Route
Route - Ivan Basso répond à Armstrong : «Je me suis retrouvé en enfer» Photo : Sirotti

Route - Ivan Basso répond à Armstrong : «Je me suis retrouvé en enfer»

Cité en exemple par Lance Armstrong - au même titre que Rolf Aldag, Erik Zabel ou George Hincapie - lors du documentaire diffusé sur ESPN dimanche soir, Ivan Basso a répondu à l'Américain dans une interview accordée à Il Giornale. Alors que le septuple vainqueur déchu du Tour de France regrette que les traitements médiatique et judiciaire accordés à Jan Ullrich, Marco Pantani et lui-même sont ou ont été bien différents de ceux accordés aux anciens coureurs cités précédemment ("ils ne sont pas différents de nous"), le double vainqueur du Tour d'Italie a tenu à rappeler à l'Américain que lui aussi avait payé chèrement ses fautes.

Lance Armstrong a dit "sa vérité" sur ESPN dimanche soir

"Franchement, je n'ai pas vu le documentaire et je ne sais pas s'il a exprimé sa pensée de cette façon. Personnellement, j'ai fait de belles et de moins belles choses durant ma carrière. En 2006, j'ai été impliqué dans l'affaire Puerto, j'ai avoué mes fautes et j'ai payé en écopant de deux ans de suspension. Du paradis, je me suis retrouvé en enfer ! Désormais, et depuis plus de quinze ans, je travaille dur dans le monde du cyclisme. Avec Alberto Contador, nous gérons une équipe de jeunes coureurs (Kometa Xstra Cycling Team, ndlr) et nous avons de nombreux autres intérêts dans le cyclisme. Nous essayons d'apporter notre contribution pour que ce sport puisse être meilleur".

 

"Je suis et serai toujours reconnaissant envers Lance"

Ayant eu d'excellentes relations avec Lance Armstrong durant leurs années communes passées dans le peloton, Ivan Basso n'éprouve aucune rancoeur envers le Texan. "Je suis et serai toujours reconnaissant envers Lance, car avec moi, il s'est toujours très bien comporté. Quand ma mère Nives a eu un cancer, il s'est proposé pour nous aider. Même chose quand le problème m'a touché personnellement en 2015. Il a toujours été généreux et serviable avec moi". Pour conclure, et à l'image de ce qu'a déclaré Filippo Simeoni, le Varésan estime que "Lance Armstrong était une force de la nature et qu'il aurait gagné dans tous les cas".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité