Route
Route - Florian Vachon : 'Nacer Bouhanni a de très grosses capacités' Photo : Arkéa-Samsic

Route - Florian Vachon : "Nacer Bouhanni a de très grosses capacités"

Depuis dix ans, Florian Vachon a pu observer son équipe gravir les échelons, non sans fierté. Cette année, Arkéa-Samsic a recruté Nairo Quintana, lauréat de deux grands tours et Nacer Bouhanni, vainqueur d’étapes sur le Giro d’Italia et La Vuelta. Le sprinteur espère se relancer dans la formation bretonne. À l'aube de sa dernière saison chez les professionnels, Florian Vachon s'est livré. "Forcement, je l'aborde différemment. Depuis novembre, je sais que tout ce que je vis, je le vis pour la dernière fois en tant que coureur pro. Quand je raccrocherai mon vélo, je ne veux pas avoir de regrets, c’est ma philosophie de vie. Cet hiver, je me suis beaucoup investi. Mes coéquipiers m’ont dit qu’ils me sentaient toujours autant motivé. J’ai envie de vivre une très grande dernière année," a-t-il déclaré sur le site de l'écurie Arkéa-Samsic

Bouhanni : "Le discours d'Emmanuel Hubert m'a vraiment plu"

 

"Être à 200% autour de Nacer"

Le coureur âgé de 35 ans n’hésite pas à donner de sa personne pour ses leaders. En 2020, sur certaines épreuves, il aura pour rôle de placer les grimpeurs de l’équipe aux pieds des bosses. Il devra également accompagner Nacer Bouhanni : "Il n’a pas besoin d’un train à proprement parler, il a besoin d’être placé dans les bonnes roues, ça demande une prise de décision instinctive. En stage, on a travaillé la mise en action. L’effort d’une course reste cependant difficile à simuler, nous prenons moins de risques à l’entraînement. On a fait un bon bloc de travail avec de vrais échanges, on a préparé la saison sérieusement, sans pression parasite. On a tous hâte d’être à la première épreuve. Quand je serai avec lui, il n’y aura pas d’objectif personnel. Nacer a de très grosses capacités, quand il est aligné sur une course, il peut la gagner, on doit être à 200% autour de lui." Florian Vachon l’épaulera sur le Saudi Tour, Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Tirreno-Adriatico et Milan-San Remo. 

Le Tro-Bro Léon en tête

Le natif de Montluçon aura également des ambitions personnelles. "J’aurai des objectifs sur les Coupes de France notamment sur deux épreuves : le Tro-Bro Leon et Paris-Camembert. Le Tro-Bro Léon est une course symbolique dans le calendrier français et encore plus pour nous en tant qu’équipe bretonne." En 2016, il avait terminé troisième de l’épreuve, devancé par Martin Mortensen et Peter Williams

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Caroline BARDOT

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui remportera le Tour des Emirats arabes unis ?

















Partenaires