Route
Route - Klaas Lodewyck : «Evenepoel ne doit pas sous-estimer le Giro» Photo : @deceuninck_qst

Route - Klaas Lodewyck : «Evenepoel ne doit pas sous-estimer le Giro»

Klaas Lodewyck, le directeur sportif de la Deceuninck-Quick Step, s'est exprimé sur le groupe multimedia Sporza à l'égard de la préparation de Remco Evenepoel, qui a dernièrement reconnu des étapes du prochain Tour d'Italie (3-25 octobre). Si ce dernier a clairement affirmé qu'il souhaitait remporter la prochaine édition du Giro, le technicien belge veille à ce que son jeune prodige ne grille pas les étapes. "Remco va reprendre la saison en bon état. Mais nous doserons les efforts qu'il déploiera. Le premier Grand Tour pour Remco est comme le premier jour d'école", rappelle-t-il.

Quand Remco Evenepoel montre comment nettoyer un vélo !

Le vainqueur de la Clasica San Sebastian va découvrir les courses de trois semaines à un moment de l'année où les conditions climatiques pourraient de plus être difficiles. "Remco est encore très jeune. Vous ne devez pas sous-estimer une course de 3 semaines. Nous devrons voir comment son corps s'adaptera et comment Remco pourra gérer tout ce qui l'entoure", poursuit-il.  Mais avant de s'attaquer au Giro, Evenepoel commencera la saison à l'occasion du Tour de Burgos (28 juillet-1er août), une bonne mise en jambes sans objectis précis après quatre mois d'interruption des courses.

 

"Julian Alaphilippe peut faire beaucoup de progrès en un mois"

Chez le Wolfpack, les entraînements collectifs se sont déroulés différemment selon le niveau de forme des coureurs, certains d'entre eux s'étant de plus posé des questions sur leur avenir au sein de l'équipe au vu de leur situation contractuelle. "Nous constatons une légère différence de niveau. Les coureurs qui sont restés en France ou en Espagne pourraient s'entraîner un peu moins que les Belges et les Néerlandais. Mais ces coureurs ont encore quelques semaines pour aiguiser leur condition [...] De plus, nous avons vu que cette période a été difficile mentalement pour certains coureurs. Certains garçons étaient en fin de contrat. Mais Patrick Lefevere a réglé ce problème très rapidement", détaille-t-il.

Enfin, concernant le niveau de Julian Alaphilippe, le directeur sportif belge - à l'image de Franck Alaphilippe, le cousin et entraîneur du coureur français - ne s'inquiète pas plus que cela malgré le léger retard de préparation pris par ce dernier. "Julian est un énorme talent. Il peut faire beaucoup de progrès en un mois. Nous pouvons d'ailleurs déjà le voir actuellement, même si son père est décédé récemment", conclut Klaas Lodewyck.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité