Route
Route - Evenepoel : 'Je n'ai pas l'intention de me freiner' Photo : @UEC_cycling

Route - Evenepoel : "Je n'ai pas l'intention de me freiner"

Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) ne cesse d'impressionner ! Pour sa première année dans le peloton professionnel, le jeune belge a fait sensation en remportant la Clasica San Sebastian, le Tour de Belgique et le contre-la-montre des Championnats d'Europe sans oublier sa 2e place sur le chrono des Mondiaux. Alors qu'il vient élu 2e Flandien de l'année, le natif de Schepdaal a fait le point sur la saison prochaine où le Belge sait qu'il devra confirmer les grands espoirs placés en lui après cette année réussie.

Mondiaux - Evenepoel : "Je ne peux qu'être heureux"

"J'ai des ambitions élevées pour 2020"

"Je sais bien que la deuxième année est généralement plus compliquée que la première parce que c’est celle de la confirmation. Mais je l’aborde avec énormément d’enthousiasme. Je suis sur le bon chemin et je peux compter sur un entourage solide au sein de l’équipe. On veillera bien à ce que je garde toujours les pieds sur terre. Je n’ai pas l’intention de me freiner. J’ai des ambitions élevées, mais réalistes. Les Jeux olympiques de Tokyo et les Championnats du monde constituent mes deux priorités de l’année prochaine. Le Giro peut être une option, nous en parlons. Mais on doit étudier la chose, voir si le profil me convient, si je serai prêt à ce moment-là", déclare Remco Evenepoel dans un entretien accordé à L'avenir.

"Bernal ? Une source d'inspiration"

A 19 ans, le Belge fait partie de la jeune génération qui a éblouit l'année comme Tadej Pogacar (UAE Emirates), Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) et Egan Bernal (Team Ineos). Ce dernier est une source d'insipration pour le coureur de Deceuninck-Quick Step. "Oui, bien sûr. Mais il a trois ans de plus que moi. J’ai le temps ! Donnez-moi encore quelques années et je verrai ce que je peux faire face à lui. Ce que le Colombien a réussi est très fort mais mon idole, c’est Phil (Gilbert). J’ai partagé sa chambre à de nombreuses reprises, entre autres aux championnats du monde, et j’ai pu voir à quel point c’est un grand champion", explique-t-il.

Une reprise sur le Tour de San Juan ?

En 2020, Remco Evenepoel devrait reprendre la compétition comme cette saison selon son manager général Patrick Lefevere. "Nous avions pensé l’aligner au Tour Down Under, mais cette course ne lui convient pas. Le Tour de San Juan est une option beaucoup plus crédible. Dès ce moment-là, on verra comment il réagira à son nouveau statut. Avec ce qu’il a réussi cette année, tous les autres coureurs le tiendront à l’œil dès qu’il sera au départ d’une course", souligne le manager.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires