Route - Gilbert : «Evenepoel, c'est son image qui semble important... »
Route
Photo : @Sirotti

Route - Gilbert : «Evenepoel, c'est son image qui semble important... »

Lors d'une très belle interview accordée en fin de semaine dernière au journal L'Équipe, Philippe Gilbert a notamment évoqué le début de carrière de son très jeune compatriote Remco Evenepoel. Du haut de ses 39 ans et de son immense palmarès, le Belge possède énormément de recul pour juger les premiers pas du coureur de la Deceuninck-Quick Step dans le monde professionnel. Assez proche de ce dernier, qu'il juge extrêmement talentueux, Philippe Gilbert le met cependant en garde et lui conseille de porter beaucoup moins d'attention à tout ce qui est extra-sportif.

Vidéo - Quand Philippe Gilbert de la nouvelle génération !

 

"Il est à l'affût du nombre de followers qui augmentent sur ses comptes de réseaux sociaux..."

"Je suis à l'aise pour parler de Remco car je suis en contact régulier avec lui et surtout avec ses parents, qui me demandent des conseils car il n'a pas de manager et il est plutôt mal entouré. C'est un coureur phénoménal, physiquement et mentalement, mais ce qui semble plus important pour lui aujourd'hui, c'est son image. Il est à l'affût du nombre de followers qui augmentent sur ses comptes de réseaux sociaux et j'ai bien peur que ça se retourne contre lui. Je ne le critique pas, mais je lui conseille de rester distant avec les réseaux sociaux car ce n'est pas la vraie vie", déclare notamment le champion du monde 2012.

 

"Tadej Pogacar est poli et simple alors que c'est le double vainqueur du Tour de France"

Dans cet entretien, Philippe Gilbert s'est également exprimé sur la vague de jeunesse qui emporte le cyclisme depuis quelques années et sur la perception qu'il en a. "Certains sont évidemment totalement déconnectés de la réalité, ils vivent dans un autre monde sans se soucier des anciens. Mais d'autres sont vraiment respecteux. Quand je vois Pogacar venir avec sa femme à mon magasin de cycles à Monaco, comment il attend son tour comme tout le monde pour faire un réglage sur son vélo, je trouve ça rassurant. Il est poli et simple alors que c'est le double vainqueur du Tour de France. À sa place, Armstrong ne se serait même pas déplacé, il aurait fait venir un de ses sbires", assène celui qui arrêtera sa carrière à la fin de la saison prochaine.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité