Route
Route - Patrick Lefevere : 'Je souhaite attendre jusqu'au 20 avril... ' Photo : @Deceuninck_qst

Route - Patrick Lefevere : "Je souhaite attendre jusqu'au 20 avril... "

Gros coup de tonnerre pour Julian Alaphilippe et ses coéquipiers de la formation Deceuninck-Quick Step, "The Wolfpack". De plus en plus de sponsors des meilleurs équipes commencent à voir les pertes engendrées par la suspension des courses. Pour l'entreprise Deceuninck, ces pertes l'ont emmené à engager des négociations avec les dirigeants de l'équipe sur une possible baisse du budget pour l'équipe.

Sénéchal et la situation du "Wolfpack" pendant cette période

C'est le Het Nieuwsblad qui a révélé l'information. Le quotidien belge s'est entretenu avec Francis Van Eeckout, patron de la société de PVC et composites pour le bâtiment : "En tant que partenaire financier, ces dernières semaines sans la moindre course sont devenues un vrai problème. Nous sommes actuellement en discussion avec les dirigeants de l'équipe afin de trouver une solution pour aboutir à un accord qui me semble juste. J'espère que ce sera un accord entre personnes sensées", a déclaré le patron d'une entreprise connue dans le monde particulièrement grâce aux performances de son équipe. 

Contrairement à son homologue belge Lotto-Soudal, l'équipe aux 68 victoires en 2019 n'a pas réduit les salaires de ses coureurs, ni mis au chômage son staff technique. Mais pour une des plus grosses écuries du peloton, il est bien possible que dans les prochains jours, une restructuration de l'équipe exceptionnelle ait lieu, suivant les décisions avec son partenaire principal depuis deux ans. Le manager Patrick Lefevere a donné sa réponse aux déclarations de Van Eeckout, ainsi que sur sa gestion depuis le début de cette crise : "Il est évident que des courses importantes prévues au cours de ce printemps n'ont pas eu lieu et qu'il n'y a pas de dates fixées pour la reprise de la compétition. La visibilité de notre équipe dans les médias est encore meilleure que l'an passé. Dimanche dernier, plus de 600 000 personnes ont regardé sur écran le Tour des Flandres virtuel où des coureurs de notre équipe ont participé. Notre personnel ne travaille plus actuellement et je souhaite attendre jusqu'au 20 avril pour avoir une vision globale de la situation avant d'envisager la suite."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires