Route
Route - Iván García Cortina : 'J'avais peut-être le coronavirus' Photo : @BahrainMcLaren

Route - Iván García Cortina : "J'avais peut-être le coronavirus"

Comme l'ensemble des Espagnols, coureurs professionnels compris, Iván García Cortina (Bahrain-McLaren) est confiné chez lui. Cette situation est survenue seulement quelques jours après sa victoire sur Paris-Nice. Il est revenu sur cet enchaînement des évènements avec EFE. Au cours de cette interview, l'Espagnol a évoqué le covid19, Paris-Nice et aussi son équipier et leader Mikel Landa.

Paris-Nice - Ivan Garcia Cortina remporte la 3e étape

Le 10 mars dernier, Iván García Cortina remportait sur Paris-Nice sa deuxième victoire d'étape en WorldTour après une victoire sur le Tour de Californie 2019. "C'était une très bonne étape, de prestige, a-t-il expliqué. J'étais arrivé avec peu d'attentes sur Paris Nice parce que je venais d'être malade, peut-être que c'était le coronavirus. J'étais malade pendant une semaine et je me suis entraîné pendant deux semaines. Je suis seulement venu aider l'équipe, sans objectif personnel, et finalement j'ai gagné une étape très importante."

Ce 78e Paris-Nice s'est déroulé dans des conditions particulières : coronavirus, forfait de plusieurs équipes, huis clos partiel, etc. L'Asturien est revenu sur cette atmosphère étrange qui a même poussé son équipe à quitter précipitamment la course : "Ce n'était pas qu'il y avait de la peur, mais les sensations et l'atmosphère étaient différentes, parce que vous avez remarqué qu'il y avait de l'incertitude dans les équipes, vous ne saviez pas si vous alliez pouvoir rentrer chez vous voir votre famille ou vous deviez rester là pour passer la mise en quarantaine."

"Mikel Landa peut parfaitement gagner le Tour"

À l'heure actuelle, le Tour de France devrait bien être organisé. Si c'est réellement le cas, Iván García Cortina sera probablement de la partie. En plus de jouer sa carte personnelle sur les étapes pour sprinteurs, le jeune sprinteur aura pour objectif d'épauler son leader Mikel Landa qu'il pense capable de remporter l'épreuve : "Mikel est un coureur de première classe, avec de l'expérience et de la qualité, et s'il veut, il peut parfaitement gagner le Tour. Je voudrais être dans l'équipe et l'aider autant que possible, je ferais mon travail à 200%."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Timothé SOULIÉ

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires