END adsense -->
Route
Route - De Gendt et De Buyst : 300 km pour 'honorer' Milan-San Remo Photo : @DeGendtThomas

Route - De Gendt et De Buyst : 300 km pour "honorer" Milan-San Remo

Après Oliver Naesen, qui a effectué récemment une sortie de 365 kilomètres, c'est au tour de ses compatriotes belges Thomas De Gendt et Jasper De Buyst d'atteindre la barre des 300 bornes samedi. Les deux coéquipiers de l'équipe Lotto Soudal ont ainsi voulu rendre hommage à Milan-San Remo, la plus longue Classique du calendrier qui a été annulée à cause du coronavirus. "C'était prévu, on voulait honorer Milan-San Remo. Jasper vit à côté de chez moi, il est en bonne forme et il voulait évacuer sa frustration", a expliqué De Gendt à Cyclingnews.

Nibali, Bettiol, Basso ont couru un Milan-San Remo virtuel

En Belgique, les coureurs ont toujours le droit d'aller s'entraîner dehors, contrairement à d'autres pays comme la France ou l'Italie. "On est partis de chez nous et on a fait une boucle de 280 kilomètres. Il nous a fallu 10 kilomètres pour nous retrouver, puis 10 autres pour rentrer chacun chez soi. On est passés par des grandes villes comme Bruxelles, Anvers et Gand. On a vu les marchés qui étaient vides et c'était très calme sur les routes. Dans un sens, c'était le moment parfait pour faire ça", a ajouté De Gendt.

 

"Bien plus dur que Milan-San Remo"

"Ça nous a pris 10 heures. On visait les 30km/h mais il y avait un bon vent de face pendant 120 kilomètres. Heureusement les trois dernières heures on avait vent de dos. Je ne courrai pas ces prochains jours, mais on peut toujours rouler dehors et c'est bien pour évacuer la frustration. On a pris des mesures pour être en sécurité. On avait un gel pour se laver les mains avant d'aller dans une boulangerie, et on les lavait à nouveau quand on sortait. J'avais pris beaucoup de nourriture avec moi donc on ne s'est arrêtés qu'une seule fois et on se tenait à distance l'un de l'autre. C'était plus dur que Milan-San Remo, bien plus dur. J'ai l'habitude de courir six ou sept heures sur un vélo. J'avais déjà fait huit heures deux fois et neuf heures une fois, donc dix heures c'est de loin l'entraînement le plus long que j'ai jamais fait", a conclu De Gendt.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »


L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts


Sondage

Aucune course jusqu'au 1er juin : le Tour de France 2020 peut-il avoir lieu ?







Partenaires