Route
Route - José Rujano : «Je veux à nouveau courir le Tour ou le Giro» Photo : Sirotti

Route - José Rujano : «Je veux à nouveau courir le Tour ou le Giro»

Vous vous souvenez de José Rujano ? En 2005, alors qu'il portait les couleurs de la Selle Italia-Colombia de Gianni Savio et qu'il était totalement inconnu du grand public, le petit Vénézuélien avait surpris tout son monde en terminant 3e du Tour d'Italie juste derrière Paolo Savoldelli et Gilberto Simoni. Malgré un transfert chez la grande Quick-Step de Patrick Lefevere, avec qui il a pris part à son seul et unique Tour de France en 2006, la suite fut beaucoup plus difficile pour Rujano, qui ne resta qu'un an au sein de la formation belge. Il connut une embellie en 2011 en remportant deux étapes et en terminant 6e du Giro, en étant le seul capable de rivaliser en montagne avec le futur vainqueur Alberto Contador (qui a été déclassé par la suite).

Vidéo - Tout savoir sur le parcours du Tour de France 2020

 

"Je veux montrer que j'ai toujours les jambes pour ça"

Désormais âgé de 37 ans - il en aura 38 le 18 février - Rujano est toujours en activité en amateurs et il porte actuellement les couleurs de son équipe nationale sur le Tour de San Juan, avant de participer au Tour Colombia. Il est loin de ses meilleures années, et il n'a plus porté les couleurs d'une équipe de premier plan depuis 2013, mais pourtant, il rêve encore d'un retour en Europe et en World Tour. "Je veux montrer que j'ai toujours les jambes pour ça", a-t-il confié à nos confrères de Cyclingnews avant le départ de l'épreuve argentine. "Je vais essayer de me montrer sur ces deux courses importantes, et on verra ensuite si une équipe veut signer Rujano pour le Giro, le Tour ou la Vuelta. Je suis heureux et j'ai beaucoup de force, et je veux redevenir professionnel. Je veux faire le Giro ou le Tour. J'ai toujours ce désir, et je me sens encore jeune. Je regarde Alejandro Valverde ou Oscar Sevilla, ils ont quatre ou cinq ans de plus que moi, donc j'ai l'impression que moi aussi, je peux encore courir quatre ou cinq ans."

 

Ses enfants lui ont redonné la motivation

Le challenge s'annonce cependant extrèmement difficile pour Rujano, qui n'a plus couru en Europe depuis 2013 et le Tour de Romandie. Depuis cette date, il a couru essentiellement en Amérique du Sud, remportant notamment le Tour du Tachira en 2015, mais son manque de motivation l'a poussé à ne pas courir en 2018, avant de revenir sous l'impulsion de sa fille Victoria et de son fils Jeison, lui-même un amateur prometteur. "J'ai perdu mon amour du cyclisme il y a environ cinq ans, mais c'est revenu il y a deux ans, et maintenant j'en suis plus amoureux que quand j'étais jeune. Mon fils est une très grande motivation", assure-t-il.

 

Savio : "Rujano a été dépassé par son succès"

Preuve de sa volonté de retour au premier plan, Rujano a appelé son ancien manager Gianni Savio il y a quelques temps. "Il m'a appelé il y a trois ou quatre mois, mais je lui ai expliqué que ma philosophie était de lancer des jeunes coureurs, donc je ne signe pas des coureurs de 36-37 ans. Mais José a bien parlé, il a reconnu ses erreus du passé", a déclaré Savio. "Il était un jeune homme qui a rencontré le succès et qui n'a pas su le gérer. J'essayais de le conseiller à l'époque, mais il ne m'écoutait pas. Maintenant, il me dit : 'tu avais raison Gianni'. Il a été un petit peu dépassé par son nouveau statut, surtout ici en Amérique du Sud. Au Venezuela, il était invité partout, les filles le voulaient. Il a été avalé par son succès." En revanche, Savio semble être intéressé par Jeison Rujano, le fils de José, qui a 18 ans vient de prendre la 18e place du Tour du Tachira. "Il est très jeune, mais on dit beaucoup de bien de lui et je garde un oeil sur lui", a conclu Savio

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter la 103e édition du Tour d'Italie ?

















Publicité

Partenaires

Publicité