Route
Route - Pedersen : «Je me fiche de ce que les gens pensent de moi» Photo : @TrekSegafredo

Route - Pedersen : «Je me fiche de ce que les gens pensent de moi»

Maillot arc-en-ciel sur le dos, Mads Pedersen (Trek-Segafredo) ne s'attendait pas à vivre une telle saison. Pour le moment, le Danois n'a pu porter que 17 jours sa tunique en raison de l'arrêt forcé de la saison à la suite de l'épidémie mondiale de Coronavirus. Pressé de montrer et d'honorer son maillot, le coureur de 24 ans sera notamment au départ du Tour de Pologne (5-9 août prochain). Le champion du monde continue de s'entraîner dur afin d'être prêt pour la reprise de la saison. Pourtant, Mads Pedersen ne veut pas se mettre de pression avec les regards extérieurs.

Mads Pedersen après sa victoire aux Mondiaux 2019

"Pour être honnête, je me fiche vraiment de ce que les gens pensent de moi et de moi en portant le maillot arc-en-ciel. Je me fiche vraiment de ce que les gens pensent et de ce qu'ils attendent. Tu sais, ce n'est pas mon problème. C'est leur problème. Je ne travaille pas dur tous les jours et je ne m'entraîne pas dur pour montrer aux autres à quel point je suis bon. Je le fais pour atteindre mes propres objectifs et mes propres résultats, donc quand j'arrête de faire du vélo, je peux regarder ma carrière à 100% heureux. Je n'ai pas à faire mes preuves à d'autres personnes que moi-même et mon équipe", explique Mads Pedersen à VéloNews.

Le coureur de Trek-Segafredo veut ne pas entendre parler de "la malédiction du champion du monde". "Je ne sais pas si c'est une malédiction sur le maillot. Vous savez, c'est tout le monde qui ne peut pas courir en ce moment. Si j'avais une blessure au genou ou quelque chose, on pourrait parler de la malédiction ? Mais quand c'est comme ça, c'est une malédiction sur le monde entier, non ? Nous pouvons parler de la malédiction lorsque la saison est terminée lorsque nous voyons comment cela s'est passé", déclare-t-il.

 

"Mon plus grand objectif, gagner Roubaix un jour"

Vainqueur du Paris-Roubaix juniors et 2e du Tour des Flandres 2018, Mads Pedersen fait clairement de ses courses, ses priorités dans le futur. Et même si le Danois ne devrait plus avoir le maillot de champion du monde, il espère briller dès cette saison. "Mon plus grand objectif est de gagner la Flandre et Roubaix un jour. Je n'ai peut-être pas le maillot pour ces courses, mais le fait de savoir cela me donne plus de motivation pour montrer que j'aurais pu faire un bon résultat, que je sois champion ou non. Je suis toujours motivé à faire de mon mieux", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité