Route
Route - FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope garde Borgli et Fahlin Photo : @FDJ_NAqui_Fut

Route - FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope garde Borgli et Fahlin

Après avoir annoncé fin mai les prolongations de contrat de Brodie Chapman et de Lauren Kitchen, la FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope a également décidé de miser sur la continuité avec la Norvégienne Stine Borgli et la Suédoise Emilia Fahlin. Les deux femmes ont ainsi étendu leur bail avec la formation française jusqu'en 2022. Arrivée le 1er août 2019 en France, Stine Borgli a immédiatement performé sous ses nouvelles couleurs en finissant notamment troisième du Tour d'Écosse et sixième du GP de Plouay-Lorient Agglomération.

FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope sur le Ronde 2017

 

Stine Borgli : "Je suis vraiment confiante pour l'avenir"

"Je pense qu'ici j'ai les meilleures chances de franchir de nouvelles étapes dans mon développement en tant que cycliste. Je veux en particulier pousser l'équipe à être encore plus forte. Avec un groupe positif et concentré qui crée toujours une bonne ambiance autour de vous, je pense que ça m'aidera à développer mes capacités. L'équipe croit en moi et je suis vraiment confiante pour l'avenir. Nous pourrons continuer ensemble à nous battre pour nos grands objectifs dans les prochaines années". Pour sa part membre de la FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope depuis un an et demi, Emilia Fahlin a connu une dernière saison compliquée, une chute en juin dernier la privant de compétition pendant plus de quatre mois.

 

Emilia Fahlin : "La FDJ Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope est l'endroit parfait pour moi"

"Je suis très heureuse et excitée d'avoir prolongé mon contrat avec l'équipe pour les deux prochaines années ! Je me sens soutenu par la direction de l'équipe et combinée à un environnement dans lequel je sens que je pourrais donner le meilleur de moi-même et obtenir de bons résultats, la décision de rester n'a pas été difficile à prendre. Le choix de poursuivre ma carrière et de participer à des courses pendant deux saisons de plus a mûri dans ma tête et je me sentais prête à continuer ! J'ai pris le temps pendant la pandémie de penser à ce qui pourrait me motiver et au désir que j'ai de courir. Et la FDJ Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope est l'endroit parfait pour moi", a expliqué la coureuse de 31 ans sur la page Facebook de son équipe.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Chris Froome fait-il le bon choix en rejoignant Israel Start-Up Nation ?







Publicité

Partenaires

Publicité