Route
Route - Egan Bernal 'aimerait courir le Giro puis le Tour' Photo : Sirotti

Route - Egan Bernal "aimerait courir le Giro puis le Tour"

Vainqueur du Tour de France, mais aussi de Paris-Nice ou de la classique Milan-Turin, Egan Bernal (Ineos) a été un des hommes forts de la saison 2019 aux côtés, entre autres, de Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ou Mathieu van der Poel (Corendon-Cirucus). Dans le cadre de ses trophées de l'année, AS lui a attribué le Premio America, de quoi ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès déjà impressionnant. "Après avoir remporté le Tour, voir toute cette série de récompenses tomber, c’est le moment où on se dit que tout le travail accompli en valait la peine. Encore plus lorsqu'il s'agit d'une reconnaissance du Diario AS, qui a de nombreuses années et beaucoup d’expérience", a expliqué le jeune grimpeur de 22 ans.

Egan Bernal donne son avis sur le Tour de France 2020

"Je vais essayer de gagner un autre Tour"

À seulement 22 ans, Egan Bernal possède déjà un sacré palmarès, mais il ne compte pas s'arrête là : "J'ai essayé de ne pas avoir cette pression. [...]. J'ai fait ce que j’avais à faire en remportant le Tour, j’ai été le premier Colombien à le faire et j’ai l’impression que je suis doué pour faire ce que je fais. Evidemment, je vais essayer de gagner un autre Tour, un Giro, une Vuelta, mais quoi qu'il arrive, j'ai déjà gagné un Tour et cela personne ne peut me l'enlever. Ce n'est pas que je vais me détendre, mais je pense avoir déjà fait quelque chose de très bien et maintenant je ne devrais plus avoir aucune pression."

"Je suis très enthousiasmé à l'idée de courir le Giro"

En 2020, l'équipe Ineos comptera dans ses rangs nombre de coureurs capables de remporter un Grand Tour. Le staff aura la lourde de tâche de faire de choix forts. Malgré son statut de vainqueur du Tour de France, le Colombien pourrait bien ne pas avoir le programme qu'il veut. Au micro de AS, il affirme une nouvelle fois qu'il veut faire le Tour d'Italie : "J'aimerais courir le Giro puis le Tour. Je suis très enthousiasmé à l'idée de courir le Giro. C'est une très belle course, j'y ai vécu deux ans et j'y ai des amis." Mais Richard Carapaz et Geraint Thomas seraient également intéressés par le 103e Giro. De plus, il y a quelques jours, Gabriel Rasch, son directeur sportif, avait expliqué que le Tour de France serait la priorité de l'équipe et non le Giro : "Egan pense que le Giro est une grande course. Mais le Tour de France est la chose la plus importante pour nous. S'il court le Giro, il ne sera pas dans la forme possible." Egan Bernal pense également qu'il est "presque impossible" de doubler les deux à un très haut niveau.

"Il est très facile de parler avec Froome et Thomas"

"Il faut prendre en compte l'opinion des autres coureurs, a ajouté Egan Bernal en bon diplomate. Il y a Geraint Thomas, Chris Froome et maintenant Richard Carapaz, et nous devons tous proposer un calendrier idéal dans lequel nous nous sentons à l'aise avec les carrières et les rôles que nous devons assumer. Mais il y a beaucoup de communication et jusqu'à présent, il n'y a pas eu de problème car avec Chris et Thomas, il est très facile de parler." En plus du Tour d'Italie et du Tour de France, le deuxième du Tour de Lombardie a expliqué qu'il était également ouvert à une première participation au Tour d'Espagne puisqu'il n'y a pas deux, mais "trois courses très importantes."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Timothé SOULIÉ

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires