sur son futur et ses ambitions. "C’est difficile à dire, mais j’espère encore quelques années !", répond-il lorsqu'on lui demande jusqu'à quand il va progresser. "Mentalement, je repars avec la même ambition de continuer à progresser et de me rapprocher de ce qu’il me manque : des victoires […] Je sais que l’équipe a confiance en moi, qu’elle croit en moi, et j’espère qu’on va y arriver ensemble". Il est également revenu sur le rôle qu'il a été amené à tenir au sein de l'effectif de la Groupama-FDJ managée par Marc Madiot, et notamment sur les responsabilités qu'il avait à assumer.

"Le mot responsabilité sous-entend qu’il ne faut pas se rater, ça donne un côté leader. Or, j’ai plus l’impression qu’on m’a laissé des libertés plutôt que donné des responsabilités […] Il y a des leaders dans l’équipe comme Arnaud (Démare), David (Gaudu), Thibaut (Pinot), ou Stefan (Küng) qui, eux, ont de vraies responsabilités.". Enfin le coureur natif de Libourne, en Gironde, retire les points positifs de 2022. "Je pense que j’ai gagné en confiance. J’ai eu des confirmations et j’ai obtenu des certitudes vis-à-vis de mon niveau, de ce que j’étais capable d’accomplir et cela me donne du coup une motivation supplémentaire pour la saison qui arrive", termine Quentin Pacher

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Articles récents en lien avec cet article:

ROUTE

Sevilla : "J'espère que M.A. Lopez sera mieux traité que moi"

ROUTE

Florian Vermeersch : "Être présent sur les grandes courses"

ROUTE

Marc Madiot relativise : "David Gaudu ? Une connerie de gamin"

Publicité

L'info en continu

00:29 Média Cyclism'Actu TV vous permet de revoir toutes vos vidéos cyclisme 00:08 Sport Oudéa-Castéra : "Rénover la gouvernance de nos fédérations !" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Les Pays-Bas avec Van der Poel, Pieterse... 26/01 Livre La Soudal Quick-Step sort son livre... "Les Années Wolfpack" 26/01 Route Sevilla : "J'espère que M.A. Lopez sera mieux traité que moi" 26/01 Route Florian Vermeersch : "Être présent sur les grandes courses" 26/01 Route Marc Madiot relativise : "David Gaudu ? Une connerie de gamin" 26/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Jumbo-Visma... 19 équipes au départ 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Van Anrooij... en U23 : "Ne sauter aucune étape" 26/01 Route Typhaine Laurance et Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 26/01 ITW Bastien Tronchon : "Il faut que je pose les bases de ma carrière" 26/01 Challenge Majorque Alaphilippe, Almeida... tout sur le Trophée Andratx 26/01 Challenge Majorque Girmay : "Il n'était pas possible de sprinter..." 26/01 Transfert Nairo Quintana : "Je vais aller en Europe pour négocier..." 26/01 Challenge Majorque Ethan Vernon : "Ce n'était pas un sprint correct" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Forfait, Marianne Vos ne défendra pas son titre 26/01 Route David Gaudu critique ouvertement Arnaud Démare... puis s'excuse 26/01 Liège-Bastogne-Liège Le parcours dévoilé, la Côte des Forges de retour 26/01 Challenge Majorque Marijn van den Berg : "Un scénario parfait pour moi" 26/01 Paris-Roubaix 25 équipes sur la course masculine, 24 sur la féminine
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identity
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-