Route - Cosnefroy : «L'objectif ? Gagner une classique ardennaise»
Route
Photo : @AG2RCITROENTEAM

Route - Cosnefroy : «L'objectif ? Gagner une classique ardennaise»

Alors qu'il souhaitait lancer sa saison 2021 dès le Grand Prix La Marseillaise et l'Étoile de Bessèges, Benoît Cosnefroy a dû revoir ses plans suite à une blessure au genou contractée fin décembre. Au repos pendant deux semaines, le puncheur de la formation AG2R Citroën Team voit cependant le bout du tunnel, comme il l'a confié en début de semaine au journal Ouest-France. "Petit à petit, avec des soins, ça va dans le bon sens. J’espère pouvoir reprendre l’entraînement de façon sérieuse cette semaine [...] Mon début de saison, interviendra, je l’espère, fin février. Le mois de mars sera important pour moi, donc j’espère me remettre en jambes avant."

Vidéo - Benoît Cosnefroy espère faire encore mieux en 2021

 

"Il y aura de la pression parce que je fais partie des cadres de l’équipe maintenant"

Au sortir d'une saison 2020 lors de laquelle il a franchi un palier, et notamment en décrochant deux beaux podiums sur La Flèche Wallonne et la Flèche Branbançonne, le Normand compte bien poursuivre sur cette lancée lors des prochains mois et honorer son nouveau statut de leader au sein de son équipe. "Je ne cherche pas à confirmer, mais juste à avoir des résultats, être dans la continuité de ce que je fais [...] Il y aura de la pression parce que je fais partie des cadres de l’équipe maintenant, et c’est à moi, entre autres, de ramener des résultats."

Bien décidé à performer sur les classiques vallonnées - "Mon objectif est de gagner une classique ardennaise. Et tant que je n’ai pas été au bout des choses, je ne vais pas tenter de nouvelles choses" - le champion du monde Espoirs 2017 "rêve" également du Tour des Flandres, tout comme d'une tunique jaune qu'il aura particulièrement dans le viseur à la fin du mois de juin lorsque le Tour de France s'élancera de Brest.

 

"Les étapes qui me correspondent le mieux, c’est sur le premier week-end breton"

"L’objectif numéro 1 sera de gagner une étape, et je ne vais pas me cacher : celles qui me correspondent le mieux, c’est sur le premier week-end breton. Donc qui dit victoire à ce moment-là, dit maillot jaune. J’en rêve [...] Cela va être un gros combat, avec une grosse dizaine de coureurs. Je suis conscient que c’est le top niveau mondial, que c’est la plus belle victoire et la plus difficile à aller chercher", conclut celui qui aura marqué l'édition 2020 de la Grande Boucle en portant le maillot à pois pendant quinze jours.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité