Route
Route - Guillaume Martin sur la Vuelta, Elia Viviani au Tour d'Italie Photo : @TeamCOFIDIS

Route - Guillaume Martin sur la Vuelta, Elia Viviani au Tour d'Italie

Alors que le 107e Tour de France s'est terminé il y a quelques jours, la formation Cofidis a dévoilé ce mercredi ses plans concernant les autres Grands Tours. Pour le Tour d'Italie (du 3 au 25 octobre), Elia Viviani sera sans surprise le leader de cette équipe. L'ancien champion d'Europe essayera de lever les bras pour la première fois de la saison sur une épreuve où le sprinteur italien a l'habitude de briller (cinq succès en six participations). Il devrait être accompagné par sa garde rapprochée dont Fabio Sabatini, son fidèle poisson pilote.

Vidéo - Guillaume Martin découvrira la Vuelta en 2020

Concernant le Tour d'Espagne (du 20 octobre au 8 novembre), Guillaume Martin sera l'atout majeur de l'équipe française. Récent 3e du Criterium du Dauphiné et 11e de la Grande Boucle, le grimpeur découvrira pour la première fois de sa carrière la Vuelta avec l'ambition de réaliser un bon classement général mais également décrocher un succès d'étape. Pour l'accompagner, Christophe Laporte et Jesus Herrada sont fortement pressenties puisque la 75e édition de l'épreuve espagnole était au programme des deux coureurs avant l'arrêt de la saison.

 

Viviani : "Très motivé d'aller au Giro"

Elia Viviani a déjà hâte d'en découdre sur le 103e Giro. "En tant que sprinteur italien, je suis ravi de participer à la plus prestigieuse des compétitions de mon pays pendant 21 jours. J’ai une histoire particulière avec le Giro : ma première victoire gagnée sur le Giro en 2015 et l’incroyable Giro 2018. L’objectif sera d’utiliser le travail que j’ai pu faire au Tour de France pour réussir à être au top dans les deux premières semaines. Mais la forme est désormais de retour, j’apprécie la façon dont j’ai terminé à Paris et je suis très motivé d’aller au Giro, où les encouragements seront forcément plus forts", explique l'Italien.

 

Martin : "Je me projette déjà sur la Vuelta"

Même son de cloche pour le grimpeur français impatient de faire ses débuts sur le Tour d'Espagne. "Je suis très heureux de participer à la Vuelta. Je finis ce Tour de France dans de bonnes conditions, avec un état de fraicheur important. J’ai l’impression que c’est encore le début de saison. Pour moi, il y aura deux courses d’un jour importantes : les Mondiaux dimanche prochain et Liège-Bastogne-Liège. Et je me projette déjà sur la Vuelta. Je l’aborderai avec envie et des objectifs un peu différent du Tour de France. Je pense en effet que le parcours permet de viser davantage les victoires d’étape. En tout cas, je sais qu’on aura une équipe solide et motivée", conclut Guillaume Martin.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité