Route
Route - Danny van Poppel : 'Je commence à reprendre confiance' Photo : Circus-Wanty Gobert-Tormans

Route - Danny van Poppel : "Je commence à reprendre confiance"

Très grand espoir du sprint néerlandais lors de ses premières années chez les professionnels, Danny van Poppel n'a pas obtenu pour le moment les grands résultats que de nombreux observateurs lui promettaient à ses débuts. Vainqueur d'une étape du Tour d'Espagne à 22 ans en 2015 puis d'une étape du Tour de Pologne en 2017, le coureur passé par la Trek Factory Racing (2014-2015) puis le Team Sky (2016-2017) évoluait depuis deux saisons du côté de la Jumbo-Visma, équipe dans laquelle il a sous-performé en 2019, ne décrochant aucune victoire lors d'une saison pour la première fois depuis 2013. Désormais chez Circus-Wanty Gobert-Tormans, le coureur de 26 ans, perturbé par une douleur à une jambe ces dernières années, espère retrouver son meilleur niveau au sein de la formation belge.

L'acrobatie de Danny van Poppel sur le Tour de Suisse 2016

"Je lutte avec cette douleur depuis des années", a déclaré le fils de Jean-Paul van Poppel au micro de WielerFliets. "C'était très frustrant pour moi car je ne savais pas ce que j'avais. Beaucoup de gens disaient que c'était dans ma tête, mais je savais que ce n'était absolument pas le cas. J'ai fini par travailler avec CyclingLab - un centre d'entraînement basé à Amsterdamet je suis sur la bonne voie pour résoudre ce problème. Je suis très motivé, je commence à reprendre confiance et j'ai vraiment hâte de réaliser à nouveau de belles performances."

Déterminé à se recentrer sur ses qualités de sprinteur et donc à délaisser quelque peu les classiques ("la deuxième année chez Jumbo-Visma, ils voulaient me mettre complètement sur les classiques. J'aime ça, mais je préfère sprinter"), Danny van Poppel pourra pour cela compter sur l'aide de son frère Boy, qui a également signé chez Circus-Wanty Gobert-Tormans pour les deux prochaines saisons. "C'est un scénario de rêve pour des frères. C'est magnifique, surtout pour le type de coureurs que nous sommes. Cette opportunité est passée et nous devions la saisir des deux mains.", conclut le natif de Moergestel, qui attaquera sa saison 2020 sur l'Étoile de Bessèges (5-9 février)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui remportera le Tour des Emirats arabes unis ?

















Partenaires