Route - Laporte : «Je vois des gens qui disent que je sors de nulle part»
Route
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Laporte : «Je vois des gens qui disent que je sors de nulle part»

Publié le par Mayeul TISCHHAUSER

En Australie, Christophe Laporte (France / Jumbo-Visma) a remporté le sprint du peloton derrière l'intouchable Remco Evenepoel (Belgique / Quick-Step Alpha Vinyl) et est devenu vice-champion du monde, prenant encore un peu plus de poids au sein de sa formation, lui qui a remporté une étape sur Paris-Nice et sur le Tour de France en 2022. Cette médaille d'argent presque inattendue clotûre un épisode australien où la France était à sa place. "Il n'y a pas de regret. Il y a des choses qu'on aurait pu mieux faire mais (Thomas) Voeckler et (Romain) Bardet nous ont dit que Remco Evenepoel était vraiment fort. J'étais coureur protégé, je n'avais rien d'autre à faire qu'être bien placé et suivre. Je suis très heureux de la confiance que l'équipe m'a accordée mais ce n'est pas un déclic. Je sais ce dont je suis capable maintenant", a-t-il pu déclarer à Eurosport. 

Vidéo - Christophe Laporte aura passé un cap en 2022


"Quitter Cofidis pour la Jumbo-Visma est sûrement la meilleure décision de ma carrière"

Son transfert chez la formation néerlandaise lui a permis de changer de dimension, ce qui ne fut pas sans peine. "Le déclic a été dans ce changement d'équipe. Le plus gros changement, ce sont les sacrifices personnels. J'étais prêt à le faire et c'est pour ça que j'ai signé chez Jumbo-Visma mais j'ai quand même été surpris par le niveau de sacrifices requis. Mais ça a marché : j'ai progressé physiquement et je me sens mieux mentalement. Courir avec des grands coureurs, être au départ du Tour pour le gagner, ça donne confiance. Tout est optimisé, le matériel, la nutrition, la performance. Dans cette équipe j'ai toutes les clés en main pour réussir."

 

Le Français a fait partie de l'équipe qui a aidé Jonas Vingegaard à remporter le Tour de France

Le Tour de France permet beaucoup de visibilité pour les cyclistes professionnels mais aussi beaucoup de critique comme des accusations de dopage inhérentes aux coureurs qui gagnent. "Tous les ans, le vainqueur du Tour est touché par les accusations de dopage. Notre équipe a été assez dominante, tout le monde l'a vu. Ça me touche plus ou moins, je vois des gens qui disent que je sors de nulle part. Ils ne suivent pas le vélo sinon ils ne diraient pas ça". L'aspect tactique que la Jumbo Visma mettait en place a aussi été évoqué. "On ne va jamais sur une course au hasard. (En parlant de la 1ère étape de Paris-Nice), c'est un bon exemple. Beaucoup de gens ont trouvé ça énorme mais c'était vraiment une tactique prévue à l'avance. Si je n'avais pas été chez Jumbo, je ne l'aurais pas su. Ca nécessite beaucoup de travail en amont. Au départ d'une course, on sait ce qu'on veut faire, les autres non. C'est toujours mieux de donner les coups plutôt que de les prendre."

 

"J'aimerais gagner une grande classique" 

Après une belle saison 2022 sur les classiques avec une deuxième place sur Gand-Wevelgem et sur l'E3 Saxo Bank Classic, l'envie est maintenant d'aller chercher une grande victoire. "Dans un futur proche, j'aimerais bien gagner une grande classique, Paris-Roubaix, Tour des Flandres… Avec notre équipe, nous pouvons faire comme Quick-Step auparavant. L'arrivée de Dylan Van Baarle (Ineos Grenadiers) ne m'inquiète pas. Je suis heureux d'avoir un coureur comme ça dans l'équipe. C'est toujours un bonus, la pression est divisée et les scénarios s'ouvrent." Sa proximité avec le Belge Wout Van Aert, maillot vert du dernier Tour de France, devrait l'aider à réussir son entreprise. "On s'entend très bien, le feeling est vite passé entre nous. C'est un coureur inspirant parce qu'il est très fort physiquement et mentalement. C'est un leader qui sait ce qu'il veut, comment aborder les choses. Il donne de la confiance, c'est un plaisir de rouler avec lui."

 

"Sur le Tour de France, tout est décuplé, tout est exceptionnel" 

Le vainqueur d'étape sur la première journée de Paris-Nice et le médaillé d'argent aux Championnats du monde à Wollongong (Australie) n'oublie pas ces journées mais le Tour de France prime à ses yeux. "Wout Van Aert m'a laissé ma chance ce jour-là. L'objectif principal restait de conserver (Jonas) Vingegaard dans le temps des meilleurs mais Wout (Van Aert) est venu me voir pour me dire qu'il s'occuperait de lui alors que normalement c'était mon rôle. J'ai pu me concentrer sur le final. Sur la manière, c'est une belle victoire, c'est toujours plaisant d'arriver seul. C'était ma journée, ça devait se passer comme ça."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

27/11 Cyclism'Actu Cyclism'Actu TV, la chaîne pour revoir vos vidéos vélo 27/11 X2O Trofee Marion Norbert-Riberolle : "Un podium en Belgique... " 27/11 ITW/Le Mag Jean-Christophe Péraud : "Si gamin, on m'avait dit tout ça" 27/11 X2O Trofee Camille Devigne, 19 ans : " J'ai revu mes objectifs... " 27/11 Tour de France Primoz Roglic : "Je peux toujours gagner le Tour... " 27/11 Piste Le vélodrome de Grenoble va survivre... le retour des Trois Jours 27/11 Route La Jumbo-Visma de Van Aert en reconnaissance des Flandriennes 27/11 Route Dijon pourrait monter une équipe professionnelle d'ici 2025 27/11 Cyclo-cross - CDM Mathieu van der Poel : "Ça fait du bien de gagner !" 27/11 Tour du Rwanda 20 équipes, 8 étapes... l'édition 2023 a été dévoilée 27/11 Route Jules Jalabert, fils de Laurent, a signé à l'AVC Aix-en-Provence 27/11 Route James Knox : "Je veux aider Evenepoel sur les Grands Tours" 27/11 ITW/Le Mag Cyril Dessel: "Si je suis devenu le directeur sportif psy ?" 27/11 Gravel Wout Van Aert : "Je ferai sûrement les Mondiaux à l'avenir" 27/11 Route Lodewyck : "Armstrong et Evenepoel ont des caractères similaires" 27/11 Transfert Adamietz et Sepulveda recrutés par Lotto Dstny pour 2023 27/11 ITW/Le Mag Christophe Riblon : "Je me sens encore intégré à l'équipe" 27/11 Transfert Christophersen, Stensby... Les recrues de Team Coop-Repsol 27/11 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "J'aime beaucoup le Giro, mais..." 27/11 Cyclo-cross - CDM Puck Pieterse, heureuse : "J'ai eu un peu de chance"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
6.57
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
810
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1313
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

À quel coureur doit-être attribué le Vélo d'Or 2022 ?
















Publicité
Publicité
-
-