Route - Koen Pelgrim : «Evenepoel n'est plus gêné par ses blessures»
Route
Photo : @EvenepoelRemco

Route - Koen Pelgrim : «Evenepoel n'est plus gêné par ses blessures»

À moins de deux mois du Grand Départ du Tour d'Italie (8-30 mai), qui sera sa première course de la saison, Remco Evenepoel effectue actuellement un stage d'entraînement à Tenerife (Espagne). Très longtemps blessé suite à sa grave chute survenue en août 2020 sur le Tour de Lombardie, le Belge de 21 ans semble avoir retrouvé une activité normale, ce qu'a confirmé son entraîneur Koen Pelgrim dans les colonnes de Het Nieuwsblad.

Vidéo - Tout va beaucoup mieux pour Remco Evenepoel

 

"Remco a toujours été pressé, mais ce qu'il lui est arrivé cet hiver a été une leçon"

"Depuis son arrivée ici le 5 mars, tout s'est déroulé comme prévu. Remco (Evenepoel) est à nouveau indolore sur le vélo et n'est plus gêné par ses blessures, ce qui est le plus important. Son entraînement se déroule comme nous l'espérions, il est dans les délais." Limité pour le moment à des sorties de cinq heures maximum, le coureur de la Deceuninck-Quick Step arrive à se montrer patient, ce qui n'est pourtant pas dans ses habitudes selon son entraîneur.

"Remco a toujours été pressé, mais ce qu'il lui est arrivé cet hiver a été une leçon. Il a appris qu'il est parfois préférable de rester calme et de ne sauter aucune étape. De plus, il fait aussi beaucoup de progrès actuellement en s'entraînant moins, et ce tout simplement parce qu'il a observé une très longue période de repos. Il remarque cela lui-même et ça lui fait comprendre qu'il ne doit pas en faire trop." Malgré ses progrès et le bon déroulement de sa reprise, le programme du vainqueur du Tour de Pologne 2020 ne devrait pas évoluer, le Tour d'Italie étant le cap qui a été défini.

 

"Il reste encore beaucoup de travail à faire"

"Remco est encore loin de son meilleur niveau. Certes, c'est un talent et il peut progresser un peu plus vite qu'un autre coureur. Mais on ne peut pas non plus s'attendre à des miracles lorqu'on sait qu'il n'a pas fait de vélo pendant huit semaines. C'est deux fois plus long que la période de repos normale qu'observe un cycliste l'hiver, sans parler de sa lourde rééducation avant cela. Il reste encore beaucoup de travail à faire", conclut Koen Pelgrim.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité