Route - Brailsford : «Egan Bernal doit retrouver sa joie de courir»
Route
Photo : Sirotti / @INEOSGrenadiers

Route - Brailsford : «Egan Bernal doit retrouver sa joie de courir»

Alors que deux de ses leaders, Egan Bernal et Geraint Thomas, ont fait leur rentrée sur l'Étoile de Bessèges, l'équipe INEOS Grenadiers, par l'intermédiaire de son manager général Dave Brailsford, a communiqué ses plans pour les trois Grands Tours de la saison 2021. Et l'information principale à retenir de cette annonce est l'absence d'Egan Bernal sur les routes du Tour de France puisque ce dernier, accompagné notamment de Pavel Sivakov, Daniel Martinez et Filippo Ganna, va se focaliser sur le Tour d'Italie, qui aura lieu du 8 au 30 mai.

Vidéo - Geraint Thomas est actuellement sur l'Étoile de Bessèges

 

"Geraint Thomas ? Je ne dirais pas que c'est sa dernière chance sur le Tour"

"Quand il est arrivé au sein de notre équipe, Egan (Bernal) avait un grand sourire tout le temps", a expliqué Dave Brailsford au sujet du vainqueur du Tour 2019 dans des propos rapportés par Cyclingnews. "Il était très agressif en course et tout sourire en dehors. Il doit retrouver cette joie de courir cette saison, c'est notre priorité. Il doit se concentrer sur cet objectif et non uniquement sur les résultats, et alors les résultats suivront. Nous avons parlé tous les deux mardi soir, et il était déjà très excité par cette saison et hyper content de courir à nouveau."

Egan Bernal absent, c'est donc Geraint Thomas qui sera le leader de l'équipe britannique sur la Grande Boucle 2021. Très motivé après une année 2020 compliquée, le Gallois tentera de profiter d'un parcours correspondant à ses qualités pour doubler la mise après son succès de 2018. "Les caractéristiques du Tour 2021, avec les contre-la-montre et la montagne, conviennent à Geraint (Thomas)", a confié Dave Brailsford. "Et je ne dirais pas que c'est sa dernière chance sur le Tour. Quand tu as dépassé la trentaine, ce qui compte est la motivation et ce que tu as encore en toi [...] Plus qu'une composante physique, c'est plus une question de mental. Nous nous sommes entretenus avant l'Étoile de Bessèges, et il était super excité. Il avait hâte de lancer sa saison tel un junior."

 

Richard Carapaz et Tao Geoghegan Hart également sur le Tour de France

Mais la formation INEOS Grenadiers, contrairement à l'an dernier, ne compte pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et a ainsi décidé de mettre deux autres vainqueurs de Grand Tour dans son effectif pour le Tour, en l'occurrence Richard Carapaz et Tao Geoghegan Hart, ce dernier ne défendant donc pas son titre sur le Giro. "Comme nous n'avons pas remporté le Tour l'année dernière, cela va nous donner la liberté de penser différemment et de proposer une stratégie créative pour gagner la course", explique le patron d'une équipe victorieuse de sept des neuf derniers Tour de France.

Outre ces trois leaders, Richie Porte, Laurens De Plus, Michal Kwiatkowski et Jonathan Castroviejo participeront également au Grand Tour hexagonal, tandis que Rohan Dennis et Luke Rowe pourraient se disputer le dernier ticket. Enfin, c'est Adam Yates - peut-être épaulé par son jeune compatriote Tom Pidcock - qui devrait conduire les INEOS Grenadiers sur le Tour d'Espagne (14 août-5 septembre), même si l'option de faire disputer deux Grands Tours à Egan Bernal en 2021 pourrait être envisagée en fonction de la performance de ce dernier sur le Giro.

 

"Nous voulons désormais gagner de façon plaisante et excitante"

Au cours de cette conférence de presse, Dave Brailsford a également confirmé ce qu'il avait précisé en octobre dernier après la victoire finale de Tao Geoghegan Hart sur le Tour d'Italie, à savoir que sa formation allait faire évoluer sa philosophie de course. "Nous collectons beaucoup de données sur les fans et la façon dont les gens nous perçoivent, et il y a eu un grand changement de ce côté là en 2020, ce qui était vraiment intéressant. C'est pourquoi nous avons beaucoup discuté cet hiver afin de savoir comment nous allions pouvoir continuer à développer un style de course plus offensif cette saison."

"Nous ne renions pas notre passé pour autant", poursuit Dave Brailsford. "Nous avons beaucoup gagné et je suis très fier de ce que nous avons fait. Mais le cyclisme est en train de changer et nous voulons être à l'avant-garde de cela. Nous avons toujours autant envie de gagner, la performance est évidemment importante, mais nous voulons désormais gagner de façon plaisante et excitante [...] Il s'agira de créer des opportunités. C'est un challenge extrêmement motivant et excitant pour nos coureurs. Ils sont vraiment optimistes et tous impatients de refaire de la compétition", assène, en guise de conclusion, le patron d'une formation qui se trouve à un véritable tournant de son histoire.

 

INEOS Grenadiers sur les Grands Tours en 2021

Tour d'Italie (8-30 mai)

Egan Bernal (COL), Filippo Ganna (ITA), Daniel Martinez (COL), Pavel Sivakov (RUS)



Tour de France (26 juin-18 juillet)

Richard Carapaz (EQU), Jonathan Castroviejo (ESP), Laurens De Plus (BEL), Tao Geoghegan Hart (GBR), Michal Kwiatkowski (POL), Richie Porte (AUS), Geraint Thomas (GBR) + Rohan Dennis (AUS) ou Luke Rowe (GBR)



Tour d'Espagne (14 août-5 septembre)

Adam Yates (GBR) + (à confirmer) Egan Bernal (COL) et Tom Pidcock (GBR)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité