ROUTE/BILAN
Photo : Sirotti / @BHRVictorious

Route/Bilan - Un exercice 2022 mitigé pour l'équipe Bahrain Victorious

Publié le par Titouan LABOURIE

En 2021, la formation Bahrain-Victorious était entrée dans une nouvelle catégorie et faisait sans aucun contest parti des quatre ou cinq meilleures équipes du monde. Avec deux podiums de Grands Tours, 31 victoires dont 16 World Tour, un succès sur Paris-Roubaix et un effectif qui avait quasiment atteint son potentiel maximum, tout semblait avancer comme sur des roulettes pour la formation bahreïni. Mais cet état, presque euphorique, est retombé en 2022, qui a été une année beaucoup plus contrastée pour la Bahrain-Victorious. Malgré une victoire sur Milan-SanRemo et un podium sur le Tour d'Italie, le reste de la saison fut un peu plus délicat que prévu. Le bilan général avec seulement 8 victoires World Tour et une neuvième place au classement par équipes UCI reflète bien une année mitigée.

Vidéo - Matej Mohoric, vainqueur de Milan-SanRemo en 2022

 

Bilbao et Landa, les Basques au rendez-vous

Ultra régulier tout long de la saison - 3e de l'UAE Tour, 5e des Strade Bianche, 9e de Tirreno-Adriatico, 6e du Tour du Pays Basque, 4e du Tour des Alpes, 5e du Tour d'Italie, 3e du Tour de Pologne, 2e du Tour d'Allemagne - Pello Bilbao est sans le moindre doute la grande satisfaction de l'année côté Bahrain-Victorious. A 32 ans, le natif de Guernica a réalisé la meilleure saison de sa carrière. Promu leader sur de nombreuses courses, il a totalement assuré ce rôle, tout en redevenant un équipier modèle quand on en avait besoin. S'il était possible attribuer une note à Pello Bilbao sur cette année 2022, elle serait sûrement de 10/10.

Après une saison 2021 très compliquée, notamment à cause des blessures, Mikel Landa peut lui aussi être satisfait de son année. Sa première partie de saison était dirigée vers le Tour d'Italie et on peut dire que ça a été une belle réussite pour lui. Troisième du classement général et jouant la gagne jusque dans les derniers jours, Landa a assumé son statut de grand leader de cette équipe Bahrain-Victorious. Même si la fin de saison a été un peu plus délicate pour le Basque avec une Vuelta décevante, le bilan de son année 2022 reste positif.

 

Mohoric et Teuns, têtes d'affiche sur les classiques

Comment parler de Matej Mohoric sans directement évoquer sa victoire sur Milan-SanRemo et sa descente ultra-spectaculaire ? Le Slovène est allé chercher la Primavera, la course de référence pour un coureur de son style, sa saison est donc forcément réussie. Mais ce n'est pas la seule course sur laquelle il a brillé, puisque Mohoric s'est montré à son avantage sur toutes les classiques, 4e de l'E3 Saxo Bank Classic, 9e de Gand-Wevelgem, 5e de Paris-Roubaix... Par la suite, sa saison a été plus compliquée, malgré sa victoire sur le Tour de Croatie. Atteint d'un virus, il est passé complètement à côté de son Tour de France, mais son année 2022 est forcément excellente après une victoire sur un Monument.

Le bilan est plus mitigé pour Dylan Teuns. Le Belge a été brillant sur les classiques, 6e du Tour des Flandres, 10e de l'Amstel Gold Race, 8e de la Flèche Brabançonne, 6e de Liège-Bastogne-Liège et vainqueur de la Flèche Wallonne, il était sûrement le meilleur puncheur de ce début de saison. Mais la suite a été plus compliquée pour lui, transparent sur le Tour de France, il a même changé d'équipe en fin de saison pour rejoindre Israël Premier-Tech, en manque de points UCI.

 

Descente aux enfers pour Colbrelli, Haig, Caruso, Mader...

