Route
Route - Giro et Tour pour Sagan, pas de Tour pour Ackermann Photo : Sirotti

Route - Giro et Tour pour Sagan, pas de Tour pour Ackermann

La présentation officielle de la formation BORA-hansgrohe pour la saison 2020 s'est déroulée mardi à Kolbermoor (Bavière). Forte d'une saison 2019 très réussie - 47 victoires et numéro 2 mondiale derrière la Deceuninck-Quick Step - et de la récente prolongation du partenariat d'Hansgrohe, l'équipe allemande visera encore plus haut en 2020, malgré les départs de Davide Formolo (UAE-Team Emirates) et de Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). Pour cela, elle pourra s'appuyer sur ses trois leaders, Peter Sagan, Pascal Ackermann et Emanuel Buchmann, dont les objectifs de 2020 ont été révélés.

Peter Sagan avant Paris-Roubaix 2019

Désireux de découvrir enfin le Tour d'Italie, Peter Sagan posera bien ses roues sur les routes du Giro en 2020, ce qui implique quelques changements dans son programme, comme il l'a déclaré sur le site de son équipe. "Je suis vraiment impatient de prendre le départ du Giro pour la première fois. Comme sur le Tour de France, ma campagne italienne sera axée sur les victoires d'étape. Mon programme de course a quelque peu changé, par exemple, je ne courrai pas en Australie. En plus du Giro, mes objectifs resteront les mêmes cette année : les classiques au printemps et le Tour de France."


Emanuel Buchmann vise le podium du Tour

Alors qu'on l'attendait plutôt sur les routes du Tour de France la saison prochaine, Pascal Ackermann devra finalement cohabiter avec Peter Sagan sur le Tour d'Italie, avant d'être également aligné sur la Vuelta en fin d'année. "Le parcours du Tour ne permet pas un nombre trop élevé de sprints. En plus de cela, Emanuel Buchmann a besoin d'une équipe puissante à ses côtés pour la montagne. Par conséquent, il était plus logique pour moi de faire le Giro. Avec Peter, nous formerons une équipe extrêmement forte. Je ferai aussi la Vuelta. J'ai pu constater l'effet positif de mon premier Grand Tour sur mon niveau de performance et c'est pourquoi nous avons décidé de m'en mettre deux en 2020."

Dans un registre complètement différent puisque axé sur les classements généraux des courses à étapes, Emanuel Buchmann - 4e du Tour en 2019 - fera de nouveau de la Grande Boucle son objectif principal en 2020. "Je serai entièrement tourné vers le Tour de France. Tout le reste est secondaire à cet objectif principal. Le parcours devrait me convenir assez bien. Il y a beaucoup d'étapes de montagne, pas de contre-la-montre par équipe et le chrono individuel est taillé pour les grimpeurs. Le but sera d'atteindre le podium, et si je peux faire un petit pas en avant cette anné, alors ce sera un objectif très réalisable."

 

Majka espère faire le Giro, Schachmann se concentre sur Tokyo

Enfin, les autres cadors de la BORA-hansgrohe, à savoir Rafal Majka et Maximilian Schachmann, ont eux aussi de gros objectifs en 2020. Alors que le Polonais espère performer sur le Tour d'Italie - "ce serait un rêve de faire un podium au Giro, j'adore cette course" -, le triple vainqueur d'étapes sur le Tour du Pays basque cette saison vise de son coté les Jeux olympiques. "Tokyo 2020 est sans aucun doute l'objectif ultime. Le parcours devrait me convenir."

 


 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »


L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts


Sondage

Aucune course jusqu'au 1er juin : le Tour de France 2020 peut-il avoir lieu ?







Partenaires