Route
Route - Franck Alaphilippe : «Parfois Julian parle du général du Tour» Photo : @Cyclismactu / @Deceuninck_qst

Route - Franck Alaphilippe : «Parfois Julian parle du général du Tour»

C'est donc le 1er août que Julian Alaphilippe fera son retour à la compétition. Présent sur des Strade Bianche qu'il avait domptés l'an dernier, le puncheur de la Deceuninck-Quick Step défendra également son titre sur Milan-San Remo, avant de revenir en France pour le Critérium du Dauphiné, les Championnats de France et le Tour de France. Dans un long entretien accordé à Ouest-France, Franck Alaphilippe, le cousin et l'entraîneur du coureur de 28 ans, est revenu sur le programme de son élève et sur ses ambitions à court, moyen et même long terme.

Tour 2020 - Julian Alaphilippe sera l'un des hommes à suivre

"Julian n’est pas en avance", précise tout d'abord le coach lorsqu'il est interrogé sur le niveau de préparation de son poulain. "Il n’est pas en retard non plus, dans le sens où il a volontairement décidé de ne pas être à 100 % pour début août. Donc il est dans les temps, disons, dans une condition acceptable [...] Julian, habituellement, ciblait ses objectifs avec des phases de récupération et des phases de préparation. Mais là, pour ces trois derniers mois, tout va s’enchaîner et ça ne sera donc pas trop possible de faire comme ça, donc c’est pour cela qu’il a décidé de ne pas recommencer à fond."

 

"Ce maillot bleu-blanc-rouge, je sais qu’il lui fait envie"

C'est donc un coureur loin de sa condition optimale qui se présentera sur les premières courses après la reprise, même s'il fera tout pour briller de nouveau sur les courses italiennes, et notamment Milan-San Remo. "Il défendra son titre quand même, soyez-en sûrs. Il donnera tout, il a ça dans ses gênes, avec la volonté de bien faire." Mais c'est vers la fin du mois d'août que Julian Alaphilippe devrait monter en puissance, avec les Championnats de France comme premier gros objectif. "C’est tellement aléatoire, un championnat de France, qu’il est difficile de se projeter [...] Mais Julian aura quand même de l’ambition. Ce maillot bleu-blanc-rouge, je sais qu’il lui fait envie", affirme l'entraîneur de la Deceuninck-Quick Step.

 

"Le Tour 2020 ? Il veut se faire plaisir en étant à l’offensive"

Mais le gros morceau de la saison sera bien évidemment le Tour de France, sur lequel "Julian aura l’ambition d’aller jouer la victoire d’une ou deux étapes [...] et pourquoi pas le maillot à pois." "Il ne part pas pour jouer une place au général, il veut se faire plaisir en étant à l’offensive. Le général, suite au Tour de France 2019, bien sûr qu’il y pense. De temps en temps, il l’évoque d’ailleurs, mais ce n’est pas encore pour cette année", révèle Franck Alaphilippe. Et à quel horizon pourrait-on alors voir Julian Alaphilippe viser le général du Tour ? 

 

Mondiaux, Ardennaises et Tour des Flandres après le Tour

"Des choses ont mûri dans sa tête depuis l’an dernier. Jamais il ne se serait imaginé jouer le général du Tour de France jusqu’à trois jours de l’arrivée, et il s’est forcément rendu compte de quelque chose... D’ici un ou trois ans, il se décidera peut-être [...] Mais peut-être qu’avant, il faudrait se tester sur un autre grand Tour dans cette optique. Le Tour d’Espagne par exemple [...] Son potentiel ? C’est difficile de savoir. Aujourd’hui, on sait qu’en haute altitude, dans les longs cols, la marche est encore trop haute par rapport à des purs spécialistes, des Colombiens… Il faudrait donc qu’il s’améliore encore", concède son entraîneur.

 

Mais avant de peut-être se fixer comme objectif le classement général du Tour de France, Julian Alaphippe veut continuer à étoffer son palmarès sur les grandes courses d'un jour, que ce soit sur les Championnats du monde et les Ardennaises qu'il connaît très bien, mais aussi sur le Tour des Flandres, qu'il devrait en toute logique découvrir cette année. "Après le Tour, Julian espère aller aux Mondiaux, et il y aura bien sûr les Ardennaises. S’il ne débute pas à 100 % sa saison, c’est justement parce qu’il est encore très motivé pour la suite et de nombreuses courses. Julian voulait aussi découvrir le Tour des Flandres cette année, et je pense qu’il sera sur la liste des partants en octobre prochain", conclut Franck Alaphilippe.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité