Route
Route - Affaire Froome : l'avis de Menuet, médecin du sport Photo : Sirotti

Route - Affaire Froome : l'avis de Menuet, médecin du sport

Vélo d'or et auteur du premier doublé Tour de France - La Vuelta depuis Bernard Hinault en 1978, Chris Froome aurait aimé finir l'année autrement. L'annonce de son contrôle "anormal" a eu l'effet d'un tremblement  de terre sur la planète cyclisme. Parmi les nombreuses réactions, l'une d'entre elles a retenu notre attention, celle du médecin du sport Jean-Jacques Menuet que voici : "Le Salbutamol, pris à des doses supérieures aux doses thérapeutiques, présente une action anabolisante (il évite la fonte musculaire). Au-dessus de la dose thérapeutique le Salbutamol est dopant. Il apparaît donc logique qu’une posologie limite soit fixée pour rester dans un usage thérapeutique de l’asthme : c’est pour cela qu’au contrôle urinaire, on dose la quantité de Salbutamol présente dans les urines. Voici les quatre situations claires : taux 0 = le sportif ne prend pas de Salbutamol. 0 à 1000 il a pris 1 à 3 bouffées, il est donc resté dans une démarche de soin. 1000 à 1600 : le taux est élevé, le sportif a-t-il un dossier qui justifie cet asthme ? Au-dessus de 1600, et c’est la position en France de l’AFLD  le sportif est déclaré positif au Salbutamol. Ce schéma est donc clair et précis : le sportif peut se soigner mais si on retrouve du Salbutamol à un taux élevé le sportif est déclaré positif."

Vidéo - Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

 Le médecin du sport précise ne pas porter de jugement sur cette affaire. Son but étant uniquement d'apporter un oeil de "médecin de soins". Jean Jacques Menuet, qui exerce depuis plus de 35 ans, indique que le traitement de l’asthme ne se limite pas à des médicaments. "La décision sur ce dossier appartient aux instances." précise le médecin. "Sur ce Tour d’Espagne la canicule sévissait. Il est possible que les urines du coureurs aient été fort concentrées, augmentant alors le taux de Salbutamol au contrôle. Mais lors du contrôle la densité des urines est mesurée. Si les urines sont trop concentrées le sportif doit boire et refaire le contrôle. Si les urines sont trop diluées le sportif doit se représenter plus tard au contrôle."

A LIRE AUSSI :

Dopage - Chris Froome, un contrôle "anormal" sur La Vuelta ! cliquez ICI

Dopage - Chris Froome : "Je fournirai les informations dont l'UCI a besoin" cliquez ICI

Dopage - Chris Froome positif avec plus de 16 bouffées de ventoline ? cliquez ICI

Dopage - Dave Brailsford : "Froome a suivi les conseils médicaux" cliquez ICI

Route - Affaire Chris Froome : La Vuelta attend les décisions de l'UCI cliquez ICI

Affaire Chris Froome - Vincenzo Nibali : "Trop tôt pour exprimer ce que je pense" cliquez ICI

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PONTRANDOLFI

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité