Route
Route - Contador : «Le doublé Giro-Tour, Bernal peut le faire en 2021» Photo : Sirotti

Route - Contador : «Le doublé Giro-Tour, Bernal peut le faire en 2021»

Il y a quelques jours, Alberto Contador avait expliqué qu'il considérait Egan Bernal comme le favori numéro un du Tour de France cette année. Mais l'Espagnol voit encore plus grand pour le prodige colombien, et il estime même qu'il peut devenir le premier coureur depuis Marco Pantani à remporter le Giro et le Tour la même année. "Je pense même qu'il peut y arriver dès 2021", a déclaré Contador à la Gazzetta dello Sport.

Egan Bernal s'exprime sur le parcours du Tour 2020

Marco Pantani avait réussi ce fameux doublé en 1998 et depuis, aucun autre coureur n'y est parvenu. Alberto Contador l'avait bien tenté en 2011 et 2015, et s'il avait réussi à gagner le Giro à chaque fois (il a été déclassé en 2011 par la suite, ndlr), il n'avait pas fait mieux que 5e du Tour. Plus récemment, Tom Dumoulin (2e du Giro et 2e du Tour en 2018) et Chris Froome (vainqueur du Giro et 3e du Tour en 2018 également) ne sont pas passés loin de l'exploit, et pour Contador, ce doublé reste jouable. "Ce n'est pas impossible d'être à un niveau de forme nécessaire à la fois sur le Giro et le Tour. Mais il faut aussi une grande équipe autour de vous, surtout sur le Giro pour ne pas à avoir à en faire plus que la normale quand vous attaquez. Regardez le Giro 2015, j'avais Aru et Landa d'Astana contre moi. Ils étaient tellement forts, et j'étais souvent seul quand ils attaquaient. J'ai quand même réussi à l'emporter mais j'avais dépensé plus d'énergie que j'aurais dû, et je l'ai payé sur le Tour de France", a expliqué El Pistolero.

Or, Egan Bernal fait partie d'une équipe avec un effectif suffisamment riche pour pouvoir le soutenir parfaitement à la fois sur le Giro et le Tour de France. Tout dépend donc des objectifs de la formation, qui préfère souvent tout miser sur le Tour : "Ça dépend de la préparation et des intérêts des équipes. Maintenant, plus qu'avant, les formations ont des équipes A et B. Indurain, Pantani et Armstrong étaient toujours des leaders uniques. En revanche, Ineos peut être au départ du Tour avec trois anciens vainqueurs : Bernal, Froome et Thomas. Trois sur huit, c'est fou !"

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité