Route
Route - Matt White : «Pas surpris si INEOS laisse Froome de côté» Photo : Mitchelton-Scott / Sirotti

Route - Matt White : «Pas surpris si INEOS laisse Froome de côté»

Voilà une nouvelle qui devrait rassurer les supporters de l'équipe australienne Mitchelton-Scott. Dans une interview diffusée sur la chaîne publique autralienne SBS, le directeur sportif, Matt White a affirmé le prolongement de deux ans de l'engagement du propriétaire de l'équipe, Gerry Ryan. Une déclaration nécéssaire pour "stabiliser le navire", explique Matt White. L'investisseur australien a fait retropédalage après avoir, pour rappel, refusé l'offre de Manuela Fundación pour la reprise de l'équipe en juin dernier.

La victoire finale de Simon Yates sur la Vuelta 2018

Selon Matthew White, la direction de GreenEdge Cycling était sceptique concernant la proposition de l'organisme espagnol à but non lucratif. "C'était une période un peu chancelante. Nous ne savions rien du sponsor et rien du type (Francisco Huertas, ndlr). C'est une fondation qui n'existe pas encore. Mais le gros élément stabilisateur du navire, c'est cet engagement de Gerry pour deux années de plus", explique-t-il au média australien.

 

"Brent Copeland est un manager intelligent"

D'importants changements en interne ont également secoué l'équipe des frères Yates. Au début du mois de juillet, celui qui a été le principal médiateur dans les négociations entre Gerry Ryan et Manuela FundaciónShayne Bannan, a été remercié. L'ex-manager sportif a été emplacé par Brent Copeland, qui opérait dernièrement chez Bahrein-McLaren. Matt White a apprécié l'arrivée de ce manager expérimenté qui a fait pratiquement toute sa carrière dans l'équipe italienne Lampre. "Il est reconnu comme un manager intelligent. Je pense qu'il va s'intégrer parfaitement dans notre équipe. J'ai eu beaucoup à faire avec lui au cours des dernières semaines".

 

Après ces changements structurels, Mitchelton-Scott peut aborder les deux prochaines saisons avec plus de sérénité. Le directeur sportif certifie "qu'il n'y aura pas beaucoup de changements avec le personnel ou les coureurs, et nous avons hâte de reprendre la route et de gagner à nouveau." La formation WorldTour australienne a dévoilé la liste des coureurs présélectionnés pour le Tour de France (29 août-20 septembre) et le Tour d'Italie (3-25 octobre). Adam Yates et ses coéquipiers ne viseront pas le classement général sur La Grande Boucle, mais plutôt des étapes. En particulier, "à la sortie des Pyrénées où la course sera plus ouverte pour les échappées", évalue Matt White. Tandis que sur le Giro, Simon Yates visera le général.

 

Matt White sur le Team INEOS : "Trois leaders compliquent les choses"

Interrogé également sur le transfert de Chris Froome chez Israel Start-Up Nation, l'Autralien s'interroge plutôt sur la présence du quadruple vainqueur du Tour aux côtés de Geraint Thomas et Egan Bernal. "Je ne serais pas surpris s'ils [Team Ineos] le laissaient de côté. Je pense que trois leaders compliquent les choses. Ça va être difficile à gérer car vous avez les trois derniers vainqueurs du Tour de France dans la même équipe", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité