Route - Le MPCC reste préoccupé par la question des cétones
Route
Photo : Sirotti

Route - Le MPCC reste préoccupé par la question des cétones

Dans un communiqué de presse diffusé la semaine dernière, le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC) a évoqué les différents sujets qui ont été évoqués lors du Conseil d'administration du 2 juin. L'Association dirigée par Roger Legeay a tout d'abord annoncé que Vincent Lavenu, le manager général d'AG2R Citroën Team, avait été élu vice-président, rejoignant ainsi Iwan Spekenbrink, le patron du Team DSM, à ce poste. Mais les membres du MPCC ont surtout débattu du sujet épineux des cétones. Retrouvez ci-dessous l'intégralité du communiqué de presse diffusé par le MPCC.

Vidéo - Vincent Lavenu a été élu vice-président du MPCC

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 2 JUIN 2021

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MPCC S’EST RÉUNI CE 2 JUIN 2021, EN MARGE DU CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ. PLUSIEURS SUJETS IMPORTANTS ONT ÉTÉ DISCUTÉS, NOTAMMENT L’UNE DES PRÉOCCUPATIONS PRINCIPALES DES MEMBRES DU MOUVEMENT : L’UTILISATION DES CÉTONES.

Les membres du MPCC n’ont toujours pas eu connaissance d’avancées des instances sur le sujet important des cétones. Ils s’inquiètent de devoir composer avec une persistante absence de prise de position. Dans sa réponse du 3 mai, pour donner suite à nos demandes, l’UCI précise qu’elle a conscience de la prévalence de consommation des compléments alimentaires à base de corps cétoniques dans le cyclisme.

Au vu de la situation actuelle, l’UCI communiquera prochainement sa position sur cette question et sensibilisera les acteurs concernés. À quelques semaines du départ du Tour de France, le MPCC déplore une situation dommageable et soutient ses équipes membres qui, elles, persistent dans leur position, qui est claire : c’est aux instances de se prononcer sur l’utilisation manifestement abusive des cétones et tant que cela ne sera pas le cas, nos membres conseilleront leurs coureurs à ne pas les utiliser.

 

Autre sujet important : la mise en place de la nouvelle réglementation sur l’utilisation des corticoïdes. Les membres du MPCC continuent d’attendre de savoir de quelle manière cette réglementation s’articulera. En attendant, MPCC maintient les contrôles de la cortisolémie auprès des coureurs des équipes membres du MPCC. Depuis le début de l’année, 25 équipes membres du MPCC ont été contrôlées soit 177 coureurs sur 4 épreuves. Aucune anomalie n’a été constatée.

Le Conseil d’Administration constate aussi que les équipes membres respectent les règles très strictes de son règlement interne.

Lors de ce Conseil d’Administration, Vincent Lavenu (AG2R-Citroën Team), a été élu vice-président du MPCC, position qu’il co-occupera avec Iwan Spekenbrink (Team DSM).

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Mathieu van der Poel va-t-il devenir champion olympique de VTT lundi ?








Partenaires

Publicité
Publicité