Ils avaient tous réalisé une saison 2021 exceptionnelle, mais ont vécu une année 2022 très compliqué. En effet, Sonny Colbrelli, Jack Haig, Damiano Caruso ou Gino Mader, tous pour des raisons différentes, ne retiendrons pas grand chose de positif de cette saison. Jack Haig et Damion Caruso avaient respectivement fini 3e de La Vuelta et 2e du Giro en 2021, ils avaient donc logiquement été promu leader sur le Tour de France cette année et tous deux y ont vécu un calvaire. L'Australien a subit une terrible chute lors de l'étape des pavés (5e étape), le forçant a abandonné et à mettre un terme à sa saison. L'Italien est quant à lui passé à travers de sa Grande Boucle, alors qu'il avait eu de bons résultats tout au long de la saison, il n'avait tout simplement pas les jambes. Même constat pour Gino Mader, 5e de La Vuelta en 2021, il a été inexistant cette année. Sonny Colbrelli a quant à lui vécu un vrai cauchemar, puisqu'il a dû mettre un terme à sa carrière à la suite de problèmes cardiaques... un vrai coup dur pour lui-même et pour l'équipe.

 

Que faut-il attendre de la Bahrain-Victorious en 2023 ?

Cette équipe bahreïni, créée en 2017, a progressé d'année en année afin d'atteindre le plus haut niveau mondial, mais la saison 2022, malgré quelques beaux succès, a marqué un coup d'arrêt. Les coureurs essayeront de relancer cette dynamique et ils ont des atouts pour le faire. Hormis les Bilbao, Landa et Mohoric qui ont été très perfomants cette année, Jack Haig, Damiano Caruso, Gino Mader ou encore Phil Bauhaus ont encore les jambes pour aller chercher de très bons résultats. Et ce ne sont pas les seuls puiqu'une nouvelle génération arrive avec Fred Wright (23 ans) Jonathan Milan (22 ans) et Santiago Buitrago (23 ans).

En revanche le mercato peut être jugé comme décevant, l'équipe a déjà perdu Sonny Colbrelli et Dylan Teuns au cours de l'année, et elle se sépare également de Domen Novak, Luis Leon Sanchez et Jan Tratnik trois coureurs très solides. Tandis que dans le sens des arrivées, nous ne pouvons noter aucun gros noms, seulement des équipiers confirmés avec Andrea Pasqualon et Nikias Arndt et des paris, Cameron Scott, Fran Miholjevic, Rainer Kepplinger, Sergio Tu et Dusan Rajovic.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Articles récents en lien avec cet article:

ROUTE/BILAN

Yates, Groenewegen.. saison aboutie pour BikeExchange-Jayco

ROUTE/BILAN

Mention passable pour EF Education-EasyPost en 2022 !

ROUTE/BILAN

Un exercice 2022 en demi-teinte pour AG2R Citroën Team

Publicité

L'info en continu

00:29 Média Cyclism'Actu TV vous permet de revoir toutes vos vidéos cyclisme 00:08 Sport Oudéa-Castéra : "Rénover la gouvernance de nos fédérations !" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Les Pays-Bas avec Van der Poel, Pieterse... 26/01 Livre La Soudal Quick-Step sort son livre... "Les Années Wolfpack" 26/01 Route Sevilla : "J'espère que M.A. Lopez sera mieux traité que moi" 26/01 Route Florian Vermeersch : "Être présent sur les grandes courses" 26/01 Route Marc Madiot relativise : "David Gaudu ? Une connerie de gamin" 26/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Jumbo-Visma... 19 équipes au départ 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Van Anrooij... en U23 : "Ne sauter aucune étape" 26/01 Route Typhaine Laurance et Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 26/01 ITW Bastien Tronchon : "Il faut que je pose les bases de ma carrière" 26/01 Challenge Majorque Alaphilippe, Almeida... tout sur le Trophée Andratx 26/01 Challenge Majorque Girmay : "Il n'était pas possible de sprinter..." 26/01 Transfert Nairo Quintana : "Je vais aller en Europe pour négocier..." 26/01 Challenge Majorque Ethan Vernon : "Ce n'était pas un sprint correct" 26/01 Cyclo-cross - Mondiaux Forfait, Marianne Vos ne défendra pas son titre 26/01 Route David Gaudu critique ouvertement Arnaud Démare... puis s'excuse 26/01 Liège-Bastogne-Liège Le parcours dévoilé, la Côte des Forges de retour 26/01 Challenge Majorque Marijn van den Berg : "Un scénario parfait pour moi" 26/01 Paris-Roubaix 25 équipes sur la course masculine, 24 sur la féminine
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Cyclo-Cross - Championnat du Monde Elite (F) 2023 - Hoogerheide
Puck PietersVan Empel, Fem
21.85
Alvarado, CeylinPersico, Silvia
1013
Vos MarianneBlanka Vas, Kata
3123
Clôture des paris le 04/02 à 15:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identity
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-