Route - Patrick Lefevere révèle que BORA a voulu racheter son équipe !
Route
Photo : @Cyclismactu / Sirotti

Route - Patrick Lefevere révèle que BORA a voulu racheter son équipe !

Manager général de la Deceuninck-Quick Step, Patrick Lefevere tient chaque samedi une chronique dans le journal belge Het Nieuwsblad. Et ce samedi, c'est l'avenir de son équipe qu'il a évoqué dans son article. L'engagement du sponsor Deceuninck arrive en effet à son terme cette saison, ce qui pose des questions sur le futur de la structure dirigée par le Belge de 66 ans. Et cette incertitude semble donner des idées à quelques dirigeants d'équipe, comme il l'a expliqué de façon incisive dans sa chronique.

Vidéo - Remco Evenepoel est apprécié par le patron de BORA

 

"Il (Ralph Denk) m'a demandé quel était le prix pour reprendre la Deceuninck-Quick Step"

"Presque toute notre équipe est en fin de contrat et la saison de la chasse semble désormais vraiment avoir commencé. Et le roi autoproclamé de la chasse est Ralph Denk, le manager général de BORA-hansgrohe. Il envoie directement à mes coureurs des propositions de contrats", explique tout d'abord Patrick Lefevere, avant que ce dernier n'évoque un rendez-vous qu'il a eu avec Ralph Denk en janvier dernier. "Il m'a demandé quel était le prix pour reprendre la Deceuninck-Quick Step. Il m'a expliqué que Willi Bruckbauer, le patron de BORA, voulait absolument faire venir Remco Evenepoel, le chemin le plus court étant apparemment d'acheter toute l'équipe. C'était sérieux car il voulait aussi savoir quel rôle je me voyais jouer dans cette opération."

 

"Ralph Denk a activé le plan B en faisant des propositions de contrats individuels..."

Déterminé à poursuivre l'aventure avec son équipe, Patrick Lefevere se donne jusqu'au 31 mars pour voir si cela est possible, et c'est ce qu'il a répondu à Ralph Denk, tout en indiquant que l'homme d'affaires tchèque Zdenek Bakala était le principal décideur, ce dernier détenant 70% de la Deceuninck-Quick Step. "Mais il s'avère que la patience n'est pas la plus grande vertu de M. Denk", poursuit Patrick Lefevere. "Le 20 février, il m'a appelé pour me demander si je pouvais reconsidérer sa proposition. Et en attendant, il a activé le plan B en faisant des propositions de contrats individuels à Remco et d'autres coureurs", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Voyez-vous Julian Alaphilippe remporter une Ardennaise en 2021 ? Et si oui, combien ?








Partenaires

Publicité
Publicité