Route - Lefevere : «Nous discuterons avec Cavendish après le Tour»
Route
Photo : Deceuninck-Quick Step / Sirotti

Route - Lefevere : «Nous discuterons avec Cavendish après le Tour»

"The Cav is back !" Depuis le début du 108e Tour de France, l'ancien champion du monde surprend avec ses deux victoires d'étapes. Une résurrection pour Mark Cavendish après trois saisons compliquées. Un come-back pour le sprinteur britannique qui peut notamment être expliqué par son retour dans l'équipe Deceuninck-Quick Step. En fin de contrat à l'issue de la saison, le coureur de 36 ans pourrait prolonger pour une année supplémentaire avec la formation belge. Son manager Patrick Lefevere fait le point sur la situation du Manx Express.

Vidéo - Mark Cavendish va-t-il prolonger avec le Wolfpack ?

 

"Quand nous sommes allés dîner en juin, Mark a dit qu'il voulait continuer encore un an"

"Son contrat expirera à la fin de cette saison, mais nous avons convenu d'attendre la fin du Tour pour en parler. Quand nous sommes allés dîner en juin, Mark a dit qu'il voulait continuer encore un an, mais maintenant, le scénario est complètement différent. Et s'il s'imposait bientôt dans le scénario de rêve sur les Champs-Élysées avec le maillot vert ? Pour sa 35e victoire sur le Tour ? Peut-être qu'il dira : "Voilà, c'est la fin pour moi !" Je ne le déconseillerais pas, car j'en ai vu trop qui ont dépassé leur date limite.  Mark a une autre chance de quitter le cyclisme sous les honneurs, mais le choix lui appartient évidemment", explique Patrick Lefevere au Het Nieuwsblad.

Alors qu'il possède un contrat minimum avec l'équipe belge, Mark Cavendish perçoit actuellement des bonus liés à ses performances sur le Tour de France. "Lundi dernier, alors que le Tour était déjà en cours, nous nous sommes mis d'accord sur un certain nombre de bonus. Une prime pour faire le Tour, une pour chaque semaine qu'il termine et bien sûr une pour chaque victoire d'étape. S'il continue comme ça, Mark aura largement dépassé son contrat minimum. On n'a jamais parlé du maillot vert. À l'époque, il semblait tout simplement irréaliste que Mark soit même dans cette classification", conclut le patron de la Deceuninck-Quick Step.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité