Route
Route - Les 28 coureurs de Lotto Soudal 'répartis dans 3 bulles' Photo : @Lotto_Soudal / @Photo News

Route - Les 28 coureurs de Lotto Soudal "répartis dans 3 bulles"

Contraintes de s'adapter aux mesures sanitaires qui seront fatalement en vigueur lors de la reprise des entraînements en groupe puis des compétitions, les équipes professionnelles sont actuellement en train de réfléchir au fonctionnement qu'elles pourraient mettre en place. Et sur ce point, la formation Lotto Soudal semble être bien avancée au vu du plan qu'elle compte adopter et qui a été en partie dévoilé par Jens De Decker, le médecin de la structure belge, dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.

Philippe Gilbert après la publication du calendrier revisité

"Nos 28 coureurs et l'ensemble du personnel seront répartis dans trois bulles. Chaque groupe suivra son propre programme de course. L'objectif sera de limiter au maximum les changements au sein de ces bulles. Moins il y aura de rotation, plus les risques de contamination seront faibles. En gros, cela signifie que les coureurs et le staff d'une même bulle seront toujours ensemble. Nous pensons même à stocker le matériel nécessaire en un seul endroit pour chaque groupe. Cela faciliterait vraiment la tâche".

 

Trois bulles comme trois Grands Tours

Néanmoins inévitables au gré des blessures, des méformes ou des changements de programme, les passages d'une bulle à l'autre seront particulièrement surveillés et ne seront actés qu'après de multiples contrôles. "Quiconque entrera dans une bulle sera testé au préalable. Pour chaque groupe, nous pourrons également soumettre chaque membre à des tests en série, des questionnaires quotidiens et des contrôles médicaux". Mais comment seront formés ces trois groupes bien distincts ? Là encore, la formation Lotto Soudal a pensé à tout et va former un groupe par Grand Tour, la bulle A correspondant au Tour de France, la B au Tour d'Italie et la C au Tour d'Espagne.

 

"Nous sommes convaincus à 100% que ce sera la bonne façon de travailler"

"Nous devrons bien sûr rester flexibles et autoriser quelques exceptions", poursuit Jens De Decker. "Certains coureurs pourraient passer ainsi de la bulle A à la bulle C après le Tour, la condition primordiale étant qu'ils soient testés au préalable". Convaincu que ce système sera le plus efficace pour lutter contre le risque de contamination au Covid-19, la Lotto Soudal espère désormais qu'il sera adopté par l'ensemble des équipes professionnelles dans les semaines à venir.

 

"Les médecins d'équipe se consultent en permanence entre eux et avec l'UCI. La solidarité est formidable. Il est agréable de pouvoir échanger des idées sur la manière exacte d'organiser la reprise. Il serait donc dommage que certaines équipes rompent avec cette solidarité [...] Nous sommes convaincus à 100% que ce sera la bonne façon de travailler. Le plan est en sommeil depuis longtemps dans nos têtes et c'est ainsi que nous allons le mettre en œuvre", conclut le docteur De Decker.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires