Route - Dan Martin : «L'aspect mental dans le vélo est très sous-estimé»
Route
Photo : @TeamIsraelSUN

Route - Dan Martin : «L'aspect mental dans le vélo est très sous-estimé»

Après Nicolas Roche (Team DSM), c'est au tour de Dan Martin de se retirer des pelotons professionnels. Les deux hommes forts du cyclisme irlandais, qui l'ont fait briller pendant de nombreuses années, vont sans doute laisser un vide. Le coureur de la Israel Start-Up Nation a pris sa retraite samedi après avoir disputé le Tour de Lombardie. Très bon puncheur et à l'aise en montagne, le natif de Birmingham s'est construit l'un des plus beaux palmarès du peloton. En effet, l'Irlandais de 35 ans a remporté deux monuments avec un Liège-Bastogne-Liège et un Tour de Lombardie, mais également des succès d'étape sur les trois Grands Tours. À l'aube de sa toute dernière course, l'ancien vainqueur du Tour de Pologne s'est confié dans des propos rapportés par sa formation.

Vidéo - Dan Martin a remporté une étape sur le Giro 2021

 

"Le cyclisme n'a jamais été une question de résultats pour moi"

Le coureur de la Israel Start-Up Nation a tenu à expliquer les raisons qu'il l'ont poussé à prendre cette décision : "J'ai tiré le meilleur parti de chaque période de ma carrière, j'ai vécu une vie extraordinaire, mais j'ai aussi tenu une promesse que je m'étais faite. Dès que cela ne serait plus amusant, j'arrêterais. Le cyclisme n'a jamais été une question de résultats pour moi, mais de performances et de plaisir", déclare-t-il.


"La chose qui me manquera le plus est la camaraderie et l'ambiance"

"Je suis surtout fier de la façon dont j'ai réussi à maintenir un niveau constant de performance et d'engagement, non seulement pendant des saisons, mais aussi pendant de nombreuses années. Je pense que cela montre que j'adore courir sur mon vélo. J'aime le processus d'entraînement et le fait de viser un objectif. La chose qui me manquera le plus est la camaraderie et l'ambiance avec mes coéquipiers. C'est l'une des choses que j'ai le plus appréciées dans l'ISN : l'atmosphère familiale et le plaisir que nous avons lors des courses, mais aussi ce sentiment d'être ensemble et de s'entraider pour atteindre un objectif commun", regrette Dan Martin.

 

"Il y a évidemment beaucoup de choses qui ne me manqueront pas"

Malgré une très belle carrière, l'Irlandais évoque les nombreux points négaitfs du cyclisme professionnel : "Il y a évidemment beaucoup de choses qui ne me manqueront pas, c'est pourquoi je prends ma retraite. Le temps passé loin de chez moi, le sacrifice, mais aussi les choses moins évidentes comme l'examen constant auquel nous nous soumettons ; l'inquiétude de tomber malade ou de savoir si votre alimentation est bonne, si votre entraînement est bon, comment les courses vont se dérouler. L'aspect mental de ce sport est encore très sous-estimé. Et puis, bien sûr, regarder les dernières courses sous la pluie : c'est quelque chose qui ne me manquera certainement pas", ajoute l'ancien vainqueur de Liège-Bastogne-Liège.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Theo CHEVALIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité